Navigation – Plan du site

AccueilRubriquesActualités de la recherche2024Savitri Jalais, Les Ghat de Bénar...

2024

Savitri Jalais, Les Ghat de Bénarès. Variations architecturales d’une rive sacrée

Compte rendu d’ouvrage
Juliette Pommier
Référence(s) :

Savitri Jalais, Les Ghat de Bénarès, Variations architecturales d’une rive sacrée, Genève, MétisPresses, 2022

Texte intégral

  • 1 Architecte de formation, Savitri Jalais est docteure en architecture et maîtresse de conférences en (...)

1L’ouvrage de Savitri Jalais1, issu de sa thèse de doctorat en architecture Les Ghat de Bénarès, propose une approche interdisciplinaire de ce dispositif d’aménagement des berges constitué de marches pour répondre aux forts écarts de niveaux d’eau selon les saisons. Mêlant histoire, géographie, anthropologie, architecture, urbanisme et paysage, il développe un ample mouvement allant du territoire au détail architectural, de la construction aux usages des habitants et des pèlerins, de l’histoire au vécu quotidien des lieux, appuyé sur une riche iconographie associant cartes et plans, peintures et panoramas, dessins et photographies. Au-delà du prisme interdisciplinaire, il a la particularité d’offrir une vision spécifiquement architecturale et urbaine des ghat en donnant une large place au relevé et au dessin comme méthode d’approche et d’apprivoisement des lieux et de leurs occupants.

  • 2 Pakka : cuit, mûr, solide, construit en dur/maçonnerie.
  • 3 p. 22-23.

J’ai largement dessiné le terrain pour découvrir et interpréter ces ambiances architecturales, urbaines et paysagères. La prise de notes par le dessin entraîne sans cesse l’œil et l’esprit à composer, relier et comprendre l’organisation logique d’un espace. […] Les nombreuses heures passées à dessiner sur le même ghat ont développé une confiance auprès des habitants le pratiquant quotidiennement, nourrie par mon objet d’étude, structure d’héritage, pakka2 solide et belle, objet de fierté pour tout Banarasi3.

2L’ouvrage structuré en sept chapitres reflète ce croisement des échelles et des disciplines et noue progressivement autour du dispositif des ghat les différents niveaux d’infrastructures matérielles et immatérielles qui lui donnent chair et sens dans le temps long. De l’ensemble au particulier, puis du particulier à l’ensemble : l’analyse s’ouvre par l’histoire du territoire de Bénarès, se focalise ensuite sur le paysage urbain qui accueille les ghat et leur rôle protecteur dans la gestion des inondations, affine l’étude du dispositif par une grammaire des marches et une série d’études de cas, pour finalement rouvrir le regard en traitant des articulations transversales et longitudinales que constituent les ghat entre la ville et le fleuve.

Usages et composition du Gai ghat

Usages et composition du Gai ghat

Crédits : Savitri Jalais

3Le premier chapitre relate l’histoire de la ville et la construction progressive et fragmentée des ghat et des palais qui les accompagnent, de manière ponctuelle d’abord, puis en reliant graduellement les ensembles de marches pour produire finalement le linéaire de 6 kilomètres qui constitue le véritable monument de la ville. À partir de nombreuses cartes, peintures et panoramas, l’enquête reconstitue les étapes successives et les logiques à l’œuvre, amorçant une typologie des ghat par leur datation, leurs commanditaires, leurs programmes, leurs significations symboliques et leurs formes.

4Le deuxième chapitre aborde la dimension paysagère du dispositif dans sa complexité, entre aménagement topographique profitant du bourrelet de berge et mécanique hydraulique permettant la gestion des niveaux d’eau, entre traitement des confluences rencontrant le Gange et implantations des limites successives de la ville et des zones sacrées. Il examine également le tissu urbain et l’incidence du découpage parcellaire dans l’articulation du fleuve à la ville.

