Navigation – Plan du site
Imagens comentadas

Fontaines de Paris

Chafarizes de Paris
Fountains of Paris
Gustave Fulgence

Résumés

Paris offre aux passants un peu plus de 1 100 points d’eau potable librement accessibles, localisables sur une carte interactive disponible sur le site d’Eau de Paris (http://www.eaudeparis.fr/ ), où se trouvent aussi une présentation de son système de collecte, traitement et distribution de l’eau dont les fontaines publiques ne sont que la face la plus visible.

Haut de page

Entrées d’index

Index de mots-clés :

Fontaines, carte interactive, Paris

Index by keywords :

Fountains, interactive map, Paris

Index géographique :

Paris

Índice de palavras-chaves :

Chafarizes, mapa interativo, Paris
Haut de page

Texte intégral

  • 1 Selon une étude Ifop pour Eau de Paris, « Les usages de la consommation du robinet en tant qu’eau d (...)

1Paris offre aux passants un peu plus de 1 100 points d’eau potable librement accessibles, alimentés par le même réseau que celui qui dessert l’ensemble des immeubles parisiens. Pour le faire savoir, notamment aux millions de touristes qui font de Paris la ville la plus visitée au monde, Eau de Paris (l’entreprise publique qui assure la production et la distribution de l’eau dans la ville) a entre pris un effort de communication. Il servira aussi à convaincre les Parisiens de les utiliser davantage, car si 79 %1 d’entre eux savent qu’il est possible de boire de l’eau potable aux fontaines, mais 70 % ne le font jamais ou rarement...

Figure 1 Affiche d'une exposition d'Eau de Paris sur les fontaines publiques

Figure 1 Affiche d'une exposition d'Eau de Paris sur les fontaines publiques

2Une partie innovatrice de cet effort de communication, qui a servi à produire les figures qui suivent, est une carte interactive disponible sur le site d’Eau de Paris (http://www.eaudeparis.fr/​ ), où se trouvent aussi une présentation de son système de collecte, traitement et distribution de l’eau dont les fontaines publiques ne sont que la face la plus visible.

Figure 2 Carte interactive de localisation des fontaines publiques d’Eau de Paris (1131)

Figure 2 Carte interactive de localisation des fontaines publiques d’Eau de Paris (1131)

Figure 3 Légende de la carte interactive

Figure 3 Légende de la carte interactive

3Au fil des siècles plusieurs types de fontaines publiques ont été mis en place dans la ville, dont certaines sont devenues des icones de Paris, et l’effort de création de nouveaux modèles se poursuit encore aujourd’hui.

Les premières fontaines publiques

4La fontaine Maubuée (1733) est l’une des plus anciennes. On la trouve mentionnée en 1392 dans les lettres patentes du roi Charles VI destinées à mettre un terme aux concessions particulières accordées ou usurpées sur les eaux de Paris. Elle doit son nom – qui signifie « mauvaise buée » ou « mauvaise lessive » – à la mauvaise qualité de ses eaux provenant des sources de Belleville.

Figure 4 Figure 5 La fontaine Maubuée

Figure 4 Figure 5 La fontaine Maubuée

Source : Wikipedia Commons

5La fontaine actuelle fut construite en 1733 par Jean Beausire et son fils Jean-Baptiste Augustin. Elle fut démontée en 1937 pour rejoindre son emplacement actuel, en face du Centre Pompidou (4e arr.).

6L’une des plus connues est la fontaine des Innocents (1550, classée monument historique en 1862). Trônant au centre de la place Joachim-du-Bellay (1er arr.), elle est étroitement liée à l’histoire de la capitale. Déplacée deux fois, elle a connu diverses modifications au fil des siècles. Au XIIIe siècle le roi Philippe Auguste avait doté Paris de ses trois premières fontaines publiques, puisant dans l’aqueduc de Belleville. La fontaine des Innocents, alors à l’angle de la rue Saint-Denis et de l’actuelle rue Berger (1er arr.), est l’une d’entre elles. Elle a été reconstruite non loin de là en 1550 par le sculpteur Jean Goujon et l’architecte Pierre Lescot en l’honneur de Henri II.

