Navigation – Plan du site
Dossier
Axe 3 | Qualification et traitement

Les données massives en art contemporain : le cas d’ArtFacts.Net

Big Data in Contemporary Art : the ArtFacts.Net Case
Guy Bellavance, Nathalie Casemajor, Jonathan Roberge, Guillaume Sirois et Lyne Nantel
p. 81-91

Résumés

Cet article propose une étude de la plateforme ArtFacts.Net – un système de classement et de hiérarchisation des artistes de la scène mondiale de l’art contemporain – en relation aux enjeux de visibilité en ligne et de gestion des données massives dans ce monde de l’art. L’étude s’appuie sur une analyse du dispositif et du discours programmatique de ce site, ainsi que sur des entretiens auprès d’informateurs-clés du monde de l’art contemporain montréalais.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Une nouvelle économie de l’attention ?
ArtFacts.Net et ses effets performatifs
Ethnographie exploratoire dans le milieu de l’art contemporain montréalais
Conclusion

Aperçu du début du texte

L’environnement numérique a suscité l’émergence de nouvelles formes de médiation et d’accès qui modifient sensiblement les conditions de valorisation des produits culturels. Le monde des arts visuels, relativement à l’abri d’un phénomène ayant d’abord touché le secteur des industries culturelles, connaît aujourd’hui lui aussi cette mutation. C’est particulièrement le cas de sa scène « contemporaine », où la création de valeurs économique et symbolique repose sur des processus éminemment spéculatifs. Comment rendre compte des conditions actuelles de visibilité, de notoriété et de réputation de ces artistes ? Comment comparer les modalités de construction de la valeur symbolique propres aux nouveaux intermédiaires numériques de l’art contemporain à celle des instances traditionnelles – les musées, entre autres ? Ces interrogations tout autant théoriques que pratiques mobilisent les concepts centraux de la sociologie de l’art et incitent à les renouveler par l’élaboration d’études empi...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Guy Bellavance, Nathalie Casemajor, Jonathan Roberge, Guillaume Sirois et Lyne Nantel, « Les données massives en art contemporain : le cas d’ArtFacts.Net », Communication et organisation, 54 | 2018, 81-91.

Référence électronique

Guy Bellavance, Nathalie Casemajor, Jonathan Roberge, Guillaume Sirois et Lyne Nantel, « Les données massives en art contemporain : le cas d’ArtFacts.Net », Communication et organisation [En ligne], 54 | 2018, mis en ligne le 01 décembre 2021, consulté le 19 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/communicationorganisation/6861 ; DOI : 10.4000/communicationorganisation.6861

Haut de page

Auteurs

Guy Bellavance

Guy Bellavance (PhD, sociologie), professeur titulaire, Institut national de la recherche scientifique (INRS), centre Urbanisation Culture Société, Montréal (Canada) ; titulaire de la Chaire Fernand-Dumont sur la culture ; directeur du laboratoire/art et société/terrains et théories (l/as/tt). Expertise : sociologie de l’art et des pratiques culturelles ; étude urbaine ; théorie sociologique.

Nathalie Casemajor

Nathalie Casemajor, professeure-chercheure à l’INRS – Centre Urbanisation Culture Société. Ses travaux portent sur l’action culturelle, les pratiques numériques et la mobilisation citoyenne. Elle est coordonnatrice de l’Observatoire des médiations culturelles. Ses activités récentes incluent un projet sur la présence de la culture et des savoirs des Premières Nations dans Wikipédia, ainsi que la codirection d’un ouvrage collectif, intitulé Expériences critiques de la médiation culturelle (2017, PUL).

Jonathan Roberge

Jonathan Roberge, professeur-chercheur agrégé, Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les Nouveaux Environnements Numériques et l’Intermédiation Culturelle (NENIC Lab), Institut national de la recherche scientifique, Centre Urbanisation Culture Société.

Guillaume Sirois

Guillaume Sirois (PhD, Université McGill), professeur adjoint au département de sociologie de l’Université de Montréal. Ses intérêts de recherche concernent l’art et la culture visuelle contemporaine ainsi que les pratiques culturelles reliées à la mondialisation, la créativité et l’innovation.

Lyne Nantel

Lyne Nantel, candidate au doctorat en études urbaines à l’Institut de la recherche scientifique (INRS) au Centre Urbanisation, culture et société (UCS), chercheuse à la Chaire de recherche du Canada sur les nouveaux environnements numériques et l’intermédiation culturelle (NÉNIC).

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • OpenEdition Journals