Navigation – Plan du site
Resenhas

Livres électroniques des Éditions de l’IRD

eBooks nas edições do IRD
eBooks at IRD Editions
Confins

Texte intégral

1L'IRD (Institut de recherche pour le développement) est un organisme travaillant principalement en partenariat avec les pays méditerranéens et intertropicaux. Ses éditions, comme l’indique leur site (https://www.editions.ird.fr/​), « mettent au cœur de leur politique éditoriale les thèmes du développement et de l’environnement dans les pays du Sud : changements environnementaux, biodiversité, ressources vivantes, santé, questions sociales, économiques et culturelles sont les grands domaines traités au fil d'un catalogue de plus de 1 500 références ». Le site indique également que :

Ses ouvrages, sous format papier ou ebooks (pdf, epub), sont publiés en coédition ou dans les collections propres de l’IRD. Le public visé est large : chercheurs, universitaires, enseignants, étudiants, acteurs du développement, responsables politiques ou associatifs. Une attention particulière est portée à la lisibilité des textes pour un lectorat non scientifique, public curieux des questions scientifiques et de leurs répercussions sociales, économiques et culturelles dans les pays du Sud. L’IRD apporte par ailleurs son soutien à des ouvrages coédités en langues étrangères avec des partenaires du Sud (institutions, universités, éditeurs ou diffuseurs publics ou privés).

Figure 1 Poster présenté au colloque sur la science ouverte à Dakar en octobre 2019

Figure 1 Poster présenté au colloque sur la science ouverte à Dakar en octobre 2019

2Le catalogue des titres comprend plus de 400 références en anglais, arabe, espagnol, français et portugais, il s’enrichit annuellement d’une quarantaine d’ouvrages, publiés dans les collections propres de l’IRD ou en coédition, sur support papier ou électronique. Il comprend aussi des DVD, des atlas, des cartes et des monographies accompagnées de cartes. Il peut être téléchargé à l’adresse https://www.editions.ird.fr/​extract/​show/​662C. Pour tout renseignement l’adresse de contact est diffusion@ird.fr

3La politique de diffusion se base sur une barrière d'accès variable entre 0 et 36 mois, selon le type de livre édité, sur Open Éditions books, le catalogue est maintenant à 99 % en accès freemium (html gratuit). De nombreux eBooks sont gratuits (235 actuellement), afin de les rendre accessibles à des pays (et lecteurs) à faibles revenus

Figure 2 eBooks gratuits des éditions de l'IRD (première page)

Figure 2 eBooks gratuits des éditions de l'IRD (première page)

4Parmi ces eBooks gratuits nous avons fait une sélection de titres qui peuvent intéresser les lecteurs de Confins, sur des thèmes globaux (territoire, développement et mondialisation), sur le Brésil et trois atlas remarquables.

Territoire, développement et mondialisation

5Ces trois thèmes sont évidemment au centre des préoccupations de Confins, et trois ouvrages du début des années 2000 permettent de les mettre en perspective.

Le territoire est mort, vive les territoires

6Antheaume, Benoît et Giraut, Frédéric (dir ), Le territoire est mort, vive les territoires ! Une (re)fabrication au nom du développement, IRD Éditions 2005

Figure 3 Le territoire est mort, vive les territoires

Figure 3 Le territoire est mort, vive les territoires

7Selon les organisateurs de ce volume :

« De nombreux observateurs ont récemment annoncé la fin des territoires, mais malgré les processus de mondialisation et de métropolisation en cours, le territoire est bel et bien vivant, sous des formes largement renouvelées Partout dans le monde, on assiste en effet à une fabrication débridée de territoires, et l'éloge de la proximité et du local se traduit en politiques de décentralisation, provoquant une vague sans précédent d'assemblages, de découpages et redécoupages Dans les pays du Sud, les nouveaux acteurs de la société civile (ONG, associations, groupes d'entrepreneurs ) ainsi que leurs partenaires internationaux érigent à profusion des périmètres de projets, d'intervention ou de mobilisation, encouragés en cela par les paradigmes dominants que sont la « gouvernance » et le « développement durable » Afin de rendre compte de cette complexité territoriale contemporaine et d'en mesurer les limites, les auteurs de cet ouvrage, issus d'horizons variés, nous livrent une série de réflexions originales, tout en plaidant pour une régulation des territoires au nom du développement L'ouvrage intéressera tous les lecteurs préoccupés par les enjeux politiques, culturels et économiques de la question territoriale contemporaine »