Figure 5 La Fontaine des Innocents

Figure 5 La Fontaine des Innocents

Source : Wikipedia Commons

Les modèles classiques

Fontaines des parcs et jardins

7Les fontaines plus nombreuses (938) se trouvent dans les parcs et jardins, des plus prestigieuses aux plus simples. Parmi les premières, on peut citer celles qui ornent les jardins situés entre la Tour Eiffel et le Trocadero

Figure 6 Fontaines des jardins du Trocadero

Figure 6 Fontaines des jardins du Trocadero

Source : Wikipedia Commons

8Parmi les plus modestes figurent celles des cimetières, destinées à permettre aux familles d’arroser les plantes disposées sur les tombes. Comme des cimetières « parisiens » ont été implantés – faute de place dans Paris intramuros – dans des communes de banlieue, Eau de Paris y a installé et y entretient des fontaines.

Figure 7 Localisation des fontaines des parcs et jardins (938)

Figure 7 Localisation des fontaines des parcs et jardins (938)

Bornes fontaines

9Administrateur sous Napoléon 1er en 1810, puis préfet de la Seine à partir de 1833, sous Louis- Philippe, Claude-Philibert Barthelot de Rambuteau (1781-1869) est à l’origine des premiers grands travaux parisiens. Sensible aux théories hygiénistes de l’époque et appliquant sa devise « de l’eau, de l’air, de l’ombre », il modernise le réseau des égouts, fait construire de nombreuses fontaines et développe les espaces verts et la plantation d’arbres le long des avenues.

10Il est à l’initiative de la conception et de la généralisation des bornes-fontaines, situées principalement dans les parcs et jardins de la capitale. Paris en comptait 146 en 1830 et près de 2 000 en 1848. Cette multiplication est rendue possible par la standardisation des fontaines, toutes construites sur le même modèle. Par la suite les modèles se diversifient mais leur conception reste guidée par la simplicité. Aujourd’hui, plusieurs modèles en fonte coexistent même si leur nombre a largement diminué depuis l’époque de Rambuteau.

Figure 9 Localisation des bornes-fontaines

Figure 9 Localisation des bornes-fontaines

1872 - Les fontaines Wallace

11Ces fontaines sont reconnues dans le monde entier comme un symbole de Paris. Sir Richard Wallace (1818-1890) avait été ému par les souffrances endurées par les Parisiens durant le siège de 1870-1871, qui avait privé la capitale d’eau courante. Cet Anglais fortuné a alors fait don à la ville de 50 fontaines à boire.

12A l’époque, leur mission était à la fois esthétique et sanitaire, embellir la ville, permettre aux Parisiens de se désaltérer et améliorer leur bien-être et leur hygiène. L’eau courante à domicile n’est pas encore banale, mais les grands travaux d’urbanisme menés par le baron Haussmann ont permis d’optimiser les sources d’approvisionnement en eau de la capitale. La première fontaine Wallace est inaugurée en 1872, l’engouement est immédiat, aujourd’hui, on en dénombre 119 et elles fonctionnent comme au premier jour.

Figure 11 Localisation des fontaines Wallace (103)

Figure 11 Localisation des fontaines Wallace (103)

13Il existe trois types de Wallace : les petits modèles, simples bornes à bouton poussoir, les modèles « en applique », accolés le long des murs et le modèle à colonnettes, doté d’un dôme soutenu par quatre cariatides, qui constitue aujourd’hui un élément remarquable du patrimoine parisien.

