Navigation – Plan du site

AccueilNuméros19La vie du TUSynthèse d'une enquête sur les pr...

La vie du TU

Synthèse d'une enquête sur les pratiques culturelles des étudiants de l'Aire Urbaine Belfort-Montbéliard

(2ème trimestre 1998)
Guy Barbier
p. 44

Texte intégral

1À partir de 321 questionnaires retournés, 208 sur Montbéliard et 113 sur Belfort, on constate d'importantes disparités Belfort/Montbéliard et garçon/fille, ainsi que d'une section à l'autre. Importantes « carences culturelles » chez les étudiants : déficience au niveau des pratiques et manque d'ouverture. Un travail à double sens doit être fait : éveiller la curiosité des étudiants face à l'offre culturelle et augmenter la lisibilité de l'information. Le manque d'animation est la critique la plus sévère des étudiants pour le Pôle, mais ils sont très peu nombreux à venir à celles qui existent.

2Pratique théâtrale de l'ordre de 2 %, c'est-à-dire la moyenne nationale.

3II est indispensable d'élargir l'offre d'activités autres que le théâtre si l'on veut être en phase avec l'attente des étudiants, la musique et les arts plastiques sont deux domaines à développer.

4La moitié des étudiants de Montbéliard disent ne pas être informés de l'existence de l'atelier théâtre. 5 % de ceux de Belfort sont eux informés.

5Il y a une forte demande sur le samedi pour la pratique d'une activité (1/3 des étudiants, 40 % des L.E.A. et S.V.) et sur la pratique de façon concentrée sur un week-end (27 %).

65 à 26 % des étudiants vont au théâtre. (La moyenne est de 11,5 % sur Montbéliard.) 1 sur 4 n'est jamais allé à aucune manifestation culturelle sur l'Aire Urbaine.

7Pour la Maison de l'Étudiant, l'attente s'oriente autour de trois axes :

  • un pôle d'information, documentation, renseignement (37 personnes) ;

  • un espace de convivialité et d'échange (20 p.) ;

  • des services et des outils (restaurant universitaire, ordinateur, photocopieuse...).

8Sur les 159 étudiants qui ont répondu, les souhaits d'activités sont :

  • sportif à 23 % ;

  • culturel à 41 %.

9L'appétit culturel doit être relativisé avec la place prépondérante du cinéma et la faible ouverture d'une part importante des étudiants (exceptés les élèves infirmiers et les B.T.S. audiovisuel).

10Propositions :

  1. un poste d'animateur à mi-temps neuf mois par an (765h de septembre à juin, budget 90.000 F) ;

  2. participation des étudiants à l'aménagement et la décoration de la Maison de l'Étudiant ;

  3. plages horaires adaptées aux attentes : 12h-22h avec des week-end ponctuels ;

  4. mise en place d'un week-end théâtre en novembre 1998.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Guy Barbier, « Synthèse d'une enquête sur les pratiques culturelles des étudiants de l'Aire Urbaine Belfort-Montbéliard »Coulisses, 19 | 1999, 44.

Référence électronique

Guy Barbier, « Synthèse d'une enquête sur les pratiques culturelles des étudiants de l'Aire Urbaine Belfort-Montbéliard »Coulisses [En ligne], 19 | Hiver 1999, mis en ligne le 18 octobre 2019, consulté le 26 octobre 2020. URL : http://journals.openedition.org/coulisses/5595 ; DOI : https://doi.org/10.4000/coulisses.5595

Haut de page

Auteur

Guy Barbier

Animateur du TUFC à Montbéliard

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Coulisses

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Franche-Comté
  • Logo Université de Franche-Comté
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search