Navigation – Plan du site

Editorial du numéro 38

Editorial of issue 38
Éditorial do número 38
Hervé Théry et Neli Aparecida de Mello-Théry

Texte intégral

1L'année 2018 qui se termine a été pour Confins la première où elle a publié cinq numéros, y compris ce numéro 38, auquel nous joignons nos vœux, portés par une image rassemblant les cinq couvertures (figure 1).

Figure 1 Les couvertures des cinq numéros publiés en 2018

Figure 1 Les couvertures des cinq numéros publiés en 2018

2Ce nombre accru de numéros est la suite d'une évolution engagée depuis plusieurs années. Après son numéro de lancement en 2007, la revue a publié trois numéros par an de 2008 à 2013, puis quatre par an en 2016 et 2017, comme en témoigne la colonne de gauche de son site (figure 2).

Figure 2 Nombre de numéros par an depuis l'origine de Confins

Figure 2 Nombre de numéros par an depuis l'origine de Confins

3Le nombre de textes par numéro a lui aussi augmenté, passant en moyenne annuelle de 6 par numéro en 2008 (première année complète) à 18 en 2017 (dernière année complète), dont 8 par dossier thématique, une innovation apparue dans le numéro 10 de 2010. Nous y avons ajouté les chroniques de terrain (depuis le numéro 7 de 2009) et les grands articles de synthèse (depuis le numéro 30 de 2017), qui ont représenté ensemble un texte par numéro en moyenne annuelle. Parmi les autres textes, les positions de recherche et les images commentées sont restées stables, respectivement à 1 et 2 par numéro, alors que les comptes-rendus passaient de 1 à 2. Au total, la revue est donc passée de 10 à 24 textes par numéro et de 30 à 96 par an.

4Nous ne pouvons que nous en réjouir malgré le surcroît de travail que ce rythme accéléré représente pour sa – petite – équipe de mise en page et de publication, car elle est la conséquence de l'afflux d'articles qui lui ont été proposés et approuvés – presque toujours moyennant des corrections et compléments – par ses évaluateurs. À l'avenir nous pensons maintenir le rythme de quatre numéros par an, avec un cinquième numéro quand un évènement particulier le justifie, comme ce sera le cas en 2019.

5Ce numéro 38 s'ouvre sur un groupe de quatre articles de réflexion et de synthèse, à commencer par l'un qui porte sur le nom même de la revue, « “Confins”, traductions, échos et connotations ». Eustógio Wanderley Correia Dantas et José Borzacchiello da Silva apportent ensuite une réflexion, appuyée par des données précises, sur « La géographie urbaine brésilienne: de l'analyse diachronique aux travaux les plus cités de la dernière décennie » (suivie de sa traduction en anglais “Brazilian urban geography: from a diachronic analysis to the most cited works in the last decade”). Luis Antonio Bittar Venturi apporte sa réflexion sur une notion centrale en géographie, « Paysage géographique: bien au-delà de notre champ de vision », en anglais d'abord, pour participer plus fortement aux débats internationaux, “Geographical landscape: further beyond our field of vision”, texte suivi de sa traduction en portugais, “Paisagem geográfica: muito além do nosso campo de visão” pour en faciliter la lecture au plus grand nombre possible de lecteurs de notre revue franco-brésilienne. Enfin Guillaume Antoine Marchand, Farid Benhammou et Fabio Coltro explorent un champ encore peu connu des géographes, « Géographies animales: perspectives anglo-saxonnes, françaises et brésiliennes ».

6Suivent deux articles sur des thèmes urbains, eux aussi fondés sur l'analyse précise de données, « Pathologies sociales dans une métropole au sud du Brésil: pour une approche multidimensionnelle des territoires urbains », de Graziela Serroni Perosa, Cristiane Kerches Leite, Frédéric Lebaron et Francisco Fonseca et « Éléments de réflexion sur la polycentralité et fragmentation urbaine dans des villes moyennes – Resende e Volta Redonda (RJ) », d'Eliane Melara et William Ribeiro da Silva.