Développement durable ? Doctrines, pratiques, évaluations

8Martin, Jean-Yves (dir) Développement durable ? Doctrines, pratiques, évaluations IRD Éditions, 2002

Figure 4 Développement durable ? Doctrines, pratiques, évaluations

Figure 4 Développement durable ? Doctrines, pratiques, évaluations

9Jean-Yves Martin présente ainsi son livre :

« Les contributions réunies dans cet ouvrage questionnent les différents aspects du développement durable : les doctrines qui le sous-tendent, l'évolution des pratiques locales face au discours dont il est porteur, enfin son insertion dans les grands enjeux de la mondialisation Le développement durable peut-il relever d'un discours autre que moral ?

Il faut pour cela retrouver les origines des concepts - développement durable, développement social, biodiversité, savoirs locaux - et les défaire pour mieux les reconstruire L'examen de contextes locaux - environnement urbain, forêts, populations en milieu aride, modalités d'accueil de réfugiés - montre le décalage entre les pratiques concrètes et la prétendue volonté de développement durable Enfin, les échanges mondialisés révèlent de grands enjeux - et risques - globaux: l'insécurité nutritionnelle, les maladies virales émergentes, la diffusion inégale des savoirs, le trompe-l’œil idéologique que peut être le développement durable Ainsi, comme le montre explicitement cet ouvrage, questionner le développement durable, c'est aussi le remettre en question »

La mondialisation côté Sud Acteurs et territoires

10Lombard, Jérôme, Mesclier, Évelyne et Velut, Sébastien (éditeurs scientifiques), La mondialisation côté Sud Acteurs et territoires, IRD Éditions, 2006

Figure 5 La mondialisation côté Sud Acteurs et territoires

Figure 5 La mondialisation côté Sud Acteurs et territoires

11Selon les organisateurs de ce livre collectif :

12« La notion de mondialisation s’est imposée dans les débats scientifiques et politiques au cours des années 1990 […] Le présent ouvrage ne prétend pas reprendre l’ensemble de ces discussions, mais souhaite les éclairer à partir de l’observation de l’évolution des espaces et des territoires des pays dits du Sud. Fruit des travaux des chercheurs d’une unité mixte de recherche ENS-IRD, rassemblant des spécialistes de l’Amérique latine et de l’Afrique, il part d’une première hypothèse : alors même qu’on parle d’uniformisation, dans un "village planétaire" où tous accéderaient aux mêmes possibilités, les "pays du Sud" présentent toujours des originalités fortes dans la mondialisation. […] La mondialisation n’est pas un fait qui s’impose de lui-même, comme la succession des jours et des nuits : il s’agit bien d’un processus social, construit, porté, approprié et transformé par des acteurs sociaux ».

13Après l’introduction « La mondialisation : objet géographique » suivent une série d’études précises, résultat des quatre années de travail de l’UMR (Unité Mixte de Recherche) associant l’IRD à l’École Normale Supérieure. La première partie, « Les processus de la mondialisation au Sud » analyse le marché mondial et l’expansion du « complexe soja » dans les cerrados du Mato Grosso, les entrepreneurs de l’île Maurice, le paludisme au Brésil, l’émigration internationale à Dakar et les migrants andins dans les Basses Terres boliviennes.

14La deuxième partie, « Les formes spatiales de la mondialisation » prend pour cas d’études les transports sénégalais, la différenciation spatiale et les changements politiques, économiques et religieux au Brésil, les marchés de l’eau et les hiérarchies territoriales en Afrique du Sud, le bouleversement des hiérarchies territoriales au Pérou, la suburbanisation en Afrique du Sud, les axes mondialisés versus intégration régionale dans les Andes, la frontière Pérou-Équateur et la frontière orientale de la Bolivie.

