Navigation – Plan du site

AccueilNuméros119-120Hors thèmeEn-quête de démocratie européenne

Hors thème

En-quête de démocratie européenne

Engagement interdisciplinaire et réflexivité transnationale au prisme de l’expérience du traité de démocratisation de l’Europe (T-Dem) ; entretien réalisé par Hager Ben Jaffel avec Antoine Vauchez
In Search of European Democracy. The Treaty on the Democratization of the Governance of the Euro Area (T-DEM) as an Experience of Interdisciplinary Engagement and Transnational Reflexivity; interview by Hager Ben Jaffel with Antoine Vauchez
Hager Ben Jaffel et Antoine Vauchez
p. 183-200

Résumés

Cet entretien est l’occasion d’un retour sur l’expérience de l’écriture et de la diffusion d’une proposition de traité de démocratisation de l’Union européenne forgé par un groupe interdisciplinaire de quatre chercheurs en sciences sociales (S. Hennette, T. Piketty, G. Sacriste, A. Vauchez) dans le cadre de l’élection présidentielle française de 2017, puis des élections européennes de 2019. Il s’interroge sur les conditions et les formats d’intervention des chercheurs dans le débat public, et plus particulièrement, dans ce cas, européen : ce que produire un « traité » veut dire et ce que naviguer au confluent de la recherche, de l’expertise et de l’engagement implique. La discussion insiste tout à la fois sur les effets de connaissance d’une expérience génératrice de curiosités empiriques et de nouvelles hypothèses de recherche, mais pointe aussi les risques, tensions et malentendus qu’il y a à être à la fois « en dehors » et « en dedans » de son objet de recherche. L’entretien plaide au final pour l’utilité de tester ces rencontres « aux frontières » – pourvu que se développe une forme collective de réflexivité sur les conditions dans lesquelles les sciences sociales peuvent effectivement « infuser » le débat public.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Cet entretien est à l’image de ce qu’il raconte : une expérience de travail au long cours, marquée par des notes, des brouillons, des « allers-retours » et une accélération provoquée par la situation imprévue du confinement et du « temps » que l’isolement forcé (mais très certainement « confortable » au regard de celles et ceux qui avaient des responsabilités familiales – en très grand nombre des femmes – ou se trouvaient dans des situations de précarité) nous a permis de récupérer et d’investir dans cet exercice.

Plutôt qu’une discussion du T-Dem lui-même, l’entretien interroge ce que produire un « traité » pour l’Europe veut dire et ce que naviguer au confluent de la recherche, de l’expertise et de l’engagement implique : la productivité inattendue d’une expérience d’intervention politico-académique qui est une porte d’entrée vers différentes scènes nationales et européennes, tant politiques que militantes, et qui est génératrice de nouvelles curiosités empiriques et désirs de rec...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hager Ben Jaffel et Antoine Vauchez, « En-quête de démocratie européenne »Cultures & Conflits, 119-120 | 2020, 183-200.

Référence électronique

Hager Ben Jaffel et Antoine Vauchez, « En-quête de démocratie européenne »Cultures & Conflits [En ligne], 119-120 | automne-hiver 2020, mis en ligne le 02 janvier 2024, consulté le 11 avril 2021. URL : http://journals.openedition.org/conflits/22399 ; DOI : https://doi.org/10.4000/conflits.22399

Haut de page

Auteurs

Hager Ben Jaffel

Hager Ben Jaffel est chercheuse associée au Cresppa/LabTop (CNRS). Ses travaux portent sur la sociologie du renseignement européen et des effets de la relation entre sécurité et politique sur les pratiques des professionnels de la sécurité. Son dernier ouvrage, Anglo-European Intelligence Cooperation: Britain in Europe, Europe in Britain, est paru chez Routledge en 2019.

Antoine Vauchez

Antoine Vauchez est politiste, directeur de recherche au CNRS. Ses travaux portent sur la formation historique d’un centre de pouvoir européen, le rôle des « pouvoirs indépendants » (cours, agences, banques centrales) et la brouille des frontières public-privé sous l’effet du tournant néo-libéral. Il est notamment l’auteur de L’Union par le droit (Presses de Sciences Po, 2013), Démocratiser l’Europe (Seuil, 2014), (avec G. Sacriste, S. Hennette, T. Piketty), Pour un traité de démocratisation de l’Europe (Seuil, 2017 et 2018).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence creative commons

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search