Navigation – Plan du site

AccueilNotes de lectureToutes les notes de lecture en ligne2013 Bérénice Hamidi-Kim, Les Cités ...

2013

Bérénice Hamidi-Kim, Les Cités du théâtre politique en France depuis 1989

Frédéric Alix
Les Cités du théâtre politique en France depuis 1989
Bérénice Hamidi-Kim, Les Cités du théâtre politique en France depuis 1989

Lavérune : L’Entretemps, 2013, 503p. 21 x 16cm, (Champ théâtral)

Index

ISBN : 9782355391637. _ 30,00 €

Préf. de Luc Boltanski

Haut de page

Texte intégral

1L’objet de cet ouvrage scientifique consiste à saisir les différentes significations que peut prendre, sur la période de 1989 à 2007, l’expression incertaine de « théâtre politique ». Bérénice Hamidi-Kim, enseignante-chercheuse en Arts de la scène, refuse une lecture simpliste par une approche sociologisante du sujet. Pour contrer la pluralité confuse des significations associées au « théâtre politique », l’auteure adapte à la sphère théâtrale un concept issu de la sociologie, et plus précisément des travaux de Luc Boltanski et de Laurent Thévenot : celui de « cité ». Sont ainsi interrogées et définies « La cité du théâtre postpolitique » (p. 67-162), « La cité du théâtre politique œcuménique » (p. 163-286), « La cité de refondation de la communauté théâtrale et politique » (p. 287-382) et « La cité du théâtre de lutte politique » (p. 383-478). Bérénice Hamidi-Kim circonscrit, méthodiquement, chaque « cité du théâtre politique » comme un discours théâtral spécifique. Ce terme de « discours » recouvre à la fois les représentations et les propos publics tenus par les artistes, les pouvoirs publics et la critique. A l’intérieur de chaque « cité », ce discours se fonde selon l’auteure sur une vision du monde, induite par une conception spécifique de l’histoire et du politique. Cette vision du monde viendrait déterminer une légitimation du théâtre et de l’artiste au sein du champ théâtral et au cœur de la société. Comment le théâtre se parle-t-il et est-il « parlé » à l’intérieur de ses catégories ? C’est bien, à notre sens, la question qui se trouve au centre de cette réflexion. A ce titre, le lecteur sera prêt à faire le lien avec la pensée de la « structure », celle de Claude Lévi-Strauss et de Michel Foucault, dont nous retrouvons ici la rigueur dans l’approche du « sujet » développé.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Frédéric Alix, «  Bérénice Hamidi-Kim, Les Cités du théâtre politique en France depuis 1989 », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 15 novembre 2015, consulté le 22 octobre 2020. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/15252

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search