15La troisième partie, « L’avenir des solidarités territoriales » traite de la protection des ressources génétiques et phytogénétiques dans les Andes, des relations Chili-Argentine, du paradoxe social d’un territoire gagnant : l’exemple de Motupe au Pérou, de la redistribution spatiale du pouvoir autour du patrimoine à Valparaiso (Chili), des métropoles sud-africaines, des rapports entre culture du soja, environnement et mouvements indigènes en Amazonie brésilienne. La conclusion se demande « La mondialisation, quel avenir ? », une question encore actuelle.

16Comme on le voit le Brésil était déjà très présent dans cet ouvrage, d’autres lui sont totalement ou très largement consacrés, parmi lesquels nous avons fait un choix.

Brésil

Figure 6 eBooks sur le Brésil

Figure 6 eBooks sur le Brésil

La forêt en jeu : L’extractivisme en Amazonie centrale

17Emperaire, Laure (dir.) La forêt en jeu : L’extractivisme en Amazonie centrale, IRD Éditions, 1996

Figure 7 La forêt en jeu : L’extractivisme en Amazonie centrale

Figure 7 La forêt en jeu : L’extractivisme en Amazonie centrale

18Laure Emperaire, éditrice scientifique de l’ouvrage, le présente ainsi :

19« Souvent présenté comme une activité archaïque, l'extractivisme, c'est-à-dire l'exploitation de produits forestiers à des fins commerciales, pourrait n'être que le témoignage de l'un des divers cycles économiques que le Brésil a vécus […]. Mais les mouvements des collecteurs de latex d'hévéa, aux revendications relayées par diverses institutions, et une opinion publique sensibilisée aux problèmes écologiques l'ont propulsé au centre des débats sur la gestion des écosystèmes forestiers. La question de sa place dans le développement régional est posée […]. Mais que sait-on de sa viabilité écologique ? Comment peut-il s'adapter aux changements écologiques et sociaux qui affectent aujourd'hui l'Amazonie ? Dans un contexte mondial de mise en culture de nombreuses espèces, de fabrication massive de produits de synthèse, pourquoi un tel intérêt autour de cette activité ? Comment l'extractivisme peut-il participer à de nouvelles formes de gestion de la forêt associant conservation et mise en valeur ? ».

20La première partie est une approche historique, « L’occupation de l’Amazonie Des drogues du sertão à la biodiversité », « Les Indiens du rio Xié et la fibre de la forêt », « Manaus et le caoutchouc ». La deuxième, sur « L’extractivisme, une composante des systèmes de production » analyse le cas de la farine de manioc, le bilan énergétique comparé des activités extractivistes et agricoles chez les Kokama et s’interroge sur le devenir de l’extractivisme en périphérie de Manaus. La troisième, sur les « Aspects écologiques », passe en revue divers produits de la cueillette/extractivisme : bois de rose, Bertholletia excelsa, piaçabeira, andiroba, açaí puis fait « Une approche écologique comparative ». Les « Perspectives » s’interrogent sur « Extractivisme et développement régional », « Les réserves extractivistes, état des lieux », « De l’extractivisme à l’agroforesterie », « L’extractivisme, une activité aux potentialités limitées », « Le marché des plantes médicinales à Manaus », « De la grume au linalol : une interface écologie-économie » et « Quelques questions concernant l’extractivisme ».

Les deux visages du Sertão

21Cohen, Marianne et Duqué, Ghislaine, Les deux visages du Sertão. Stratégies paysannes face aux sécheresses (Nordeste, Brésil), IRD Éditions, 2001

Figure 8 Les deux visages du Sertão

Figure 8 Les deux visages du Sertão

22Marianne Cohen,et Ghislaine Duqué, présentent ainsi leur livre :

« Dans le Nordeste du Brésil, les petits agriculteurs du Sertão semi-aride sont fragilisés par des sécheresses récurrentes Des chercheurs français et brésiliens ont mené une recherche interdisciplinaire sur les interactions entre ces sociétés rurales et leur environnement. Un double regard - celui des sciences sociales et celui des sciences de la nature - permet d'évaluer la viabilité écologique et sociale des stratégies paysannes pour la génération d'aujourd'hui et pour celles de demain

La menace de la sécheresse est appréhendée à une échelle régionale, puis locale. Deux visages du Sertão coexistent : l'un, qualifié de "traditionnel", continue à privilégier l'élevage extensif, mais se trouve confronté à une lente dégradation des pâturages de la caatinga ; l'autre, dit "moderne", fait le choix d'une agriculture irriguée et orientée vers le marché, mais bute sur la vulnérabilité des ressources en eau et des sols

Le suivi, pendant douze années, de deux groupes d'agriculteurs incarnant ces stratégies permet de comprendre et de comparer les logiques, les contradictions mais aussi les capacités d'évolution de chacun d'eux dans un contexte marqué par l'incertitude, tant climatique que socio-économique ».

