Navigation – Plan du site

AccueilNuméros119-120Hors thèmeViolence stratégique et autodéfen...

Hors thème

Violence stratégique et autodéfense en Pays basque

Strategical Violence and Self-Defense in the Basque Country
Caroline Guibet Lafaye
p. 153-181

Résumés

Le Pays basque a connu, dans la seconde moitié du xxe siècle, de multiples formes de violence politique clandestine. Les actions armées d’ETA ont fait l’objet de nombreuses publications mais les représentations de la violence portées par les militants clandestins ont été peu analysées. À partir d’une enquête de terrain auprès de 68 militants clandestins, nous mettons en outre en évidence le décalage d’interprétation de cette dernière entre les niveaux méso- et microsociaux. À la différence des discours d’inspiration stratégique portés par les organisations, les militants clandestins privilégient une lecture de la violence à partir d’un cadre d’analyse structurel et évoquant les paradigmes de l’auto-défense ou de la réaction à une violence originelle perpétrée par le pouvoir d’État pour justifier le recours à la lutte armée sur leur territoire.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Présentation de l’enquête
Usages stratégiques de la violence politique
Qui est violent ?
La violence politique comme outil stratégique ?
Le paradigme de l’autodéfense
Autodéfense et survie
Affirmation de soi
Continuité des formes d’action politique

Aperçu du début du texte

Le Pays basque, au nord (Iparralde) comme au sud (Hegoalde), a été le théâtre d’un conflit politique dont une page a été tournée avec la dissolution d’Euskadi Ta Askatasuna (ETA) le 3 mai 2018. La violence illégale y a surgi, non pas avec la création d’ETA le 31 juillet 1959, mais avec les premières actions armées du groupe en 1961, qu’il s’agisse des attaques au cocktail Molotov contre des locaux de la police à Bilbao et du gouvernement civil à Vitoria, et plus encore du sabotage du train transportant des partisans de Franco vers San Sébastian le 18 juillet 1961, pour la célébration des 25 ans de sa victoire durant la guerre civile. Loin d’être la seule organisation clandestine ayant pratiqué la violence illégale, ETA a coexisté avec des groupes d’extrême gauche – Front révolutionnaire antifasciste et patriote (FRAP), Groupes de résistance antifasciste 1er octobre (Grapo), Commandos autonomes anticapitalistes (CAA), Iraultza, Joven de Itsasondo –, d’extrême droite – Guérilleros du ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Caroline Guibet Lafaye, « Violence stratégique et autodéfense en Pays basque  »Cultures & Conflits, 119-120 | 2020, 153-181.

Référence électronique

Caroline Guibet Lafaye, « Violence stratégique et autodéfense en Pays basque  »Cultures & Conflits [En ligne], 119-120 | automne-hiver 2020, mis en ligne le 02 janvier 2024, consulté le 11 avril 2021. URL : http://journals.openedition.org/conflits/22361 ; DOI : https://doi.org/10.4000/conflits.22361

Haut de page

Auteur

Caroline Guibet Lafaye

Caroline Guibet Lafaye est directrice de recherche au CNRS (Centre Émile Durkheim – Université de Bordeaux – Sciences Po). Agrégée et docteure en philosophie de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, elle consacre ses recherches en sociologie et en philosophie politique à l’analyse des sentiments d’injustice et des processus de radicalisation. Elle s’appuie sur un corpus normatif de philosophie et de sociologie empirique pour cerner les processus de légitimation de la violence politique ainsi que le « vocabulaire de motifs » et les « politiques de la signification », convoqués par plusieurs organisations de lutte armée en Europe occidentale (extrême gauche, libération nationale) et au Moyen-Orient. Son dernier ouvrage s’intitule Armes et principes. Éthique de l’engagement politique armé (éd. du Croquant, 2019).

Haut de page

Droits d’auteur

Licence creative commons

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search