Navigation – Plan du site

AccueilNuméros123-124À propos des 30 ans de Cultures ...Logiques centrifuges et centripèt...

À propos des 30 ans de Cultures & Conflits

Logiques centrifuges et centripètes dans les conflits armés contemporains : les reconfigurations de la « machine de guerre » ?

Centrifugal and Centripetal Dynamics in Contemporary Armed Conflict: The Reconfiguration of the ‘War Machine’?
Christian Olsson
p. 123-135

Résumés

Une des lignes de force qui traversent la revue Cultures & Conflits depuis ses débuts a trait à l’épuisement relatif de l’heuristique clausewitzienne de « l’ascension aux extrêmes » de la guerre. Nous analysons ici les implications et la portée de ces analyses des conflits avec une vision rétrospective sur les trente années écoulées. Les concepts heuristiques de Clausewitz (duel, ascension, polarisation), et plus largement les modèles centripètes des conflits armés de la science politique contemporaine (d’un part celui des compétitions éliminatoires jusqu’au monopole territorial dans les guerres civiles, d’autre part celui des centralisations compétitives jusqu’à « l’indifférenciation fonctionnelle » des États dans les guerres internationales) doivent être considérablement complexifiées, si l’on veut comprendre les conflits multi-centrés contemporains de manière multi-scalaire. Dans la majorité de ceux-ci, forces centrifuges et centripètes coexistent et font s’entrelacer de multiples niveaux d’interaction politique, du « local » au « mondial ».

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Aperçu du texte

Créée par Didier Bigo et Daniel Hermant à la suite de la dissolution de la revue Approches polémologiques, notamment pour en renouveler certaines des problématiques de recherche, Cultures & Conflits a depuis son premier numéro contribué à l’étude des conflits et des formes diversifiées de violence politique. Dans ce cadre, le choix épistémologique a été d’analyser la violence, quelle qu’elle soit (donc y compris dans sa dimension symbolique), dans le contexte de configurations conflictuelles plus larges, en tant que propriété d’une relation davantage que d’un acteur. Conformément à cette perspective relationnelle et sociologique, rares sont les auteurs qui considèrent la violence politique isolément, indépendamment des structures sociales qui la potentialisent ou la façonnent .

Une autre ligne de force qui traverse les publications concernées a trait à l’épuisement relatif du modèle clausewitzien  de « l’ascension aux extrêmes » de la guerre avec ses caractéristiques liées : polaris...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christian Olsson, « Logiques centrifuges et centripètes dans les conflits armés contemporains : les reconfigurations de la « machine de guerre » ? »Cultures & Conflits, 123-124 | 2021, 123-135.

Référence électronique

Christian Olsson, « Logiques centrifuges et centripètes dans les conflits armés contemporains : les reconfigurations de la « machine de guerre » ? »Cultures & Conflits [En ligne], 123-124 | Automne-hiver 2021, mis en ligne le 01 janvier 2025, consulté le 25 mai 2022. URL : http://journals.openedition.org/conflits/23374 ; DOI : https://doi.org/10.4000/conflits.23374

Haut de page

Auteur

Christian Olsson

Christian Olsson est professeur de science politique (relations internationales) à l’Université libre de Bruxelles (ULB) et directeur de son centre de recherche en relations internationales, le REPI (Recherche et études en politique internationale). Il travaille sur les problématiques de l’intervention militaire, sur la privatisation de la sécurité et sur la sociologie des conflits armés, notamment au Moyen Orient.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence creative commons

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search