Navigation – Plan du site

AccueilLa revue118DossierRefuser le défaitisme face au sec...

La revue
Dossier
Florent Pouponneau

Refuser le défaitisme face au secret : stratégies de recherche pour les sciences sociales de l’international

Refusing Defeatism in the Face of Secrecy: Research Strategies for the Social Sciences of the International
p. 19-36

Résumés

La politique internationale et, plus largement, les phénomènes et processus internationaux demeurent sous-étudiés par les sciences sociales, notamment parce que les terrains de l’international sont réputés plus ou trop difficiles d’accès. Sans nier les difficultés rencontrées, cet article entend récuser le défaitisme méthodologique dans l’analyse des relations internationales. Pour ce faire, il décrit une série de stratégies de recherche qui ont permis, sur des terrains jugés particulièrement « sensibles » et fermés (« la non-prolifération nucléaire », les interventions militaires et « la lutte contre le terrorisme »), de saisir du supposé secret et de procéder à des analyses théoriques fondées sur une forte assise empirique. En soulignant que les pratiques présentées comme « secrètes » sont nombreuses à se donner à voir constamment, il revient d’abord sur tout ce que peut apprendre une analyse fine des sources ouvertes sur la fabrication des politiques dites de sécurité et le fonctionnement de l’État. Il indique ensuite quelques « ficelles » aidant à rendre fructueux des entretiens avec des spécialistes de l’élaboration d’« éléments de langage » habitués à déformer, omettre et dissimuler par souci du secret. Enfin, en rappelant que la politique internationale, comme le reste des phénomènes sociaux, s’explique en faisant preuve d’imagination sociologique, l’article se termine en relativisant les effets induits par le non-accès à certaines informations.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Explorer des sources ouvertes inhabituelles
Faire varier la situation d’entretien
Dédramatiser la place du secret

Aperçu du début du texte

Enquêter sur des domaines de la politique de l’État touchant directement à l’organisation sociale et à l’usage de la violence dans l’espace international, et donc aux questions dites de sécurité, c’est se confronter constamment à une gamme étendue de technologies institutionnalisées du « secret » et à des pratiques mises en œuvre par des groupes de « spécialistes » ou d’« experts » de ces questions pour tenir à distance les « outsiders » et leurs questionnements . C’est, par exemple, lorsqu’on pose en entretien une question sur les conditions d’accès au dossier du nucléaire iranien, s’entendre répondre par un diplomate du Quai d’Orsay que tous les documents se trouvent dans le coffre-fort désigné du doigt, que la clé est autour de son cou, et qu’on n’a aucune chance de l’obtenir. C’est observer que lorsqu’un représentant de la France à Bruxelles accepte de nous communiquer un document sur la « politique anti-terroriste », ce n’est qu’après l’avoir longuement relu et expurgé des deux...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Florent Pouponneau, « Refuser le défaitisme face au secret : stratégies de recherche pour les sciences sociales de l’international », Cultures & Conflits, 118 | 2020, 19-36.

Référence électronique

Florent Pouponneau, « Refuser le défaitisme face au secret : stratégies de recherche pour les sciences sociales de l’international », Cultures & Conflits [En ligne], 118 | été 2020, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 22 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/conflits/21831 ; DOI : https://doi.org/10.4000/conflits.21831

Haut de page

Auteur

Florent Pouponneau

Florent Pouponneau est maître de conférences en science politique à l’Université de Strasbourg et membre du laboratoire SAGE (Sociétés, Acteurs, Gouvernement en Europe, UMR 7363). Auteur de plusieurs travaux sur la « politique de non-prolifération nucléaire » de la France, ses recherches actuelles portent notamment sur l’européanisation de la « politique anti-terroriste » française et la « guerre au Mali ».

Haut de page

Droits d’auteur

Creative Commons License

Creative Commons License

Ce texte est placé sous copyright de Cultures & Conflits  et sous licence Creative Commons.

Merci d’éviter de reproduire cet article dans son intégralité sur d’autres sites Internet et de privilégier une redirection de vos lecteurs vers notre site et ce, afin de garantir la fiabilité des éléments de webliographie. » (voir le  protocole de publication, partie « site Internet » : http://www.conflits.org/index2270.html).

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search