Navigation – Plan du site

AccueilLa revue118DossierGenre, travail de terrain et accè...

La revue
Dossier
Catherine Hoeffler

Genre, travail de terrain et accès au secret dans le domaine de la défense et de l’armement

Gender, Fieldwork, and Access to Secret Information in the Domains of Defense and Armament
p. 71-87

Résumés

L’accès à des données considérées comme sensibles voire confidentielles constitue un enjeu méthodologique important d’une recherche portant sur le secteur de la défense et de l’armement. Pourtant, le secret n’est pas un donné, un obstacle extérieur à surmonter pour obtenir des informations, mais plutôt une co-construction se jouant dans la relation enquêteur·e-enquêté·e dans le travail de terrain. Cet article illustre les manières par lesquelles le genre influence le travail d’entretien et l’accès à la parole des acteurs. Il s’agit tant d’analyser les effets du genre que de discuter des tactiques qui s’offrent aux chercheures dans des mondes masculins pour tantôt jouer de, tantôt déjouer, les effets du genre dans le travail de terrain. Il se fonde de manière transversale sur mes travaux portant sur les domaines de la défense et de l’armement en Europe de l’Ouest et aux États-Unis depuis 2006.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Genre du secret ou secret du genre ?
Un secret pas comme les autres ? Du cadre légal à la relation de pouvoir
Genrer le travail de terrain
L’impact du genre : un avantage épistémique ?
Rôles de l’enquêtrice et modalités de l’accès à la parole
L’omniprésence du genre dans une recherche non-féministe
Le genre du secteur de la défense et de l’armement
Le genre de la recherche
Genre et secret, une relation co-constitutive
Avoir le bon rôle ? Terrain et variations genrées
L’outsider-ignorante : la jeune (femme) doctorante en sciences sociales
L’insider-ignorante : la petite-fille
L’insider-compétente : les effets de l’entre-soi
L’outsider-compétente : le risque de la parole, de la journaliste à la « professeure »

Aperçu du début du texte

[Carol Cohn] « Ce qui était par contre clairement important, depuis le début, c’était que j’étais une femme universitaire. Par exemple, je pense que de nombreux hommes étaient beaucoup plus disposés à parler avec moi, à répondre très ouvertement à mes questions “stupides” et naïves, à la fois en raison d’une sorte de véritable générosité chevaleresque et parce qu’il était en quelque sorte “normal” pour une femme de poser des questions aussi simples. De plus, il m’était plutôt facile, personnellement, de gérer le fait d’être dans une position de “non-experte”. Un collègue masculin qui réalisait également des entretiens avec des puissants décideurs du secteur nucléaire me dit avec un certain regret que lui et les hommes qu’il interrogeait se trouvaient parfois dans une dynamique de concurrence sans issue, de type “qui-est-le-plus-grand-expert-ici”. C’était probablement plutôt productif que mes relations avec ces hommes ne provoquent pas ce genre de dynamique chez l’un ou l’autre d’ent...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Catherine Hoeffler, « Genre, travail de terrain et accès au secret dans le domaine de la défense et de l’armement », Cultures & Conflits, 118 | 2020, 71-87.

Référence électronique

Catherine Hoeffler, « Genre, travail de terrain et accès au secret dans le domaine de la défense et de l’armement », Cultures & Conflits [En ligne], 118 | été 2020, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 22 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/conflits/21876 ; DOI : https://doi.org/10.4000/conflits.21876

Haut de page

Auteur

Catherine Hoeffler

Catherine Hoeffler est maîtresse de conférences en science politique à Sciences Po Bordeaux, Centre Émile Durkheim et Visiting Professor à l’IHEID, Genève. Elle a travaillé sur les politiques d’armement et de défense en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord. Ses centres d’intérêt sont l’économie politique comparée de la sécurité, avec un accent mis sur le rôle des États dans la régulation des industries.

Haut de page

Droits d’auteur

Creative Commons License

Creative Commons License

Ce texte est placé sous copyright de Cultures & Conflits  et sous licence Creative Commons.

Merci d’éviter de reproduire cet article dans son intégralité sur d’autres sites Internet et de privilégier une redirection de vos lecteurs vers notre site et ce, afin de garantir la fiabilité des éléments de webliographie. » (voir le  protocole de publication, partie « site Internet » : http://www.conflits.org/index2270.html).

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search