Navigation – Plan du site
Resenhas

L'odyssée des plantes

A odisseia das plantas
The odyssey of plants
René Somain
Référence(s) :

L'odyssée des plantes sauvages et cultivées Révolutions d'hier et défis de demain, Serge Hamon, IRD Éditions/Quae - Collection : Référence – 2018, Livre papier, eBook PDF et ePub

Entrées d’index

Index de mots-clés :

plantes, odyssée, domestication, continents

Index by keywords :

plants, odyssey, domestication, continents

Índice de palavras-chaves :

plantas, odisseia, domesticação, continentes
Haut de page

Texte intégral

1Dans sa présentation de l'ouvrage, Serge Hamon rappelle que de tout temps, les plantes ont apporté à l’homme des biens essentiels tels que nourriture, boissons, médicaments, matériaux… Leur rôle est crucial dans le fonctionnement de notre planète grâce à leur aptitude à fournir de l’oxygène, à stabiliser les sols et capturer le dioxyde de carbone.

2Pour en savoir plus, l’auteur nous guide à travers le périple évolutif des plantes, depuis leur origine jusqu’à nos jours, une véritable odyssée marquée par les découvertes des premiers navigateurs, des botanistes, biologistes et généticiens qui, au fil des siècles, ont participé aux différentes révolutions scientifiques du monde végétal, jusqu’à celle toute récente de la génomique. Les sociétés elles-mêmes sont partie prenante de cette odyssée à travers l’évolution de leur alimentation et de leurs pratiques agricoles, leur gestion de l’agrobiodiversité et leurs logiques marchandes.

3Accessible à tous, étudiants et enseignants, botanistes ou agriculteurs, jardiniers amateurs, ce livre retrace l’histoire au long cours des plantes et de l’homme, faite d’avancées décisives et de défis à relever sans cesse. Il contribue à une meilleure connaissance du monde végétal, préalable indispensable pour adapter l’agriculture de demain aux contraintes climatiques et répondre aux enjeux de la sécurité alimentaire mondiale.

Figure 1 Diversité des plantes cultivées

Figure 1 Diversité des plantes cultivées

De haut en bas et de gauche à droite haricots au Mexique, maïs andins, manioc aux îles Salomon et pommes de terre au Pérou

4Serge Hamon, généticien à l’IRD, a dirigé plusieurs unités de recherche traitant de la diversité et de l’adaptation des plantes, il a contribué aux réflexions sur les ressources génétiques au niveau national et international et animé un réseau international de chercheurs francophones en biologie végétale.

5Une rencontre déterminante pour sa carrière a été celle avec le professeur Jean Pernès, chercheur à l’Orstom, à sa suite Serge Hamon a intégré cet organisme et a été affecté dix ans en Côte d’Ivoire. Au début des années 90, il a été affecté à l’Orstom de Montpellier où il rencontre des collègues du Cirad et de l’Inra. Comme ille déclarait récemment, « Hormis des publications scientifiques, ma carrière ne me prédisposait pas à écrire un livre destiné au grand public, mais depuis l’arrivée sur le marché des plantes OGM et les changements climatiques annoncés, les questions du public se sont faites plus nombreuses. À partir de la lecture de documents scientifiques et historiques, j’ai restitué cette histoire des plantes sous une forme accessible à une grande majorité »1.

  • 2 http://www.schn.fr/

6À l'occasion de la remise du Prix Émile Gallé 2019 qui lui a été décerné par la Société centrale d'Horticulture de Nancy, Société Centrale d'Horticulture de Nancy, Brigitte Ferry, présentait ainsi son ouvrage2:

7« Docteur en génétique végétale, Serge Hamon a dirigé de nombreux travaux de recherche traitant de la diversité et de l’adaptation des plantes. Il a contribué aux réflexions sur les ressources génétiques au niveau national et international. C’est pour répondre à l’omniprésente inquiétude écologique et aux nombreuses questions du grand public sur la création des plantes OGM et sur les rapides et inéluctables changements climatiques, que l’auteur a écrit cette remarquable Histoire des plantes depuis leur apparition sur la terre jusqu’aux plus récents organismes génétiquement modifiés.

