Navigation – Plan du site

Accueil

Présentation

Les Cahiers de philosophie de l’université de Caen, édités par les Presses universitaires de Caen, présentent annuellement et depuis 1982, les questions de philosophie morale, politique et métaphysique qui interrogent la recherche scientifique.

Dernier numéro en ligne
60 | 2023
Narration et sens

Sous la direction de Pierre Fasula

Qu’il s’agisse de la narratologie dans le sillage du formalisme russe puis du structuralisme, ou de travaux comme ceux de Paul Ricœur utilisant la théorie du récit sur le terrain de l’historiographie et de l’identité personnelle, les développements classiques sur la narration, littéraires et philosophiques, sont bien connus. Ce sont pourtant d’autres pistes, plus contemporaines, qui sont empruntées dans ce dossier. La première réside dans la prise en compte d’autres traditions et perspectives, longtemps négligées au profit des seules narratologie et herméneutique, à savoir : les théories de la réception et de la lecture, aussi bien dans leur traitement littéraire (Jauss, Iser, Picard, Jouve) que philosophique, notamment phénoménologique (Ingarden) ; une philosophie analytique qui n’a pas accordé moins d’importance à la narration – de son rôle dans l’historiographie à la question du narrateur au cinéma (Carroll, Currie, Livingston, Wilson) ; ou encore les sciences cognitives (Vermeule, Naccache). La seconde est celle de la prise en compte de la diversité des arts : loin de se cantonner à l’art de l’écriture, le concept de narration a un usage tout autant dans le cinéma, l’opéra, la musique ou encore dans les jeux vidéo. Dans quelle mesure existe-t-il une narration propre à chacun de ces arts ? Et s’il en est une, dans quelle mesure permettait-elle en retour de faire apparaître d’autres aspects de la narration ?

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search