Navigation – Plan du site

AccueilRubriques électroniquesTout "Regards sur l’entre-deux"Tout "Regards sur l'entre deux"14/ Cercueils fluides

Rubriques électroniques

14/ Cercueils fluides

Fluidi feretri
1970

 «Des migrants africains meurent de l'autre côté de l'océan (Associated Press, vendredi 2 juin 2006). Ils ont quitté l'Afrique la veille de Noël pour partir à la recherche d'une vie meilleure en Europe. Au lieu de cela, le bateau à bord duquel ils se trouvaient a conduit les migrants à la mort, allant à la dérive sur 2000 miles à travers l'Océan Atlantique jusqu'à l'île Barbade dans les Caraïbes. Lorsqu'un pêcheur a trouvé l'embarcation le 30 avril, les corps des 11 jeunes qui étaient à bord étaient pratiquement momifiés sous l'effet du soleil et de l'air marin. Avant de mourir, l'un d'entre eux avait écrit un billet d'adieu : 'J'aimerais que ma famille, à Bassada (Sénégal), puisse avoir un peu d'argent. Je vous prie de m'excuser, adieu'». C'est de ce voyage dont Alessandro Dal Lago fait le récit.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search