Navigation – Plan du site
Dossier
Axe 1 | Montée en compétences et professionnalisation

L’influence n’est-elle que donnée(s) ? Médiations et négociations dans les agences de communication « influenceurs »

Does Influence only come from… Data? Mediation and Negociation within the “influencers” communication agencies
Lucile Desmoulins, Camille Alloing et Vanessa Mohli
p. 29-40

Résumés

Les promesses commerciales des agences de relations publiques d’identifier et de cibler des influenceurs sur les médias sociaux sont accréditées par l’aura des approches relevant des Big Data. Leurs clients recherchent des prescriptions stratégiques formelles alors que des spécialistes des mégadonnées assument la fabrication de métriques « bricolées » et empruntes de subjectivité car conçus à partir d’un dialogue entre clients, consultants en communication et spécialistes des data. Des consultants promus stratèges des Big Data jouent un rôle-clé d’« évangélisation » et de médiation dans les négociations sur le sens des données. Ce faisant, ils co-fabriquent des données et des discours au cœur de dynamiques organisationnelles centripètes.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Introduction : des relations publiques précisées par les Big Data ?
Une méthodologie axée sur l’exploration de nouvelles pratiques et fonctions professionnelles
Des promesses commerciales sous contrainte technique, financière et juridique
Demande de prescriptions versus offre de métriques « bricolées »
Les métiers des données : un professionnalisme de médiation
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction : des relations publiques précisées par les Big Data ?

Les Big Data ont trôné en couverture de nombreux titres de presse, présentées comme le moteur potentiel d’une nouvelle révolution économique. Le grand public a assisté à un « grand défilé de campagnes publicitaires à la gloire de l’algorithme » qui légitiment un « solutionnisme » technique (Ertzscheid 2017). Au quotidien, chacun constate les implications des systèmes de recommandation et peut en questionner la pertinence. Les agences de communication présentent d’ailleurs les approches et techniques relevant des mégadonnées ou Big Data comme des leviers d’optimisation de leurs services. Des outils informatiques permettent en effet de collecter de gros volumes de données sur Internet et les médias sociaux, de monitorer les processus de communication numériques, d’identifier des clients potentiels, de connaître les pratiques numériques de parties prenantes d’une marque (clients, partenaires, concurrents), et de mesurer...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Lucile Desmoulins, Camille Alloing et Vanessa Mohli, « L’influence n’est-elle que donnée(s) ? Médiations et négociations dans les agences de communication « influenceurs » », Communication et organisation, 54 | 2018, 29-40.

Référence électronique

Lucile Desmoulins, Camille Alloing et Vanessa Mohli, « L’influence n’est-elle que donnée(s) ? Médiations et négociations dans les agences de communication « influenceurs » », Communication et organisation [En ligne], 54 | 2018, mis en ligne le 01 décembre 2021, consulté le 22 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/communicationorganisation/6692 ; DOI : 10.4000/communicationorganisation.6692

Haut de page

Auteurs

Lucile Desmoulins

Lucile Desmoulins est Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication et membre du laboratoire DICEN-Idf. À l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée, elle est responsable d’une Licence Professionnelle dans le domaine de la prévention des risques professionnels (QHSSE) et du parcours de Master ‘Influence, lobbying et médias sociaux’ au sein d’un Master en Intelligence économique.

Camille Alloing

Camille Alloing est Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication à l’Institut d’Administration des Entreprises de l’Université de Poitiers et rattaché au laboratoire CEREGE. Il pilote la Licence Information et communication d’entreprise et la deuxième année du parcours Communication d’un Master d’Intelligence économique.

Articles du même auteur

Vanessa Mohli

Vanessa Mohli a créé en 2018 une entreprise spécialisée dans la communication digitale et le marketing d’influence : Les Bornées Digital Company (LBDC) après avoir été Manager de la stratégie data chez Augure by Launchmetrics.

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • OpenEdition Journals