Du social hors la loi

23Guillaud, Yann et Létang, Frédéric (dir.), Du social hors la loi L’anthropologie analytique de Christian Geffray, IRD Éditions, 2009

Figure 9 Du social hors la loi

Figure 9 Du social hors la loi

24L’avant-propos situe bien ce livre en hommage à Christian Geffray, qui a apporté des visions nouvelles du Brésil, notamment son « modèle de l’exploitation paternaliste » :

« Ce livre est né d’un choc, la disparition si soudaine et prématurée, le 9 mars 2001, d’un ami, d’un collègue, l’anthropologue Christian Geffray […]. Son œuvre occupe une place singulière, qui n’a pas fini de déconcerter au regard des découpages ordinaires du champ de l’anthropologie […]. Ses « terrains » transcendent les aires culturelles et ouvrent sur deux continents, l’Afrique et l’Amérique latine, des pistes peu explorées in vivo par les anthropologues : bandes armées, paternalisme mafieux, réseaux liés à la drogue […].

Les textes ici regroupés – assurément disjoints dans leurs perspectives, et parfois encore sous le choc des rapprochements opérés entre elles par l’œuvre de Geffray – viennent bien marquer ce que sont, non pas les étapes, mais plutôt certaines des lignes de force qui traversent sa recherche Dans le coffre à outils fort disparates des sciences dites humaines, Christian Geffray a sélectionné librement, en bon artisan, sans se préoccuper des dires des fabricants mais sans naïveté aucune, les instruments qu’il estimait les mieux adaptés à ses enquêtes et à ses questions. Il ne confondait cependant pas l’instrumental et ce qui – dans une ambition affirmée sans affectation, comme une exigence morale – restait pour lui le « fondamental », à savoir la volonté de proposer une pensée neuve de la vie sociale »

Atlas

Population et développement durable. Des cartes pour voir…

25Peltre, Pierre, Population et développement durable. Des cartes pour voir…, IRD éditions, 2003

Figure 10 Population et développement durable. Des cartes pour voir…

Figure 10 Population et développement durable. Des cartes pour voir…

26Pierre Peltre situe ainsi son livre :

27« Ce petit ouvrage est issu d’une exposition réalisée par le Laboratoire de cartographie appliquée à l’occasion de la Fête de la science d’octobre 2002, à l’intention d’élèves de quelques collèges du département de Seine-Saint-Denis venus visiter le Centre IRD d’Île-de-France L’objectif était de montrer par des cartes les inégalités de développement dans le monde et, à cette occasion, de faire percevoir clairement à quel point l’évolution démographique conditionne étroitement toutes ces questions de développement ».

28Il précise ensuite le principe de réalisation des cartes :

29« Les fonds de carte de cet atlas ont été créés selon la technique de cartographie de l’anamorphose, où chaque pays est représenté par un rectangle de surface proportionnelle au chiffre de sa population Cinq fonds de carte expriment donc la population mondiale, tous les 25 ans, de 1950 à 2050 ; ils permettent de représenter les indicateurs choisis par la couleur, laquelle s’applique visuellement aux grandes masses de population ».

Figure 11 Une carte de Population et développement durable. Des cartes pour voir…

Figure 11 Une carte de Population et développement durable. Des cartes pour voir…

Atlas de la vulnérabilité de l’agglomération de La Paz

30Hardy, Sébastien Atlas de la vulnérabilité de l’agglomération de La Paz, IRD Éditions, 2013

Figure 12 Atlas de la vulnérabilité de l’agglomération de La Paz

Figure 12 Atlas de la vulnérabilité de l’agglomération de La Paz

31L’avant-propos de Patrick Pigeon juge que :

