Skip to navigation – Site map

HomePrésentationCall for papers – closedN° 40 – Marivaux

N° 40 – Marivaux

Date limite d’envoi : début septembre 2009

De nombreux universitaires se sont interrogés durant les dernières années sur Marivaux, son rapport à l’imagination (F. Gevrey et F. Rubellin), son caractère subversif (F. Salaün), son dialogue avec la femme (C. Gallouët-Shutter); Le Jeu de l’amour et du hasard a pu donner lieu à des réflexions sur « le père en jeu » (René Démoris), le triomphe de la séduction féminine (R. Joly) ou au contraire l’état de servitude de la femme (J.-P. Sermain), tandis que La Double Inconstance était le lieu d’une interrogation sur la « transparence » (Charles Mazouer) ou la parole (Michel Gilot, F. Deloffre, H. Coulet); très récemment encore, Catherine Ailloud-Nicolas présentait une étude sur « le dénouement des pièces en un acte », tandis qu’Héloïse Lièvre analysait le rôle du spectateur de Marivaux, pour ne citer que quelques noms.

Nous nous proposons, dans ce numéro de Coulisses (le 40 de l’hiver 2009-10) réservé à l’étude du théâtre marivaudien, de relancer de nouveau un questionnement sur cet auteur dramatique majeur du xviiie. Les contributions pourront porter par exemple sur une ou plusieurs comédies, sur les relations entre Marivaux dramaturge et ses contemporains, sur des mises en scène récentes de ses pièces ou encore sur des études d’ordre stylistique et pragmatique.

Les contributions ne doivent pas dépasser les 30 000 signes (espaces non compris), et doivent être reçues par la rédaction avant le début de septembre 2009. De plus, les notes en bas de page doivent être réduites au minimum.

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search