Navigation – Plan du site
La revue
Dossier
Claire Wright

Modèle extractiviste et pouvoirs d’exception en Amérique latine

Extractivism and Emergency Powers in Latin America
p. 93-118

Résumés

Dans le contexte de l’après-11 septembre, la menace du terrorisme a été invoquée pour justifier une série de mesures exceptionnelles aux États-Unis et en Europe. En Amérique latine, la situation a des caractéristiques différentes qu’il importe d’étudier. Bien que la menace d’une attaque terroriste soit plutôt faible, les gouvernements invoquent de nouveaux problèmes – en particulier l’insécurité et la protection des ressources naturelles comme source de développement économique – pour recourir à de vieux dispositifs institutionnels de l’urgence. Cet article se propose d’identifier les particularités de l’exceptionnalisme en Amérique latine à travers des études de cas (Venezuela, Argentine, Colombie, Guatemala et Pérou) qui mettent en évidence le recours aux pouvoirs d’exception pour garantir les activités des industries extractives. On observe ainsi une sorte d’apprentissage institutionnel : la traditionnelle concentration du pouvoir aux mains de l’exécutif et les stratégies développées face aux conflits internes sont maintenues et adaptées au gré des principaux objectifs des gouvernements latino-américains du xxie siècle.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Les pouvoirs d’exception en Amérique latine
Études de cas
Venezuela
Argentine
Colombie
Guatemala
Pérou
L’exceptionnalisme comme technologie de gouvernement en Amérique latine ?

Aperçu du début du texte

Question cruciale pour les États latino-américains, l’exploitation des ressources naturelles a été, de la Conquête de l’Amérique à nos jours, l’enjeu d’âpres luttes. Ces ressources, particulièrement rentables et diversifiées (pétrole, gaz, argent, or, zinc, etc.), sont présentes en quantité variable depuis le nord du Mexique jusqu’à la Terre de Feu . Censé stimuler le développement économique, le modèle extractiviste reste associé en Amérique latine à des problèmes d’impact environnemental et de corruption. Loin de réduire les inégalités de manière significative , la prégnance dudit modèle donne lieu à toute une série de conflits sociaux.

Ainsi, qu’ils soient de gauche (Bolivie, Équateur, Venezuela) ou de droite (Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Pérou), les gouvernements latino-américains abordent l’extraction des ressources naturelles comme une stratégie de croissance économique. Il convient néanmoins de se pencher sur divers cas pour mieux comprendre le rôle de l’État, des entr...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cultures & Conflits, n° 112, hiver 2018, p. 93-118

Référence électronique

Claire Wright, « Modèle extractiviste et pouvoirs d’exception en Amérique latine », Cultures & Conflits [En ligne], 112 | hiver 2018, mis en ligne le 01 janvier 2022, consulté le 19 juillet 2019. URL : http://journals.openedition.org/conflits/20636 ; DOI : 10.4000/conflits.20636

Haut de page

Auteur

Claire Wright

Claire Wright est professeur au département de sciences sociales de l’Université de Monterrey et membre du CONACYT (Mexique). Docteur de l’Université de Salamanque (Espagne) dans la spécialité « Procesos Políticos Contemporáneos », ses recherches portent sur les pouvoirs d’exception et la participation des populations indigènes en Amérique latine. Elle est coordinatrice de l’ouvrage paru en 2018 Participación Política Indígena en México (Editorial Ítaca/Universidad de Monterrey) et co-auteure du livre El Derecho a la Consulta en Materia Electoral de los Pueblos y Las Comunidades Indígenas (Instituto Electoral del Estado de México), 2018.

Haut de page

Droits d’auteur

Creative Commons License

Creative Commons License

Ce texte est placé sous copyright de Cultures & Conflits  et sous licence Creative Commons.

Merci d’éviter de reproduire cet article dans son intégralité sur d’autres sites Internet et de privilégier une redirection de vos lecteurs vers notre site et ce, afin de garantir la fiabilité des éléments de webliographie. » (voir le  protocole de publication, partie « site Internet » : http://www.conflits.org/index2270.html).

Haut de page