« Avec son Atlas de la vulnérabilité de l’agglomération de La Paz, Sébastien Hardy nous convie à une réflexion sur les liens entre la gestion des risques et l’urbanisation de la capitale bolivienne. Précisons immédiatement que son objectif est aussi de contribuer à la prévention des désastres. Pour ce faire, il mobilise plusieurs années de travaux de recherche, menés dans le cadre de l’IRD, avec l’appui de l’équipe PACIVUR, et les relations qu’il a pu développer avec les institutions locales. C’est dire immédiatement combien il s’agit d’une réflexion murie sur la durée, confrontée régulièrement aux problèmes que pose la prévention des désastres, une nécessité géopolitiquement très sensible. Notamment parce qu’elle exige des bilans des politiques antérieurement menées, et qu’il est toujours délicat de faire ressortir leurs limites ».

Figure 13 Une carte de l’Atlas de la vulnérabilité de l’agglomération de La Paz

Figure 13 Une carte de l’Atlas de la vulnérabilité de l’agglomération de La Paz

Atlas of Thailand Spatial structures and development

32Kermel-Torrès, Doryane Atlas of Thailand Spatial structures and development, IRD Éditions, 2004

Figure 14 Atlas of Thailand Spatial structures and development

Figure 14 Atlas of Thailand Spatial structures and development

33Doryane Kermel-Torrès présente ainsi son atlas :

“With this Atlas of Thailand Spatial Structures and Development our intention is to present an image of Thailand which incorporates both the internal dynamics of the country and its integration into globalization. We include a range of spatial information and maps using a variety of computer-assisted techniques

Our aim is to portray Thailand’s spatial structures and to situate the country’s social and economic dynamics into a territorial context. The country has undergone many changes throughout its long history as the Kingdom of Siam became the Kingdom of Thailand, and also in the shorter time span of the dynamics generated by the vigorous growth the country has experienced from the middle of the 1980s. We therefore hope that this atlas will bring a new contribution to current views on the analysis of Thailand’s spatial configuration”.

Figure 15 Une carte de l'Atlas of Thailand Spatial structures and development

Figure 15 Une carte de l'Atlas of Thailand Spatial structures and development
Haut de page

Table des illustrations

Titre Figure 1 Poster présenté au colloque sur la science ouverte à Dakar en octobre 2019
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/29646/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 291k
Titre Figure 2 eBooks gratuits des éditions de l'IRD (première page)
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/29646/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 191k
Titre Figure 3 Le territoire est mort, vive les territoires
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/29646/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 84k
Titre Figure 4 Développement durable ? Doctrines, pratiques, évaluations
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/29646/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 67k
Titre Figure 5 La mondialisation côté Sud Acteurs et territoires
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/29646/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 67k
Titre Figure 6 eBooks sur le Brésil
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/29646/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 129k
Titre Figure 7 La forêt en jeu : L’extractivisme en Amazonie centrale
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/29646/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 99k
Titre Figure 8 Les deux visages du Sertão
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/29646/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 62k
Titre Figure 9 Du social hors la loi
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/29646/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 50k
Titre Figure 10 Population et développement durable. Des cartes pour voir…
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/29646/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 123k
Titre Figure 11 Une carte de Population et développement durable. Des cartes pour voir…
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/29646/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 58k
Titre Figure 12 Atlas de la vulnérabilité de l’agglomération de La Paz
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/29646/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 214k
Titre Figure 13 Une carte de l’Atlas de la vulnérabilité de l’agglomération de La Paz
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/29646/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 101k
Titre Figure 14 Atlas of Thailand Spatial structures and development
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/29646/img-14.jpg
Fichier image/jpeg, 62k
Titre Figure 15 Une carte de l'Atlas of Thailand Spatial structures and development
URL http://journals.openedition.org/confins/docannexe/image/29646/img-15.jpg
Fichier image/jpeg, 68k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Confins, « Livres électroniques des Éditions de l’IRD », Confins [En ligne], 45 | 2020, mis en ligne le 29 mai 2020, consulté le 16 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/confins/29646

Haut de page

Auteur

Confins

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Confins – Revue franco-brésilienne de géographie est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo Index Latindex
  • Logo IHEAL (Institut des Hautes Études de l'Amérique Latine)
  • Logo CREDA (Centre de recherche et de Documentation sur les Amériques)
  • Logo USP (Universidade de São Paulo)
  • OpenEdition Journals