Navigation – Plan du site
DOSSIER

Transformation numérique : chronique d’une bureaucratisation annoncée

L’exemple d’un organisme d’habitat social
Digital transformation: chronicle of an announced bureaucratization. The example of a social housing organization
Sophie Bretesché
p. 19-31

Résumés

Cette contribution propose de prendre la mesure du changement numérique en caractérisant la trajectoire d’évolution d’un organisme d’habitat social sous l’angle de l’organisation du travail et des effets sur les pratiques professionnelles. Ce secteur est en effet directement concerné par la transformation numérique compte tenu de ses impacts sur la gestion du patrimoine et la relation de service. Au-delà de la promesse d’agilité, l’enquête conduite montre les effets pervers induits par la multiplication des outils et notamment l’écart croissant entre le travail effectif et sa représentation numérique. La bureaucratisation des activités de proximité, le clivage entre services fonctionnels et opérationnels et la logique d’extraction de la donnée font partie des maux générés au sein de l’organisation.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Des promesses des technologies numériques aux risques socio-professionnels
Les promesses des technologies numériques
De la promesse technologique aux risques socio- professionnels
Transformation numérique et héritage bureaucratique : le cas de l’habitat social
Méthodologie : une enquête dans un organisme d’habitat social
Du déploiement du numérique à la bureaucratisation annoncée
Des effets de clivage entre expertise au siège et polyvalence subie
De la logique d’extraction de la donnée à la perte de sens
Conclusion

Aperçu du début du texte

La question du changement technologique génère un ensemble de discours sur l’usine du futur, la co-robotique, l’entreprise digitalisée, libérée, annonçant par là même une révolution à-venir quant aux modes de conception, production et de consommation. Ces mutations majeures préfigurent des bouleversements qui concernent la nature des objets, la façon de délivrer un service, les nouvelles formes d’organisation, voire l’essence même du travail. Avec la montée en puissance de l’internet des objets et l’explosion de la connectivité, les technologies deviennent accessibles et intégrables dans tous les domaines du grand public ou des entreprises. Au cœur de cette évolution, de nouveaux écosystèmes numériques intersectoriels traitent des données d’origines multiples et donnent naissance à de nouveaux services, de nouveaux usages (Boullier 2016). Dans le domaine de l’habitat pax exemple, l’on peut citer la maintenance prédictive, la supervision des équipements ou encore les objets connectés...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sophie Bretesché, « Transformation numérique : chronique d’une bureaucratisation annoncée », Communication et organisation, 56 | 2019, 19-31.

Référence électronique

Sophie Bretesché, « Transformation numérique : chronique d’une bureaucratisation annoncée », Communication et organisation [En ligne], 56 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 11 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/communicationorganisation/8212 ; DOI : https://doi.org/10.4000/communicationorganisation.8212

Haut de page

Auteur

Sophie Bretesché

Sophie Bretesché est professeur de sociologie à IMT-Atlantique et membre du LEMNA (Laboratoire d’Economie et de Management de Nantes Atlantique. Titulaire de la chaire régionale RITE qui porte sur les RIsques Technologiques Emergents, ses travaux portent sur le rôle de la mémoire et sur les trajectoires d’évolution des organisations dans des contextes de changements radicaux.

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • OpenEdition Journals