Les fontaines à l’Albien

14En 1855, des forages entrepris dans la nappe de l’Albien mettent au jour une demi-douzaine de puits artésiens, puits d’où l’eau jaillit spontanément sans pompage. Si les forages anciens ont été condamnés depuis, cinq nouveaux puits ont été réalisés entre 1996 et 2002, tous servent aujourd’hui d’approvisionnement en eau de secours. Trois d’entre eux sont équipés de fontaines publiques situées place Paul Verlaine (13e arr.), square Lamartine (16e arr.) et square de la Madone (18e arr.).

15Signe particulier : elles contiennent une eau faiblement minéralisée et très riche en fer. Elles sont donc équipées d’un système qui régule la quantité de fer afin de rendre l’eau propre à la consommation.

Figure 13 Localisation des fontaines à l'Albien (3)

Figure 13 Localisation des fontaines à l'Albien (3)

Les nouveaux modèles

La Millénaire.

16Des silhouettes dos à dos évoquant des Venus contemporaines. Surnommées les « porteuses d’eau », ces fontaines ont été créées par l’agence Radi Designers à l’occasion d’un concours lancé pour le passage à l’an 2000. Il en existe quatre : sur le parvis de Notre-Dame (4e arr.), place Saint-Michel (6e arr.), sur le quai François-Mauriac et à la Bibliothèque François-Mitterrand (13e arr.).

Figure 15 Localisation des fontaines du Millénaire

Figure 15 Localisation des fontaines du Millénaire

La Totem.

17Cette nouvelle fontaine à boire conçue dans les ateliers d’Eau de Paris est réalisée en inox, un matériau durable, et a fait son apparition au printemps 2012, sur le parvis de l’Hôtel de ville (4e arr.). C’est aussi elle qui garnit les berges offertes aux piétons depuis 2013.

18Au total, dix fontaine de ce modèle sont répartis dans la capitale.

Figure 17 Localisation des fontaines Totem

Figure 17 Localisation des fontaines Totem

Les Poings d’eau.

19De drôles de silhouettes en fonte représentant des dandys africains attendent l’usager du tram T3, entre la porte d’Ivry et la porte de la Chapelle depuis octobre 2012. Elles sont déclinées en cinq modèles et sont l’œuvre de l’artiste Pascale Marthine-Tayou.

Figure 19 Localisation des fontaines Poings d'eau

Figure 19 Localisation des fontaines Poings d'eau

La Pétillante

20Des distributeurs d’eau fraîche et pétillante ont été installés en treize mieux, comme le jardin de Reuilly (12e), le Parc André Citroën (15e), le siège social d’Eau de Paris au 19 rue Neuve Tolbiac (13e), les jardins d'Éole (18e), le parc Martin Luther King ZAC Batignolles (17e), le square Séverine (20e) ou les berges de Seine 4, quai Anatole France (7e).

Figure 21 Localisation des fontaines pétillantes

L’Arceau.

21Sa forme en « o » et son design épuré sont immédiatement reconnaissables. Mais la designer Cécile Planchais a poussé plus loin ses exigences en faisant de sa fontaine un objet facilement appropriable : elle est conçue pour permettre à tous de se désaltérer facilement (piétons, cyclistes, adultes, enfants et aussi personnes en situation de handicap).

Figure 22 Localisation des fontaines Arceau

Figure 22 Localisation des fontaines Arceau

Eau de Paris

  • 2 Source : http://www.eaudeparis.fr/

22Première entreprise publique d’eau en France2, Eau de Paris prélève, transporte, traite et distribue en moyenne 483 000 m³ d’eau potable chaque jour à 3 millions d’usagers. En créant Eau de Paris, la ville de Paris a voulu affirmer que la gestion de l’eau, bien commun de l’humanité, devait rester une affaire publique, une démarche qui s’inscrit dans un mouvement général en France de retour à la gestion publique du service de l’eau.

L’approvisionnement

23Eau de Paris assure la production de l’eau potable (prélèvement dans les ressources superficielles ou souterraines, traitement adapté aux objectifs de qualité à atteindre), son transport jusqu’aux réservoirs de stockage par un réseau d’aqueducs et de conduites, la distribution de l’eau potable aux abonnés et usagers et l’exploitation du réseau de distribution et de ses équipements annexes.

