Navigation – Plan du site

Editorial du numéro 35

Editorial of issue 35
Éditorial do número 35
Hervé Théry et Neli Aparecida de Mello-Théry
Cet article est une traduction de :
Editorial do número 35

Texte intégral

1Le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) a écrit à Confins le 10 avril 2018 pour l'informer que « J’ai l’honneur de vous informer que suite à l’examen de votre dossier, l’Institut des Sciences Humaines et Sociales a décidé de soutenir votre revue « Confins » pour les années 2018 et 2019 ». Ci-dessous des extraits du rapport de la Commission du Comité national de la Recherche qui a conduit le CNRS à prendre cette décision:

  • 1 Respectivement 403 284 et 828 481 en 2017.

2« Confins diffuse de la connaissance sur l'espace brésilien mais aussi sur celle produite par la communauté brésilienne sur le monde. Les approches comparatistes, en particulier franco-brésiliennes, y sont encouragées […] Sur le fond, l'apport de la revue est plus original : diversité, actualité, curiosité des thématiques abordées. Si la revue reste centrée sur l'aire brésilienne, elle convoque régulièrement d'autres espaces géographiques pour éclairer des processus : la désertification en Tunisie ; la colonisation des landes de Gascogne XVIII-XIXe, les migrations comoriennes …[…] En 2017, la revue initie la traduction en portugais d'articles originalement publiés en français, grâce au soutien du département des langues de l'Université Fédérale du Rio Grande do Sul […] La chaîne de publication est efficace puisque 9 mois séparent en moyenne la soumission de la mise en ligne. […] Depuis sa création, l'audience, en particulier au Brésil, est en constante progression de 11 000 visiteurs différents en 2007 à 395 600 fin 2016, pour 878 111 téléchargements1. […] La revue propose des publications de qualité. Sa gouvernance offre des garanties quant à la qualité scientifique des articles publiés. Dans le panorama des revues françaises, son positionnement est singulier, tant du point de vue de l'aire géographique concernée que de celui des pratiques de publications en langues étrangères. Elle dispose d'une audience solide, en bonne partie située à l'étranger. Au vu de ces éléments, la Section émet un avis très favorable à un soutien du CNRS à la revue Confins ».

3Nous tenions à informer nos lecteurs de cette décision, et à remercier auteurs et membres de nos comités, car c'est en très grande partie la qualité des propositions soumises par les premiers et le travail bénévole des seconds qui assurent la qualité de la revue, à laquelle la décision du CNRS donne ainsi en France une reconnaissance parallèle à celle qu'elle a déjà au Brésil par la Capes (Qualis A2).

4Ce numéro 35 est un numéro spécial car, comme nous l'indiquions dans l'éditorial du numéro 34 « nous avons décidé, pour que les délais de publication ne s'allongent pas trop, de publier cette année un cinquième numéro […]. Nous ne plaindrons évidemment pas d'être […] « victimes de notre succès » et au contraire remercions les candidats-auteurs de la confiance qu'il nous font ».

5Spécial, ce numéro l'est aussi en ce qu'il ne comporte pas de dossier thématique (programmés à l'avance pour les numéros à venir, actuellement jusqu'en 2020) et il est donc ce qu'on appelle, dans le jargon éditorial, un numéro varia. Et il est de fait varié par les thèmes et les approches, confirmant ainsi l'analyse du CNRS.

6Un premier groupe d'articles traite de géopolitique continentale ou mondiale, avec « Les migrations des footballeurs brésiliens à destination de l' 'empire du milieu' footballistique chinois », de Bertrand Piraudeau (suivi de sa traduction en portugais, « As migrações dos jogadores brasileiros para o 'império do meio' do futebol chinês », réalisée par Luana Penêdo et révisée par Patrícia Reuillard, toutes deux de l'UFRGS) et « L'alliance du Pacifique et l'échiquier géopolitique sud-américain », de Tales Henrique Nascimento Simões.

  • 2 « O atlas do Estado de São Paulo: uma reflexão metodológica » (Confins 7, 2009), « Relevo do Estado (...)

7Un deuxième groupe porte sur les méthodes de la cartographie, « Cartographie environnementale: une carte de synthèse », de Marcello Martinelli (suite d'une série d'articles parmi les plus lus de la revue2), et « Influence de l'exhaustivité de la précision dans la définition des zones de préservation permanente », de Mayara Soares de Sousa et Tony Vinicius Moreira Sampaio.

8L'Amazonie est l'objet commun des textes « Mondialisation et intégration territoriale - le cas de la région de Tefé, Amazonas », de Kristian Oliveira Queiroz, « La dynamique du paysage dans un bassin d’inondation amazonien : le cas du Grand Lac du Curuai, Pará », de Lucas Garcia Magalhães Peres, Helen Gurgel et Anne-Elisabeth Laques, et « NDVI appliqué à la télédétection de la dégradation des pâturages cultivés », d'Elaine Lima Fonseca, Marília Locatelli et Eliomar Pereira Silva Filho.

