Navigation – Plan du site

AccueilNuméros125DossierLe régime milicien en Afghanistan

Dossier

Le régime milicien en Afghanistan

Anthropologie imaginaire, économie transnationale de la violence et fragmentation de l’État
Militia Rule in Afghanistan: Imaginary Anthropology, the Transnational Economy of Violence and State Fragmentation
Adam Baczko et Gilles Dorronsoro
p. 51-69

Résumés

Le régime milicien mis en place par les pays occidentaux entre 2001 et 2021 en Afghanistan donne à voir une forme radicale d’économie transnationale de la violence et ses effets socio-politiques. En Afghanistan, comme ailleurs, la formation de milices est généralement justifiée comme le palliatif d’un manque de contrôle étatique sur le territoire. Or, la genèse des milices en Afghanistan montre qu’elle est d’abord une modalité de l’intervention internationale, plus qu’une réaction à l’insécurité. Les militaires américains apposent en effet une anthropologie imaginaire qui fait de la société afghane un agrégat d’isolats locaux, apolitiques et rétifs à toute forme d’interférence étatique. Les dispositifs miliciens qu’ils mettent en place produisent une nouvelle économie transnationale de la violence et renforcent des acteurs supposément locaux aux dépens des institutions officielles.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

Une anthropologie imaginaire
Une économie transnationale de la violence
Un régime milicien
L’espace de l’État

Aperçu du texte

« La population des montagnes avait pris et exploitait de la terre qui appartenait aux habitants des plaines. Le malek m’a dit que la terre avait été donnée à sa tribu par le “Roi de l’Afghanistan” il y a très, très longtemps et qu’il me montrerait les documents. Je lui ai dit qu’il n’avait pas besoin de me montrer des papiers. Sa parole me suffisait. […] J’ai décidé de le soutenir. “Malek, je suis avec vous. Mes hommes et moi irons avec vous parler aux montagnards. S’ils ne vous rendent pas la terre, nous combattrons à vos côtés” . »

Cette citation est tirée de One Tribe at a Time, le livre né de l’expérience du major Gant à la tête des forces spéciales américaines dans la province de la Kunar en 2003. Celui-ci ne raconte pas en détail comment se termine l’histoire du malek. Avec un laconique « il suffit de dire que le problème a été résolu », il précise avoir aidé son « ami » à occuper les terres contestées. Dans ce cas, les forces spéciales américaine disent – ou plutôt nient – l...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Adam Baczko et Gilles Dorronsoro, « Le régime milicien en Afghanistan »Cultures & Conflits, 125 | 2022, 51-69.

Référence électronique

Adam Baczko et Gilles Dorronsoro, « Le régime milicien en Afghanistan »Cultures & Conflits [En ligne], 125 | Printemps 2022, mis en ligne le 02 janvier 2025, consulté le 10 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/conflits/23588 ; DOI : https://doi.org/10.4000/conflits.23588

Haut de page

Auteurs

Adam Baczko

Adam Baczko est chargé de recherche CNRS au Centre de recherches internationales (CERI-Sciences Po). Il est notamment l’auteur de La guerre par le droit. Les tribunaux Taliban en Afghanistan (CNRS Éditions, 2021).

Gilles Dorronsoro

Gilles Dorronsoro est professeur de science politique à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il a récemment publié Le gouvernement transnational de l’Afghanistan. Une si prévisible défaite (Karthala, 2021).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search