Navigation – Plan du site
DOSSIER

Mise en place d’un dispositif numérique de gestion du temps : de l’agencement managérial à la trahison

The Implementation of a Digital Apparatus of Time Management: from a Managerial Assemblage to Treason
Mihaela Dramba
p. 33-46

Résumés

À la suite des recherches en communication organisationnelle mettant en évidence le caractère pharmacologique des technologies numériques, nous étudions la mise en place d’un dispositif de gestion du temps dans un Département. La recherche mobilise les concepts d’agencement et affect et montre d’une part, les effets problématiques produits par l’agencement managérial et d’autre part, les phénomènes de trahison qui augmentent la capacité d’agir des acteurs.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Agencement, capacité d’agir et affect
La fabrique du temps
Comptabiliser le temps : normes vs individualisation du travail ?
Une re-taylorisation au service de l’efficience
La déconstruction du temps : trahir
Conclusion

Aperçu du début du texte

Au-delà des discours managériaux qui prônent les bienfaits des technologies numériques, les recherches en communication organisationnelle montrent que leur introduction dans les organisations peut conduire à des effets nuisibles au niveau individuel (Felio 2013) ainsi qu’à des phénomènes plus globaux de re-taylorisation qui peuvent se manifester par une intensification du travail (Valenduc 2005, Bonneville 2005a, Bonneville 2005b), centralisation et rigidité (Benghozi 2001), et plus largement par un processus de rationalisation (Mayère 2004).

Des chercheurs ont montré le double statut des technologies (Orlikowski 1992, Vacher et al. 2014), suivant autant des logiques utilitaires que de reconnaissance et de mise à distance (Jauréguiberry et Proulx 2011), des idéologies d’ingénierie totale et des idéologies humanistes, technologies à la fois productrices de normes et difficiles à contrôler (Durampart 2009), contraignantes et habilitantes, curatives et destructives, autrement dit des vé...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mihaela Dramba, « Mise en place d’un dispositif numérique de gestion du temps : de l’agencement managérial à la trahison », Communication et organisation, 56 | 2019, 33-46.

Référence électronique

Mihaela Dramba, « Mise en place d’un dispositif numérique de gestion du temps : de l’agencement managérial à la trahison », Communication et organisation [En ligne], 56 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 11 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/communicationorganisation/8256 ; DOI : https://doi.org/10.4000/communicationorganisation.8256

Haut de page

Auteur

Mihaela Dramba

Mihaela Dramba est docteure en Sciences de l’Information et de la Communication, ATER et chercheuse associée au PREFics (EA7469). Ses recherches portent sur les recompositions organisationnelles en contexte numérique, territoire d’action collective, communication publique.

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • OpenEdition Journals