Navigation – Plan du site
EXPÉRIENCES

Numérique et situations de handicap : le projet « Fractures corporelles, Fractures numériques »

Digital Technologies and handicap: the “Body fractures, Digital Split” Project
Nathalie Pinède et Véronique Lespinet-Najib
p. 139-148

Résumés

Cet article présente les principaux objectifs et résultats du projet de recherche « Fractures corporelles, fractures numériques », financé par la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine. Appuyé sur une collaboration interdisciplinaire associant différents types d’acteurs, ce projet vise autant à porter un regard analytique et critique sur les enjeux de société sous-jacents à l’articulation numérique/handicap qu’à proposer des modèles et outils concrets permettant de participer à des formes d’inclusion par et avec le numérique.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Un projet de recherche interdisciplinaire
Une approche multidimensionnelle de l’accessibilité numérique
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

Notre écosystème de vie actuel, notamment dans les sociétés occidentales, est en permanence traversé par le numérique, sous forme d’accès ponctuels et répétés à des services ou d’immersions beaucoup plus longues dans les univers sociaux qui s’y projettent (Doueihi 2013 ; Bachimont 2015). Que cela soit dans notre vie professionnelle (de l’usage courant du courrier électronique à l’utilisation plus spécifique d’outils de réalité virtuelle, par exemple), dans les moments de formation (enseignement à distance, notamment), dans nos démarches pratiques (dématérialisation croissante des services administratifs), dans nos loisirs ou nos activités sociales (réseaux socio-numériques), l’hyperprésence du numérique, à travers de multiples outils et interfaces, s’imposerait ainsi « naturellement ».

Or, c’est justement cette forme de « naturel », d’évidence, que nous questionnons ici à partir de la problématique des personnes en situation de handicap face au numérique et à ses instrume...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nathalie Pinède et Véronique Lespinet-Najib, « Numérique et situations de handicap : le projet « Fractures corporelles, Fractures numériques » », Communication et organisation, 56 | 2019, 139-148.

Référence électronique

Nathalie Pinède et Véronique Lespinet-Najib, « Numérique et situations de handicap : le projet « Fractures corporelles, Fractures numériques » », Communication et organisation [En ligne], 56 | 2019, mis en ligne le 01 décembre 2019, consulté le 11 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/communicationorganisation/8512 ; DOI : https://doi.org/10.4000/communicationorganisation.8512

Haut de page

Auteurs

Nathalie Pinède

Nathalie Pinède est maître de conférences HDR en sciences de l’information et de la communication à l’IUT Bordeaux Montaigne et chercheur au laboratoire MICA (Médiation, Information, Communication et Arts), axe E3D (Etudes digitales, des données aux dispositifs). Ses travaux portent principalement sur les stratégies et usages des dispositifs info-communicationnels numériques.

Articles du même auteur

Véronique Lespinet-Najib

Véronique Lespinet-Najib est maître de conférences HDR en psychologie et cognitique à l’ENSC-Bordeaux INP et rattachée à l’équipe Cognitique et Ingénierie Humaine du laboratoire IMS (UMR CNRS 5218). Elle est spécialiste des usages, de l’accessibilité numérique, et des méthodes de conception (CCU et design universel). Elle est responsable (ou co-responsable) de plusieurs programmes de recherche en lien avec la problématique du handicap.

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Bordeaux

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Bordeaux
  • Logo Laboratoire MICA : Médiation, Information, Communication, Art
  • OpenEdition Journals