Navigation – Plan du site

AccueilLa revueAppels / CallsAppel à contribution – Corpus 23 ...

Appel à contribution – Corpus 23 – 2022 - "Corpus et données en morphologie"

Appel à contribution – CORPUS / n°23, « Corpus et données en morphologie » / 2022

Sous la direction Maria Grossmann, Fabio Montermini, Diana Passino, Diego Pescarini et Florence Villoing

Argumentaire

A l’instar des autres disciplines linguistiques, la morphologie a connu au cours des deux dernières décennies une véritable ‘révolution empirique’. En s’intéressant principalement aux mots, et ce quel que soit le cadre théorique dans lequel on se place, elle a toujours trouvé dans les ressources ‘traditionnelles’ (dictionnaires, corpus littéraires ou journalistiques, etc.) d’importantes sources de données pour des études empiriques, y compris à grande échelle. Aujourd’hui, cependant, cette discipline connait une évolution, à la fois quantitative et qualitative, dans la collecte et la manipulation des données qui modifie profondément la nature des questions que les chercheurs se posent, les méthodes employées et les explications proposées. Dans certains cas, cette évolution a d’ailleurs conduit à de véritables changements de paradigme et à une redéfinition des unités impliquées dans l’analyse. D’une part, l’accès à des quantités de données jusque-là inimaginables est devenu de plus en plus simple et rapide, notamment via la Toile, et ce en parallèle à un développement notable des outils d’extraction, d’annotation et d’analyse. D’autre part, l’interaction avec des disciplines telles que l’informatique, les mathématiques, l’étude de l’acquisition du langage, la psycholinguistique, les neurosciences a conduit à un renouveau des méthodes et des concepts mobilisés. Ce mouvement a touché à la fois l’étude de la morphologie flexionnelle et de la morphologie dérivationnelle, ainsi que la plupart des sous-domaines et des approches théoriques.

Dans ce numéro de Corpus nous souhaitons tracer un bilan de l’état actuel des études en morphologie à la lumière de l’évolution esquissée ci-dessus. Son objectif est d’accueillir des travaux de morphologie consacrés à la flexion ou à la formation des mots, dont le point commun est de donner une place importante aux corpus et aux bases de données, du point de vue de leur constitution ou de leur exploitation. Une liste non exhaustive des sujets traités pourrait comprendre l’interaction entre données et formalisation théorique, la typologie, la dialectologie et la comparaison interlinguistique, l’étude de la diachronie et du changement linguistique, les applications du TAL aux données morphologiques, la modélisation statistique, l’acquisition ou l’apprentissage de la morphologie, l’expérimentation psycho- ou neurolinguistique. Seront acceptées des propositions portant sur des diverses langues et dans des approches théoriques et méthodologiques variées. Plus particulièrement, le numéro inclura des articles consacrés aux questions suivantes :

• La réflexion épistémologique sur l’utilisation des données en morphologie, sur leur statut, leur variété, et leurs différentes sources ;

• Les outils de constitution, mise au point, diffusion et exploitation de corpus spécifiquement conçus pour les études morphologiques ou l’adaptation à la morphologie de corpus existants ;

• Des études de phénomènes morphologiques réalisées à partir de corpus ou bases de données existants ou construits ad hoc.

La soumission se fait en deux temps

1. Proposition de contributions :

résumé de 500 mots, bibliographie non comprise

à envoyer à : maria.grossmann@univaq.it, fabio.montermini@univ-tlse2.fr, diana.passino@univ-cotedazur.fr, diego.pescarini@univ-cotedazur.fr et florence.villoing@u-paris10.fr

- date limite : 15 février 2021

- notification : 1er mars 2021

2. Soumission des articles :

langue : français ou anglais

taille des articles : entre 25.000 et 35.000 signes

format .doc ou .dot, minimalement mis en forme (times new roman 12, titres apparents, citations apparentes, etc.)

à envoyer à : maria.grossmann@univaq.it, fabio.montermini@univ-tlse2.fr, diana.passino@univ-cotedazur.fr, diego.pescarini@univ-cotedazur.fr et florence.villoing@u-paris10.fr

- date limite : 15 juin

- notification : 5 juillet.

Call for papers

Modalités de soumission

Les articles pourront être soumis en langue française ou en langue anglaise.

Merci d’adhérer aux consignes pour les auteurs de la revue à ce lien : https://journals.openedition.org/corpus/416

La taille souhaitée des articles est +/- 35.000 signes

Calendrier

15 février 2021

Résumé /abstract

15 juin 2021

Réception des articles

5 juillet 2021

Notification de l’acceptation

15 octobre 2021 

Mise sous presse de la version finale

15 janvier 2022

Publication

  • Logo Revues électroniques de l’université de Nice
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search