Navigation – Plan du site

ÉQOL : Une nouvelle base de données québécoise du lexique scolaire du primaire comportant une échelle d’acquisition de l’orthographe lexicale

ÉQOL : A new academic database of the Quebec primary school lexicon with an acquisition scale for lexical orthography
Brigitte Stanké, Marine Le Mené, Stefano Rezzonico, André Moreau, Christian Dumais, Julie Robidoux, Camille Dault et Phaedra Royle

Résumés

Par son rôle déterminant dans la réussite scolaire et professionnelle, ainsi que dans l’insertion sociale, l’apprentissage de l’orthographe lexicale représente un défi majeur pour les élèves du primaire. Dans ce contexte, nombreux sont les enseignants, orthophonistes et chercheurs à s’intéresser à la question des outils utiles à son enseignement et à son apprentissage, et à avoir recours notamment à des bases de données lexicales. Bien qu’elles constituent un apport considérable pour le domaine, les ressources existantes souffrent de plusieurs insuffisances. D’une part, elles s’appuient sur des corpus de référence peu représentatifs du lexique scolaire auquel les élèves sont exposés au primaire, et d’autre part, elles ne permettent pas aux utilisateurs de déterminer la façon dont se développe l’acquisition de l’orthographe lexicale. À la lumière de ces constats, nous avons élaboré une ressource lexicale hybride, rendant compte à la fois de la fréquence et des caractéristiques linguistiques du lexique scolaire présent dans les manuels du primaire au Québec et, pour une partie des mots de ce lexique, de la capacité des élèves à les orthographier à chaque niveau du primaire. Dans cet article, nous revenons dans un premier temps sur la méthodologie d’élaboration de cette nouvelle base de données - nommée ÉQOL - dotée d’une Échelle Québécoise d’acquisition de l’Orthographe Lexicale, à l’origine de la création de la base de données. Dans un deuxième temps, nous évaluons l’apport de cet outil. La comparaison de notre base de données (Stanké, Royle, Rezzonico, Moreau, Dumais & Le Mené 2018) à des outils existants (trois bases de données et une échelle d’acquisition lexicale) témoigne de la pertinence de la création d’un outil propre au lexique scolaire adressé aux élèves du primaire et de la nécessité d’utiliser une nouvelle échelle d’acquisition de l’orthographe lexicale, spécifique aux compétences orthographiques des élèves québécois.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en janvier 2019.

Plan

Introduction
1.1. Tour d’horizon des travaux sur l’apprentissage de l’orthographe lexicale
1.2. Le recours aux bases de données pour l’apprentissage de l’orthographe
1.3. Limites des bases de données existantes et création d’un outil dédié à l’apprentissage du lexique scolaire
2.1. Méthodologie de création de la base de données lexicale
2.2. Méthodologie de l’élaboration de la base de données menant à la construction de l’échelle d’acquisition de l’orthographe lexicale
3.1. Évaluation du degré de spécificité de la base de données ÉQOL
3.2. Applications de la base de données ÉQOL
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

L’élaboration de l’outil dont il est question dans cet article (la base de données ÉQOL) s’inscrit dans un projet québécois de plus grande envergure sur l’apprentissage de l’orthographe lexicale. Ce projet, financé par le FRQSC (Fonds de recherche du Québec - Société et Culture) et lInstitut universitaire en déficience intellectuelle et en trouble du spectre de l’autisme, s’est donné pour objectif principal de mieux cibler les différents facteurs en jeu dans l’apprentissage de l’orthographe des mots auxquels sont exposés les élèves à l’école primaire. Afin de répondre à cet objectif, il a d’abord été nécessaire de recenser le lexique scolaire qui constitue l’environnement écrit d’un élève de primaire scolarisé en français au Québec, et d’établir une échelle d’acquisition de ce lexique. Ces deux préalables sont décrits et discutés au sein du présent article.

1.1. Tour d’horizon des travaux sur l’apprentissage de l’orthographe lexicale

Les recherches sur l’apprentissage de ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Brigitte Stanké, Marine Le Mené, Stefano Rezzonico, André Moreau, Christian Dumais, Julie Robidoux, Camille Dault et Phaedra Royle, « ÉQOL : Une nouvelle base de données québécoise du lexique scolaire du primaire comportant une échelle d’acquisition de l’orthographe lexicale », Corpus [En ligne], 19 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2019, consulté le 16 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/corpus/3818

Haut de page

Auteurs

Brigitte Stanké

Université de Montréal, Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation du Montréal métropolitain

Marine Le Mené

Université de Strasbourg

Stefano Rezzonico

Université de Montréal, Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation du Montréal métropolitain

André Moreau

Université du Québec en Outaouais

Christian Dumais

Université du Québec à Trois-Rivières

Julie Robidoux

Université de Montréal

Camille Dault

Université de Montréal

Phaedra Royle

Université de Montréal, Centre de recherche sur le langage, l’esprit et le cerveau

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Revues électroniques de l’université de Nice
  • OpenEdition Journals