Navigation – Plan du site
Varia

Qu’est-ce que la métaphysique ? Une réflexion à partir de l’œuvre de Thomas Nagel

Olivier Waymel
p. 163-186

Résumés

Dans cet article, je me propose de réfléchir, à partir de certains travaux de Thomas Nagel, sur la nature de la réflexion métaphysique. Nous qualifions certains problèmes de métaphysiques et leur attribuons par là une certaine unité. Il est cependant difficile de caractériser cette unité, et l’ensemble de ces problèmes peut apparaître comme une simple rhapsodie : quel rapport existe-t-il entre des questions comme « sommes-nous libres ? », « quelle est la place de l’esprit dans la nature ? » ou « pouvons-nous connaître la réalité extérieure ? ». J’avance une hypothèse à propos de l’origine, de la nature et de l’unité de ces problèmes, ainsi que de la fonction de leur examen à l’intérieur de la métaphysique, du moins à propos de certains d’entre eux, ceux qui portent sur ce qui est et non sur ce en quoi consiste le fait d’être. J’essaie également de dégager de cette hypothèse une compréhension plus précise de la nature d’une part centrale de l’enquête métaphysique.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2019.

Plan

L’unité de certains problèmes philosophiques importants
La réflexion métaphysique comme recherche d’une conception externe
Le premier moment de l’enquête métaphysique : y a-t-il une réalité transcendante au-delà du donné immanent de l’expérience ?
Le deuxième moment de l’enquête métaphysique : la recherche d’une conception externe satisfaisante
La méthode de l’objectivité
Les limites de la méthode de l’objectivité
Le troisième moment de l’enquête métaphysique : comment résoudre les conflits entre les points de vue interne et externe ?
Le tableau naturaliste en question : les contradictions entre les points de vue interne et externe
Tableau a priori des solutions possibles aux conflits des points de vue interne et externe
La solution idéaliste forte
Les solutions idéalistes faibles
Le naturalisme objectiviste
Les solutions déflationnistes
Les solutions métaphysiques
Conclusion

Aperçu du texte

L’unité de certains problèmes philosophiques importants

Dans son essai « The Subjective and the Objective », puis dans The View from Nowhere, Nagel développe une analyse de certains problèmes philosophiques fondamentaux : la possibilité de l’esprit dans la nature, la possibilité de la connaissance ou encore la réalité de la liberté.

Selon Nagel, le problème de la possibilité de l’esprit dans la nature consiste dans le fait que nous sommes spontanément portés à accepter deux affirmations dont la compatibilité n’est pas assurée. D’un côté, je me perçois moi-même essentiellement comme une conscience, et la croyance en l’existence de ma conscience est même la mieux établie de mes croyances. D’un autre côté, les objets de ma conscience semblent être des réalités indépendantes, dont je n’ai conscience qu’à travers leur action sur mon corps. Ma conscience semble d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Olivier Waymel, « Qu’est-ce que la métaphysique ? Une réflexion à partir de l’œuvre de Thomas Nagel », Cahiers de philosophie de l’université de Caen, 55 | 2018, 163-186.

Référence électronique

Olivier Waymel, « Qu’est-ce que la métaphysique ? Une réflexion à partir de l’œuvre de Thomas Nagel », Cahiers de philosophie de l’université de Caen [En ligne], 55 | 2018, mis en ligne le 01 novembre 2019, consulté le 16 juillet 2019. URL : http://journals.openedition.org/cpuc/302 ; DOI : 10.4000/cpuc.302

Haut de page

Auteur

Olivier Waymel

Olivier Waymel est docteur en philosophie de l’université Paris-Sorbonne – Paris 4 et membre du Centre de recherche en histoire des idées (CRHI – université de Nice Sophia Antipolis). Sa thèse est consacrée à une étude des conceptions de Thomas Nagel. Il s’intéresse en particulier à l’unité et à la genèse des problèmes philosophiques, et cherche à mesurer les bénéfices qui peuvent être tirés de la compréhension de cette unité pour l’examen de chacun de ces problèmes. Un premier résultat de ce travail, portant sur le problème sceptique, a été publié dans la revue Igitur : « Le débat Putnam-Nagel. Une réflexion sur le problème sceptique ». Un second, consacré au problème de la perception, paraîtra prochainement dans la revue Appareil.

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les Cahiers de philosophie de l’université de Caen sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Caen
  • OpenEdition Journals