Figure 24 L'alimentation en eau de Paris

Figure 24 L'alimentation en eau de Paris

Source : http://www.eaudeparis.fr/​

24Pour acheminer les eaux souterraines jusqu’aux portes de la Capitale, Eau de Paris s’appuie sur trois aqueducs principaux : la Vanne, le Loing et l’Avre, pour un total de 470 km. Construits entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle, ces ouvrages d’art font l’objet de travaux constants de réhabilitation et de modernisation.

Figure 25 L'aqueduc de La Vanne

Figure 25 L'aqueduc de La Vanne

Source : http://www.eaudeparis.fr/​

25Arrivées aux portes de Paris, les eaux sont stockées dans cinq réservoirs avant d’être distribuées aux Parisiens. Le réservoir de Montsouris (construit au XIXe siècle par Eugène Belgrand, l’ingénieur du Baron Haussmann et père du réseau d’eau potable et d’eaux usées de Paris), mais aussi Les Lilas, Ménilmontant, Saint-Cloud et L’Haÿ-les-Roses.

26Le réseau d’eau potable de Paris intra-muros représente 2 000 km de canalisations, dont 70 % sur la rive droite de la Seine et 30% sur la rive gauche. 95% des conduites d’eau potable se situent en égout ou en galerie et peuvent se visiter à pied. Paris dispose ainsi d’un des meilleurs réseaux d’eau potable de France avec un rendement supérieur à 91%, pour une moyenne nationale autour de 80%.

La consommation

27Les Parisiens consomment plus l’été et le matin. Dans une étude menée en 2012, les consommations les plus élevées ont été observées entre la fin du mois de juin et le début du mois de juillet, alors que les températures étaient élevées et que les Parisiens n’avaient pas encore désertés la capitale. Le 28 juin, 626 000 m³ ont ainsi été enregistrés sous une température maximale de 32,6°C. Quant à la consommation la plus faible, elle a été constatée le 25 décembre (371 000 m³). En termes d’horaires, la pointe de consommation se situait vers 8h-8h30 en semaine et vers 10h le week-end.

Figure 26 La consommation d'un Parisien

Figure 26 La consommation d'un Parisien

28Le règlement du service public de l’eau, révisé en 2012, ouvre la possibilité pour la ville de Paris de maintenir l’alimentation en eau, dans le cadre d’une autorisation accordée à titre exceptionnelle, dans les cas d’occupation d’une propriété privée par des usagers ne justifiant d’aucun droit ni titre. Eau de Paris a ainsi maintenu en eau trois immeubles parisiens et signé fin 2012 des conventions de fourniture d’eau avec les représentants de deux d’entre eux qui acquittent leur facture d’eau. Ce dispositif essentiel permet aux squatters de disposer de conditions décentes au quotidien, l’eau constituant le premier des biens nécessaires à la vie.

Haut de page

Notes

1 Selon une étude Ifop pour Eau de Paris, « Les usages de la consommation du robinet en tant qu’eau de boisson à Paris », octobre 2011