8Silencieuses et immobiles, les plantes sont en danger. Compagnes de l’homme depuis tout temps, elles le nourrissent, le soignent, l’habillent, l’abritent. Elles jouent un rôle crucial dans le fonctionnement de notre planète grâce à leur aptitude à fournir de l’oxygène, à stabiliser les sols et capturer le dioxyde de carbone. Pour en savoir plus sur ces auxiliaires irremplaçables, Serge Hamon nous raconte le périple de leur coévolution avec le monde animal et humain, comment elles se sont adaptées et défendues face à leurs agresseurs.

9C’est une véritable odyssée que nous peint l’auteur à grand renfort de photographies et de dessins pédagogiques. L’histoire méconnue de notre relation aux plantes s’écrit au fil des découvertes des premiers navigateurs, des botanistes, biologistes et généticiens qui ont participé aux différentes révolutions scientifiques du monde végétal, jusqu’au développement fulgurant de la génomique dans les années 2000.

10De très fortes modifications environnementales eurent lieu au cours des temps géologiques. Les premières plantes ayant colonisé la terre sont apparues il y a environ 500 millions d’années. Cinq extinctions majeures d’espèces animales et végétales se sont produites avant l’apparition, il y 65 millions d’années, des plantes à fleurs qui marquent une véritable révolution biologique. Presque tous les ancêtres des familles végétales actuelles étaient déjà sur Terre il y a 30 millions d’années.

Figure 2 Provenance des principales plantes cultivées

Figure 2 Provenance des principales plantes cultivées

11À l’échelle de l’évolution naturelle, nos relations avec les plantes occupent une durée bien courte, encore leur histoire serait-elle dérisoire si elle n’était pleine de péripéties, de surprises et ne prenait aujourd’hui un cours catastrophique. Depuis à peine 15 000 ans, les sociétés humaines sont partie prenante de cette odyssée par le biais de la domestication des plantes et des transformations de leurs pratiques agricoles. En seulement un demi-siècle, on assiste à un effondrement de la biodiversité. Les activités humaines perturbent le complexe et fragile équilibre de l’environnement ; l’accélération du réchauffement climatique qui en découle ne permet pas aux plantes de s’adapter à ces nouvelles conditions. La nature n’a plus le temps de se regénérer.

12L’Homme sera-t-il l’unique responsable d’une sixième extinction majeure ? Saurat-il relever le défi de la préservation des espèces, comprendra-t-il l’importance de respecter de la Terre ? Serge Hamon propose une réflexion sur ce qu’il est encore possible de faire à la lumière de pratiques traditionnelles et ancestrales de culture, remises à la mode par la permaculture et l’agroécologie. Il met à la portée de tous les lecteurs, étudiants, agriculteurs, botanistes, jardiniers, les dernières connaissances en science fondamentale : travail sur l’ADN, sélections génétiques, etc. Il décrit les innovations biotechnologiques qui permettent de mieux comprendre les très nombreuses stratégies biologiques inventées par les végétaux. Sachant que l’on ne prend soin que de ce que l’on connaît bien et qu’on ne saurait conserver la nature sans bien la décrire ».

Haut de page

Table des illustrations

Titre Figure 1 Diversité des plantes cultivées
Légende De haut en bas et de gauche à droite haricots au Mexique, maïs andins, manioc aux îles Salomon et pommes de terre au Pérou
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/23369/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1016k
Titre Figure 2 Provenance des principales plantes cultivées
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/23369/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 3,5M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

René Somain, « L'odyssée des plantes », Confins [En ligne], 42 | 2019, mis en ligne le 30 novembre 2019, consulté le 28 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/confins/23369

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Confins – Revue franco-brésilienne de géographie est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo Index Latindex
  • Logo IHEAL (Institut des Hautes Études de l'Amérique Latine)
  • Logo CREDA (Centre de recherche et de Documentation sur les Amériques)
  • Logo USP (Universidade de São Paulo)
  • OpenEdition Journals