5Le troisième chapitre examine plus précisément le fonctionnement des ghat en cas d’inondation et leur rôle protecteur pour la ville durant la mousson. Il croise l’analyse hydrologique des mouvements de l’eau selon la géométrie des marches, contreforts et plateformes avec l’étude structurelle du dispositif en fonction de sa forme, sa résistance au courant et son adaptation à la topographie des berges et à la nécessité d’élargir le fleuve en hauteur pour augmenter son débit lors des crues.

  • 4 Camillo Sitte, L'Art de bâtir les villes, l'urbanisme selon ses fondements artistiques, Paris, Seui (...)

6Le quatrième chapitre affine l’analyse architecturale et constructive des emmarchements en une véritable typologie des ghat. Différentes familles sont examinées en fonction des situations topographiques et du rapport à la pente, des agencements des marches, plateformes, places, contreforts et galeries, des relations aux édifices et à la végétation. Étudiées dans leurs combinaisons variées à l’aide de relevés, de photographies et de schémas, elles permettent de visualiser cette grammaire et son potentiel d’assemblage et de variations dans la production d’espaces publics monumentaux, qui n’est pas sans rappeler l’étude des places italiennes menée par Camillo Sitte4 qui associait l’analyse de la composition, des mesures, des éléments et des usages.

7Le cinquième chapitre développe l’étude de cinq ghat afin de faire ressortir l’unicité de chaque cas, au sein de la variation de la grammaire. Répartis sur tout le front riverain de Bénarès, les cas permettent d’interroger les logiques qui président à la genèse de ces formes urbaines dans le temps et l’espace : outre l’histoire et la géographie des lieux, la description formelle s’associe à l’observation des usages et des significations religieuses au passé et au présent ; elle montre comment les pratiques liées à l’eau rassemblent les espaces construits autour d’elles, donnant chair aux pratiques collectives, et dessinent des figures de places, de parvis ou d’amphithéâtres en négociant avec la topographie et la puissance du fleuve.

8Le sixième chapitre élargit le regard pour inclure les berges dans la ville en explorant l’articulation entre la structure viaire, le réseau des lieux de pèlerinage et l’aménagement des ghat. Les rues qui prolongent les marches relient, pour certaines, le Gange aux temples situés en hauteur et, pour d’autres, desservent les temples, habitations et palais donnant sur le fleuve, les connexions déterminant les usages et usagers des voies, pèlerins, habitants, bateliers, commerçants ou touristes. La description associe plus encore formes, usages et significations pour établir une typologie des voies menant au fleuve et éclairer le sens des pèlerinages hindous des temples vers l’eau considérée comme purificatrice.

9Le septième chapitre étudie l’articulation longitudinale des ghat le long du fleuve : comment des dispositifs d’emmarchements fragmentés ont-ils finalement constitué l’unité et l’identité de la ville de Bénarès ? L’étude parallèle des panoramas historiques du front riverain et des plans des parcours de pèlerinage permet de mettre en résonance l’idéal religieux à atteindre et la succession des travaux publics et privés qui ont fait de ces berges une imposante œuvre collective, dans la longue durée, incarnant la pratique religieuse dans le corps de pierre des ghat.

Vue des ghat : le palier intermédiaire relie les différents escaliers et devient chemin

Vue des ghat : le palier intermédiaire relie les différents escaliers et devient chemin

Crédits : Savitri Jalais

  • 5 Aldo Rossi, L’Architecture de la ville, Gollion, Infolio, 2006 [1966].
  • 6 Christian Norberg-Schulz, Genius Loci : Paysage, ambiance, architecture, Bruxelles, Mardaga, 1997 [ (...)
  • 7 Isabelle Backouche, La Trace du fleuve, La Seine et Paris (1750-1850), Paris, Editions de l’EHESS, (...)