2 Source : http://www.eaudeparis.fr/

Haut de page

Table des illustrations

Titre Figure 1 Affiche d'une exposition d'Eau de Paris sur les fontaines publiques
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-1.jpg
Fichier image/, 628k
Titre Figure 2 Carte interactive de localisation des fontaines publiques d’Eau de Paris (1131)
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-2.png
Fichier image/, 1,2M
Titre Figure 3 Légende de la carte interactive
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-3.png
Fichier image/, 35k
Titre Figure 4 Figure 5 La fontaine Maubuée
Crédits Source : Wikipedia Commons
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-4.jpg
Fichier image/, 1,2M
Titre Figure 5 La Fontaine des Innocents
Crédits Source : Wikipedia Commons
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-5.jpg
Fichier image/, 4,2M
Titre Figure 6 Fontaines des jardins du Trocadero
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-6.jpg
Fichier image/, 2,9M
Crédits Source : Wikipedia Commons
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-7.jpg
Fichier image/, 3,1M
Titre Figure 7 Localisation des fontaines des parcs et jardins (938)
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-8.png
Fichier image/, 1,2M
Titre Figure 8 Borne fontaine
Crédits Source: https://www.flickr.com/​photos/​eaudeparis/​sets/​72157634976878509/​
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-9.png
Fichier image/, 1,1M
Titre Figure 9 Localisation des bornes-fontaines
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-10.png
Fichier image/, 1,2M
Titre Figure 10 Fontaine Wallace
Crédits Source: https://www.flickr.com/​photos/​eaudeparis/​sets/​72157634976878509/​
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-11.png
Fichier image/, 1,2M
Titre Figure 11 Localisation des fontaines Wallace (103)
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-12.png
Fichier image/, 1,3M
Titre Figure 12 Fontaine à l'Albien
Crédits Source: https://www.flickr.com/​photos/​eaudeparis/​sets/​72157634976878509/​
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-13.png
Fichier image/, 2,9M
Titre Figure 13 Localisation des fontaines à l'Albien (3)
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-14.png
Fichier image/, 1,2M
Titre Figure 14 Fontaine du Millénaire (4)
Crédits Source: https://www.flickr.com/​photos/​eaudeparis/​sets/​72157634976878509/​
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-15.png
Fichier image/, 934k
Titre Figure 15 Localisation des fontaines du Millénaire
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-16.png
Fichier image/, 1,2M
Titre Figure 16 Fontaine Totem (10)
Crédits Source: https://www.flickr.com/​photos/​eaudeparis/​sets/​72157634976878509/​
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-17.png
Fichier image/, 1,4M
Titre Figure 17 Localisation des fontaines Totem
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-18.png
Fichier image/, 1,2M
Titre Figure 18 Fontaines Poings d'eau (5)
Crédits Source: https://www.flickr.com/​photos/​eaudeparis/​sets/​72157634976878509/​
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-19.jpg
Fichier image/, 148k
Titre Figure 19 Localisation des fontaines Poings d'eau
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-20.png
Fichier image/, 1,0M
Titre Figure 20 Fontaine du modèle "La pétillante"
Crédits Source: https://www.flickr.com/​photos/​eaudeparis/​sets/​72157634976878509/​
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-21.png
Fichier image/, 1,4M
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-22.png
Fichier image/, 1,2M
Titre Figure 22 Localisation des fontaines Arceau
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-23.png
Fichier image/, 1,1M
Titre Figure 23 Fontaine Arceau (13)
Crédits Source: https://www.flickr.com/​photos/​eaudeparis/​sets/​72157634976878509/​
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-24.png
Fichier image/, 846k
Titre Figure 24 L'alimentation en eau de Paris
Crédits Source : http://www.eaudeparis.fr/​
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-25.png
Fichier image/, 378k
Titre Figure 25 L'aqueduc de La Vanne
Crédits Source : http://www.eaudeparis.fr/​
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-26.png
Fichier image/, 1,8M
Titre Figure 26 La consommation d'un Parisien
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/19226/img-27.png
Fichier image/, 51k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Gustave Fulgence, « Fontaines de Paris », Confins [En ligne], 40 | 2019, mis en ligne le 17 mai 2019, consulté le 20 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/confins/19226 ; DOI : 10.4000/confins.19226

Haut de page

Auteur

Gustave Fulgence

Géographe, gustave.fulgence@gmail.com

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Confins – Revue franco-brésilienne de géographie est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo Index Latindex
  • Logo IHEAL (Institut des Hautes Études de l'Amérique Latine)
  • Logo CREDA (Centre de recherche et de Documentation sur les Amériques)
  • Logo USP (Universidade de São Paulo)
  • OpenEdition Journals