Pour citer cet article

Référence électronique

Nathalie Bonini, « La reconfiguration des acteurs sociaux en Afrique et la thèse de la déliquescence de l’État », Cahiers de la recherche sur l’éducation et les savoirs [En ligne], 3 | 2004, mis en ligne le 01 septembre 2012, consulté le 19 septembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/cres/1410

Référence papier

Nathalie Bonini, « La reconfiguration des acteurs sociaux en Afrique et la thèse de la déliquescence de l’État », Cahiers de la recherche sur l’éducation et les savoirs, 3 | 2004, 249-253.