7Enfin trois articles traitent de questions environnementales, « La dimension territoriale du développement durable », de Shana Sabbado Flores et Rosa Maria Vieira Medeiros, « Estimation de la perte de sol par les processus érosifs avec la méthode de repères d’érosion dans les parcelles expérimentales d’exploitations agricoles de l’État de São Paulo », de Jéssica de Sousa Baldassarini et João Osvaldo Rodrigues Nunes, et « Dynamique socioéconomique des unités de conservation du Maranhão », de Yata Anderson Gonzaga Masullo, Helen da Costa Gurgel, Anne Elizabeth Laques et Dionatan Silva Carvalho.

8Le dossier de ce numéro, « Politiques urbaines, durabilité et gouvernance » est présenté par ses coordinatrices, Eduarda Marques da Costa et Neli Aparecida de Mello-Théry, il comportes les articles suivants: « Projets Villes-Santé dans l`aire métropolitaine de Lisbonne – Exemple de “Mobilité urbaine” en tant domaine d'intervention », de Ana Louro, Nuno Marques da Costa et Eduarda Marques da Costa, « Politiques publiques et réserves de biosphère, enjeux de gestion des villes brésiliennes », de Neli Aparecida de Mello-Théry et Hervé Théry, “Metropolitan Regions: Challenges for Sustainability and Governance of Periurban Areas in Brazil” (« Régions métropolitaines: défis pour le développement durable et la gouvernance de zones périurbaines au Brésil », de Martin Coy, Simone Sandholz, Tobias Töpfer et Frank Zirkl), « Gestion environnementale intégrée dans la Région Métropolitaine de Rio de Janeiro: l’évaluation des impacts cumulatifs et synergiques entre villes millionnaires - l’exemple de la Baie de Sepetiba (RJ) », d'Augusto César Pinheiro da Silva, Andressa de Oliveira Spata, Marcelle da Silva Coelho Lima, « Développement urbain durable et planification environnementale: impacts de l'expansion urbaine et de l'offre de logements dans la récente crise de l'eau qui affecte la RM de Goiânia », d'Elcileni de Melo Borges, Débora Ferreira da Cunha, Eduarda Marques da Costa et Celene Cunha Antunes Monteiro Barreira, « São Paulo: avancées et revers après d'une décennie de politique contre le changement climatique », de Jane Zilda dos Santos Ramires et Neli Aparecida de Mello-Théry et enfin « La méthode design thinking comme instrument de soutenabilité urbaine. Proposition appliquée à la question de l'élimination irrégulière de déchets dans la ville d'Uberlândia, MG », de Leticia Del Grossi Michelotto et Fernando Luiz Araujo Sobrinho.

9Les images commentées portent sur une publication ancienne mais récemment mise en ligne pour une exploration interactive, ce qui a permis à René Somain d'analyser « Le Brésil dans l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert », et une série de publications récentes riche en images captivantes, « Un bouquet d'atlas ». Le numéro se clôt sur un compte rendu de “New Geographies of Global Policy-Making: South-South Networks and Rural Development Strategies”, par Éric Sabourin et une présentation d'une série de « Livres reçus » par la revue.

10Bonne lecture à tous

Haut de page

Table des illustrations

Titre Figure 1 Les couvertures des cinq numéros publiés en 2018
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/15986/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 2,1M
Titre Figure 2 Nombre de numéros par an depuis l'origine de Confins
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/15986/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 18k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Hervé Théry et Neli Aparecida de Mello-Théry, « Editorial du numéro 38 », Confins [En ligne], 38 | 2018, mis en ligne le 27 décembre 2018, consulté le 21 février 2019. URL : http://journals.openedition.org/confins/15986

Haut de page

Auteurs

Hervé Théry

Articles du même auteur

Neli Aparecida de Mello-Théry

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Confins – Revue franco-brésilienne de géographie est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo Index Latindex
  • Logo IHEAL (Institut des Hautes Études de l'Amérique Latine)
  • Logo CREDA (Centre de recherche et de Documentation sur les Amériques)
  • Logo USP (Universidade de São Paulo)
  • OpenEdition Journals