Navigation – Plan du site

Accueil

Présentation

Depuis 1990, la revue trimestrielle de science politique Cultures & Conflits est co-éditée par le CECLS et L'Harmattan. La revue se propose d’analyser les différentes expressions de la conflictualité. Elle ouvre ses colonnes, en français mais aussi parfois en anglais ou en espagnol, à des politistes mais aussi à des sociologues, à des anthropologues, à des historiens, des géographes spécialistes de zones particulières, en privilégiant l’analyse des relations entre des phénomènes souvent arbitrairement découpés. 

Dernier numéro en ligne
119-120 | automne-hiver 2020
Quelle sociologie politique pour l'enquête globale ?

Autour d'Yves Dezalay
What Kind of Political Sociology for Studying the Global? The Work of Yves Dezalay
Sous la direction de Grégory Daho et Antoine Vauchez

Au fil d’enquêtes transnationales conduites depuis les années 1980 entre l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud, et l’Asie, Yves Dezalay – seul ou accompagné de son acolyte Bryant Garth – a tracé une voie originale au cœur des sciences sociales de l’international. Ancré dans la sociologie des champs et des capitaux, mais maintenant une posture toujours éclectique sur le plan théorique comme dans les pratiques d’enquête, il a ouvert la brèche d’une sociologie incarnée de la mondialisation saisie au prisme des stratégies d’internationalisation et de reproduction des élites périphériques, et des pratiques d’import-export des savoirs d’État. Aujourd’hui mobilisés dans une grande diversité́ de sous-champs d’enquêtes (sociologie des champs, économie-monde, histoire connectée, critical legal studies, relations internationales, etc.) et par plusieurs générations de chercheurs travaillant sur les objets de l’international, les travaux d’Yves Dezalay sont restés pourtant peu discutés en tant que tels. Près de trente ans après la publication de Marchands de droit (1992) qui marquait une première ouverture de la sociologie des champs aux terrains internationaux, ce numéro fait le point sur les acquis, les usages et les difficultés d’une œuvre particulièrement riche et exigeante. Il est aussi l’occasion d’un état des lieux critique sur les champs disciplinaires de l’enquête globale aujourd’hui en plein développement.

Notes de la rédaction

Ont participé à ce numéro : Monique J. Beerli, Colombe Camus, Stephan Davidshofer, Costa (Konstantinos) Delimitsos, Emmanuel-Pierre Guittet, Anastassia Tsoukala, Nader Vahabi

  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search