9Nos lecteurs iront ensuite à l'autre extrémité du pays, dans le Sud, avec « Le rural agricole dans la métropole : le cas de Porto Alegre/RS », d'Éverton de Moraes Kozenieski et Rosa Maria Vieira Medeiros, puis « La connaissance et la construction de la santé dans l'environnement: une approche participative et territorialisée sur les liens entre santé et environnement », d'Heloise Canal et Roberto Verdum.

10Le voyage se poursuit ensuite dans le domaine des montagnes et plateaux centraux avec « Les régions de montagnes et la planification de leurs paysages : une proposition de zonage environnemental pour la Mantiqueira méridionale de Minas Gerais », de Roberto Marques Neto, « L’exploitation minière dans le Roteiro de la Missão Cruls: redéfinitions de la frontière dans le planalto central brésilien », d'Adriano Gonçalves da Silva et Rita de Cássia Martins de Souza, « Les conflits et les contradictions dans la municipalité de Ferros: le minéroduc Manabi », de Bruno von Sperling et Doralice Pereira, et « 30 ans de dynamique spatio-temporelle (1984-2015) de la région d'influence du Parc National de la Chapada dos Veadeiros – Goiás », de Mariana Santos da Silva, Helen Gurgel, Anne-Elisabeth Laques, Bruna Drumond Silveira et Rogério Vidal de Siqueira.

11Passant de textes centrés sur des lieux à d'autres centrés sur des thèmes, suivent un groupe s'intéressant à l'agrobusiness et à ses alternatives, « Le rôle du facteur environnemental dans l’occupation du MATOPIBA », de Junior Ruiz Garcia et José Eustáquio Ribeiro Vieira Filho, puis « Capitalisme vert: Les populations locales sur les marchés mondiaux », de Magda dos Santos Ribeiro.

12L'intérêt pour la géographie historique et culturelle rassemble enfin « Le 'sens de la colonisation' dans la territorialisation du capital au Médio São Francisco: un regard sur le processus au milieu du XVIIIe siècle », d'Erick Gabriel Jones Kluck, « Les avatars de la toponymie dans les confins géographiques, exemple du canal 'Messier' en Patagonie chilienne », de Frédéric Aitken, Jean Numa Foulc, Pascal Mao et Nicolas Robinet, et « À la recherche d´une place au soleil: le voyage de Goethe en Italie », de Geraldo José Diogo Filho.

13Suivent trois positions de recherche, « Les recompositions récentes des espaces ruraux au Sud du Brésil vues à travers les pratiques culturelles des jeunes », d'Hélène Chauveau et Valmir Stropasolas, « La mercatique transatlantique d’un végétal psychoactif, le guaraná, entre remède et aliment (1840-1921) », de Bastien Beaufort et « Transport et circulation: les fixes, les flux et les dynamiques économiques dans l'État du Mato Grosso do Sul », d'Ana Paula Pereira Camilo Pereira, qui présente un programme de recherche qui commence.

14Les images commentées portent sur un site qui permet d'« Estimer la population en quelques clics grâce à la NASA », présenté par René Somain, les comptes rendus sur l'Atlas du Brésil d'Olivier Dabene et Frédéric Louault et l'Atlas de la mondialisation de Laurent Carroué. Enfin, le numéro reprend la route avec la chronique de terrain de Thiago Oliveira Neto, « Un voyage sur la route Manaus-Porto Velho ».

15Bonne lecture – et bon voyage - à tous

Haut de page

Notes

1 Respectivement 403 284 et 828 481 en 2017.

2 « O atlas do Estado de São Paulo: uma reflexão metodológica » (Confins 7, 2009), « Relevo do Estado de São Paulo » (Confins 7, 2009), « Clima do Estado de São Paulo » (Confins 8, 2010 et « Estado de São Paulo: aspectos da natureza » (Confins 9, 2010)")

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Hervé Théry et Neli Aparecida de Mello-Théry, « Editorial du numéro 35 », Confins [En ligne], 35 | 2018, mis en ligne le 29 mai 2018, consulté le 17 août 2018. URL : http://journals.openedition.org/confins/12993

Haut de page

Auteurs

Hervé Théry

Articles du même auteur

Neli Aparecida de Mello-Théry

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Confins – Revue franco-brésilienne de géographie est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo Index Latindex
  • Logo IHEAL (Institut des Hautes Études de l'Amérique Latine)
  • Logo CREDA (Centre de recherche et de Documentation sur les Amériques)
  • Logo USP (Universidade de São Paulo)
  • OpenEdition Journals