10Outre sa très belle iconographie et sa réflexivité méthodologique nourrie par la lecture typologique et morphologique d’Aldo Rossi5 et la pratique du relevé, l’ouvrage apporte plusieurs niveaux de connaissances d’une grande actualité. Tout d’abord, sur la ville de Bénarès et ses berges emblématiques, dont une analyse architecturale détaillée n’avait pas encore été faite. Ensuite, sur la nature de la recherche urbaine et de ses méthodes : à l’ère du développement durable, il est nécessaire de retisser les composantes sociales, environnementales et spatiales pour éclairer notre compréhension des villes et donner sens à notre action, et c’est précisément ce regard que propose Savitri Jalais, de manière à la fois rétrospective et prospective, dans sa postface. Enfin, cet ouvrage donne à voir la spécificité d’une approche architecturale nourrie par l’interdisciplinarité, mais qui n’oublie jamais ses outils et ses problématiques spatiales. Autour du dispositif du ghat, il déploie l’articulation des échelles, des temps et des disciplines, du plus concret au plus abstrait, de la perception à la signification ; bien plus qu’un espace public ordinaire, l’emmarchement combine toutes les dimensions spatiales, constructives, anthropologiques, urbaines et paysagères, concentré d’architecture urbaine dont l’autrice montre bien le genius loci6 et démontre au passage le caractère du regard architectural sur la ville. En rapprochant cet ouvrage d’une autre magnifique histoire de fleuve, celle rédigée par l’historienne Isabelle Backouche à propos de la Seine à Paris7, on comprend mieux encore comment l’objet transdisciplinaire que constitue le rapport ville/fleuve est saisi « en architecte » par Savitri Jalais à Bénarès : quand l’historienne explore les archives et approfondit les pratiques sociales, économiques et politiques autour du fleuve pour éclairer son rôle et ses transformations, l’architecte se penche sur ses formes construites pour incarner dans l’espace pratiques sociales et enjeux techniques.

Haut de page

Notes

1 Architecte de formation, Savitri Jalais est docteure en architecture et maîtresse de conférences en théorie et pratique de la conception architecturale et urbaine à l’École nationale supérieure d’architecture de Toulouse.

2 Pakka : cuit, mûr, solide, construit en dur/maçonnerie.

3 p. 22-23.

4 Camillo Sitte, L'Art de bâtir les villes, l'urbanisme selon ses fondements artistiques, Paris, Seuil, 1996 [1889].

5 Aldo Rossi, L’Architecture de la ville, Gollion, Infolio, 2006 [1966].

6 Christian Norberg-Schulz, Genius Loci : Paysage, ambiance, architecture, Bruxelles, Mardaga, 1997 [1979].

7 Isabelle Backouche, La Trace du fleuve, La Seine et Paris (1750-1850), Paris, Editions de l’EHESS, 2000.

Haut de page

Table des illustrations

URL http://journals.openedition.org/craup/docannexe/image/14015/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 122k
Titre Usages et composition du Gai ghat
Crédits Crédits : Savitri Jalais
URL http://journals.openedition.org/craup/docannexe/image/14015/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 290k
Titre Vue des ghat : le palier intermédiaire relie les différents escaliers et devient chemin
Crédits Crédits : Savitri Jalais
URL http://journals.openedition.org/craup/docannexe/image/14015/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 507k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Juliette Pommier, « Savitri Jalais, Les Ghat de Bénarès. Variations architecturales d’une rive sacrée »Les Cahiers de la recherche architecturale urbaine et paysagère [En ligne], Actualités de la recherche, mis en ligne le 21 février 2024, consulté le 20 avril 2024. URL : http://journals.openedition.org/craup/14015 ; DOI : https://doi.org/10.4000/craup.14015

Haut de page

Auteur

Juliette Pommier

Juliette Pommier est architecte, docteur en architecture, maîtresse de conférences à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette, chercheuse au laboratoire Architecture, Histoire, Techniques, Territoires, Patrimoines (AHTTEP), membre de l’UMR 3329 AUSser. Ses recherches portent sur la théorie de l’architecture et l’histoire de l’enseignement de l’architecture.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search