Navigation – Plan du site

AccueilNuméros19La création en Franche-Comté (III)Les spectaclesAberrations du documentaliste

La création en Franche-Comté (III)
Les spectacles

Aberrations du documentaliste

Conception et mise en scène : François Tomsu1 et Ezéchiel Garcia-Romeu – Avec : Jacques Fornier2 – Nouveau Théâtre, CDN de Besançon – Novembre 1998
Stéphane Besson
p. 20

Texte intégral

  • 1 Que l'on avait pu applaudir dans le rôle principal de Un homme au zoo en décembre 1997. Voir Coulis (...)
  • 2 Sur la carrière de ce pilier du théâtre en Franche-Comté, voir son entretien avec Philippe Baron da (...)

1Ce jour-là, pour parvenir jusqu'à lui, les spectateurs durent monter sur la scène du Nouveau Théâtre, emprunter en file indienne la spirale d'un sombre corridor, au centre de laquelle ils découvrirent son alcôve, son antre : un bureau, des chaises les attendant, entourées de murailles de livres en trompe-l'œil... sans oublier le documentaliste lui-même. Rien d'autre. Mais « ma demeure est aussi grande que n'importe quelle autre planète. Parce que je suis de la taille de la maison du monde et non de la taille de mon corps. » (Dixit le vieil homme.)

2Lieu de surprises nombreuses que cette demeure-bibliothèque-planète. Apparaissent et disparaissent des marionnettes, un crâne, un globe (terrestre ?), plusieurs sphères et autres objets. L'échelle des choses est sujette à caution : la taille des sphères varie, un mouchoir de soie devient un grand drap, l'homme côtoie les marionnettes. Peu à peu se dégage l'idée étourdissante d'un univers gigogne dont les éléments s'emboîtent à l'infini : le monde contient la bibliothèque du documentaliste, mais ses livres et sa science contiennent le monde, et son bureau est même un monde dans le monde (ainsi qu'une scène dans la scène du spectacle, elle-même incluse dans le plateau du Nouveau Théâtre... Vertige !), un monde qui communique avec le nôtre par les trappes de sa surface, livrant passage aux magnifiques marionnettes de François Tomsu et Ezéchiel Garcia-Romeu, et engloutissant les grossières figurines de bois et d'argile brandies par le documentaliste, deux représentations de l'homme diamétralement opposées.

3Sommes-nous dedans ou dehors ? Enfermés sous le crâne labyrinthique d'un vieux savant à l'esprit érodé, ou perchés sur les hauteurs sublimes de la connaissance, d'où les démiurges contemplent la création ? Assistons-nous à une cérémonie mystique, aux expériences d'un scientifique, aux hallucinations d'un fou ?... Peut-être ces termes sont-ils synonymes, peut-être n'ont-ils plus aucun sens, car le langage même du documentaliste dérape et s'égare peu à peu. « Qu'est-ce-fe-ce ? demande-t-il. Qu'est-ce-fe-ce, la création ? » Et plus loin, triomphant : « Conclusion : rore ! R-O-R-E. »

4De par l'ambiguïté profonde du texte, de par le décor et la mise en scène qui ne se réfèrent à rien d'autre qu'eux-mêmes, mais aussi de par la sobriété et la finesse du jeu de Jacques Fornier, ce spectacle est un lieu ouvert à tous les questionnements et toutes les interprétations. Et surtout, il nous offre cinquante minutes d'humour, de surprises, d'émerveillement et d'un calme divin.

Jacques Fornier

Jacques Fornier

Photo Brigitte Enguerand

Haut de page

Notes

1 Que l'on avait pu applaudir dans le rôle principal de Un homme au zoo en décembre 1997. Voir Coulisses n° 17.

2 Sur la carrière de ce pilier du théâtre en Franche-Comté, voir son entretien avec Philippe Baron dans Coulisses n° 7.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Jacques Fornier
Crédits Photo Brigitte Enguerand
URL http://journals.openedition.org/coulisses/docannexe/image/5431/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 607k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stéphane Besson, « Aberrations du documentaliste »Coulisses, 19 | 1999, 20.

Référence électronique

Stéphane Besson, « Aberrations du documentaliste »Coulisses [En ligne], 19 | Hiver 1999, mis en ligne le 18 octobre 2019, consulté le 31 octobre 2020. URL : http://journals.openedition.org/coulisses/5431 ; DOI : https://doi.org/10.4000/coulisses.5431

Haut de page

Auteur

Stéphane Besson

TUFC

Articles du même auteur

  • Cirque Plume [Texte intégral]
    Metteur en scène : Bernard Kudlak
    Interviewé par Stéphane Besson (TUFC)
    Paru dans Coulisses, 19 | Hiver 1999
  • Laurence Sémonin [Texte intégral]
    Interviewée par Stéphane Besson (TUFC)
    Paru dans Coulisses, 19 | Hiver 1999
  • Le Cœur d'amour épris [Texte intégral]
    Création 1998 du Centre d'Animation du Haut-Doubs, scène départementale du Doubs – Conception et mise en scène : Pierre Louis – Nouveau Théâtre, CDN de Besançon – Novembre 1998
    Paru dans Coulisses, 19 | Hiver 1999
Haut de page

Droits d’auteur

Coulisses

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Franche-Comté
  • Logo Université de Franche-Comté
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search