Navigation – Plan du site

AccueilNuméros15Dossier : L'Annonce faite à Marie...Du texte à la mise en scèneUne musique qui construit un temp...

Dossier : L'Annonce faite à Marie de Paul Claudel
Du texte à la mise en scène

Une musique qui construit un temps poétique

Michèle Raineri
p. 48

Texte intégral

1J'ai apprécié les moments instrumentaux, ces tableaux colorés de musiciens dans la salle, en déplacements ou en tableaux sur la scène. Images qui sculptent l'espace dans un temps musical, qui épongent l'énergie dramatique. A ces moments-là, la musique n'est ni illustrative, ni redondante, ni dramatique. Elle n'exprime pas ; elle construit une poésie du temps, d'un temps poétique, presque théâtral. Elle « apaise » cependant, ou plutôt, elle laisse le spectateur dans l'écho du texte de Claudel. Elle rend le texte humainement supportable. Quant aux moments musicaux vocaux, la novice chante avec une fraîcheur vive et enfantine ce cantique comme un chant du folklore de l'enfance. Il devient VIE. La chanson de Violaine mourante est le temps enfoui de l'enfance, avant l'épreuve. Elle est arrachement à la vie. Elle devient MORT.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michèle Raineri, « Une musique qui construit un temps poétique »Coulisses, 15 | 1997, 48.

Référence électronique

Michèle Raineri, « Une musique qui construit un temps poétique »Coulisses [En ligne], 15 | Hiver 1997, mis en ligne le 26 avril 2019, consulté le 22 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/coulisses/5109 ; DOI : https://doi.org/10.4000/coulisses.5109

Haut de page

Auteur

Michèle Raineri

Professeur d'éducation musicale, IUFM Epinal

Haut de page

Droits d’auteur

Coulisses

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search