Navigation – Plan du site

Appel à contribution – Corpus 22 – 2021, « Du recueil à l’outillage des corpus oraux et multimodaux : comment accéder à la variation ? »

Sous la direction de Céline Dugua et Layal Kanaan

Appel à contribution – Corpus 22 – 2021 : « Du recueil à l’outillage des corpus oraux et multimodaux : comment accéder à la variation ? »

Sous la direction de Céline Dugua et Layal Kanaan

Argumentaire

A l’occasion du cinquantième anniversaire des Enquêtes Sociolinguistiques à Orléans (ESLO - http://eslo.huma-num.fr/), le LLL a organisé au mois de novembre 2018 un colloque international “50 ans de linguistique sur corpus oraux : apports à l’étude de la variation” visant à réunir des chercheurs qui, quels que soient leur terrain et la langue qu’ils étudient, s’impliquent dans la sociolinguistique urbaine, les études sur l’oral et le changement en micro-diachronie.

Le présent appel à contributions fait suite à ce colloque en privilégiant un quatrième axe plus transversal autour de la prise en compte de la variation dans le recueil et la constitution de corpus ainsi que dans les outils de traitement et d’analyse.

Depuis les années soixante-dix et le corpus de Montréal, les corpus oraux et multimodaux ont été au cœur des transformations technologiques mais aussi méthodologiques et théoriques de la linguistique sur corpus numériques et du domaine de la conservation de documents sonores. Les outils et instruments de transcription, d’annotations, de traitement du signal, de textométrie, de visualisation, et plus généralement tous les outils du TAL et du traitement de données, les plateformes de conservation et de diffusion de corpus, les initiatives visant l’interopérabilité des données ont un effet sur les analyses et sur les opérations de constitution et d’exploitation de corpus.

Enfin, à l’heure du web de données, les questions posées par l’archivage et par la réutilisation de corpus, tout comme les projets de sciences contributives dépassent le domaine de la linguistique bien que concerné en premier lieu. Dans ce vaste mouvement qui nécessite des opérations de normalisation et de formatage, la place de données hétérogènes permettant l’étude de la variation reste à questionner.

Pour ce numéro de Corpus, nous attendons des articles qui questionnent les contraintes et les solutions envisagées pour une meilleure prise en compte de la question de la variation dans les corpus oraux et multimodaux. Les articles pourront relever des thématiques suivantes:

  • constitution de nouveaux corpus et choix opérés prenant en compte les avancées tant méthodologiques que théoriques. La méthodologie de recueil et son originalité, le matériel utilisé, les formats, les choix de conventions de transcription, d’annotation, etc.

  • outillage et traitement : comment outiller les corpus afin de permettre une exploitation qui prend en compte la variation ? quels traitements des corpus existants ou nouveaux ? comment utiliser les corpus existants pour les rendre exploitables pour son/ses propres objet/s d’étude ?

  • mise à disposition, diffusion et archivage des corpus oraux et multimodaux : comment donner accès à la variation ? quelles difficultés et quelles solutions mises en place pour répondre aux nouvelles contraintes juridiques et éthiques, notamment dans la cadre de le RGPD ? quelles formes d’appui sur les plateformes de stockage/ diffusion, sur les consortiums ?

Les travaux de recherche sur toute langue seront les bienvenus.

Langues de publication : français et anglais.

Bibliographie

Avanzi, M., Béguelin, M.-J. & Diémoz, F. (2016). Corpus de français parlé et parlé français des corpus, Revue Corpus, 15.

Baude, O., Dugua, C., (2016). Les ESLO, du portrait sonore au paysage digital, Corpus, 15, 29-56.

Bergounioux, G. Dir, (1992). Enquête, corpus et témoin, Langue française, 93.

Delais-Roussarie, E., Durand, J. (2003). Corpus et Variation en Phonologie du Français : Méthodes et Analyses. Presses Universitaires du Mirail, Toulouse.

Eckert, P. (2000). Language as Social Practice. Oxford- Malden, Blackwell.

Eshkol-Taravella I., Baude O., Maurel D., Hriba L., Dugua C., Tellier I. (2012). Un grand corpus oral « disponible » : le corpus d’Orléans 1968-2012. in Ressources linguistiques libres, TAL, 52, n° 3, 17-46.

Gadet, F., Guerin, E. (2016). Construire un corpus pour des façons de parler non standard : "Multicultural Paris French", Corpus, 15, 285-307.

Labov W. (1973). Sociolinguistic Patterns, Philadelphia. University of Pennsylvania Press.

Labov W. (2001). Principles of Language Change I : Social factors. Oxford, Blackwell.

Laks, B. (2011). La phonologie du français et les corpus, Langue française, 169(1), 3-17.

Liégeois, L., Etienne, C., Parisse, C., Benzitoun, C. & Chanard, C. (2016). Using the TEI as pivot format for oral and multimodal language corpora. Journal of the Text Encoding Initiative, 10.

Sankoff, D. & Sankoff, G. (1973). Sample survey methods and computer assisted analysis in the study of grammatical variation. In R. Darnell (ed.), Canadian Languages in their Social Context, Edmonton, Linguistic Research Inc., 7-64.

Schmidt, T. & Wörner, K. (Eds.) (2012). Multilingual Corpora and Multilingual Corpus Analysis, John Benjamins Publishing Company.

Tyne, H., André, V., Benzitoun, Ch., Boulton, A. & Greub, Y. (Eds.) (2014). French Through Corpora: Ecological and Data-driven Perspectives in French Language Studies, Newcastle upon Tyne: Cambridge Scholars Publishing.

Wynne, M. (2005). Developing Linguistic Corpora: a Guide to Good Practice. Oxford: Oxbow Books.

Comité scientifique du numéro

Mathieu Avanzi, Sorbonne Université

Flora Badin, LLL, Orléans

Olivier Baude, Université Paris Nanterre

Christophe Benzitoun, Université de Lorraine

Sylvain Detey, Waseda University

Anne Dister, Université St Louis, Bruxelles

Gaëtane Dostie, Université de Sherbrooke

Céline Dugua, Université d’Orléans

Iris Eshkol, Université Paris Nanterre

Carole Etienne, Laboratoire ICAR, Lyon

Françoise Gadet, Université Paris Nanterre

Emmanuelle Guerin, Université d’Orléans

Layal Kanaan-Caillol, Université d’Orléans

Loïc Liégeois, Université Paris Diderot

Shana Poplack, University of Ottawa

Thomas Schmidt, Université de Mannheim

Marie Skrovec, Université d’Orléans

Modalités de soumission

La soumission se fait en deux temps

  1. Proposition de contributions :

- résumé de 500 mots, bibliographie non comprise

- à envoyer à: celine.dugua@univ-orleans.fr et layal.kanaan-caillol@univ-orleans.fr

- date limite : 6 septembre 2019

- notification : 30 septembre 2019

  1. Soumission des articles

- langue : français ou anglais

- taille des articles : entre 25.000 et 35.000 signes

- format .doc ou .dot, minimalement mis en forme (times new roman 12, titres apparents, citations apparentes, etc.)

- à envoyer à: celine.dugua@univ-orleans.fr et layal.kanaan-caillol@univ-orleans.fr

- date limite : 15 janvier 2020

- notification : 1er avril 2020

Contacts

celine.dugua@univ-orleans.fr

layal.kanaan-caillol@univ-orleans.fr

  • Logo Revues électroniques de l’université de Nice
  • OpenEdition Journals