Navigation – Plan du site

AccueilLes numéros55VARIALa valorisation de l’inventeur au...

VARIA

La valorisation de l’inventeur au service de la marque employeur

Inventor as an asset of employer branding
Christine Leboulanger et Françoise Perdrieu-Maudière
p. 177-188

Résumés

Cette recherche analyse les stratégies de communication numérique de deux leaders en haute technologie. Leurs mix-médias visent à transmettre auprès de toutes leurs parties prenantes leur capacité d’innovation, érigée en priorité managériale, avec la valorisation d’acteurs devenus majeurs : les inventeurs. Le développement des TIC favorisant via des bases de données brevets exhaustives et accessibles à tous la révélation de leur identité ; ils deviennent faciles à repérer. Aussi ces organisations exploitent-elles via les supports numériques le potentiel communicationnel de la propriété industrielle (des brevets en particulier) pour développer leur marque employeur.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Contexte et enjeux
La marque employeur
Diffusion de l’information technologique et localisation des esprits créatifs
Présentation du cas
Constats
Le brevet, indicateur « officiel » de l’activité inventive des chercheurs
La communication sur la création, un outil pour attirer et fidéliser les « talents »
Les médias possédés comme premier levier
Les médias conquis comme relais
Les médias payés
La propriété industrielle, un atout pour une image de marque employeur positive
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Dans des économies basées sur la connaissance (Chambers et al. 1998, Ewing et al. 2002, Tulasi et Hanumantha 2012) et dans un contexte de révolution numérique, les stratégies d’innovation ouverte (Chesbrough 2003, 2007) ont imposé aux entreprises de redéfinir leur business model avec une place déterminante octroyée à l’actif immatériel (Leboulanger et Perdrieu-Maudière 2014). Aussi pour le préserver les entreprises peuvent-elles recourir aux droits de propriété intellectuelle. Certes dès ses origines, l’un des rôles assignés au brevet était de permettre la diffusion de l’information afin de stimuler le progrès technologique ; le développement des TIC a amplifié et accéléré un tel processus en facilitant les collaborations, la mutualisation des coûts et des efforts et en conséquence l’émergence des découvertes. Il favorise désormais via les bases de données brevets l’identification d’une catégorie de personnel longtemps restée dans l’ombre, les inventeurs. Ces derniers de...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christine Leboulanger et Françoise Perdrieu-Maudière, « La valorisation de l’inventeur au service de la marque employeur »Communication et organisation, 55 | 2019, 177-188.

Référence électronique

Christine Leboulanger et Françoise Perdrieu-Maudière, « La valorisation de l’inventeur au service de la marque employeur »Communication et organisation [En ligne], 55 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 27 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/communicationorganisation/7989 ; DOI : https://doi.org/10.4000/communicationorganisation.7989

Haut de page

Auteurs

Christine Leboulanger

Maître de conférences, Normandie Univ, France ; UNICAEN, NIMEC UPRES-EA 969, Campus III - Rue Anton Tchekhov – BP 53 14123 Ifs CEDEX,

Françoise Perdrieu-Maudière

Maître de conférences, Normandie Univ, France ; UNICAEN, NIMEC UPRES-EA 969, Campus II – Boulevard Maréchal Juin – 14032

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • Logo Université Bordeaux Montaigne
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search