Navigation – Plan du site
2013

Le Livre d’artiste : quels projets pour l’art ?

Pauline Chevalier
Le Livre d’artiste : quels projets pour l’art ?
Le Livre d’artiste : quels projets pour l’art ?

Rennes : Incertain Sens, 2013, 299p. ill. 23 x 19cm, (Collection grise)

Index

ISBN : 9782914291613. _ 25,00 €

Sous la dir. de Leszek Brogowski, Anne Mœglin-Delcroix

Haut de page

Texte intégral

1Premier volume de la Collection Grise publiée par les éditions Incertain Sens, l’ouvrage, issu du colloque qui s’est tenu à l’université Rennes 2 en mars 2010, offre une réflexion renouvelée sur le livre d’artiste en proposant des contributions réparties entre « témoins », « artistes », « éditeurs », en amont de plusieurs développements thématiques prolongeant les réflexions abordées dans les contributions précédentes, autour notamment du livre comme lieu de l’exposition, de la réédition ou encore de la relation du livre d’artiste au numérique. Deux « documents », extraits des écrits de Dick Higgins datant de 1965 et 1973, viennent également nourrir la réflexion. Cette construction judicieuse répond très bien aux exigences posées par Leszek Brogowski dès l’introduction. Il y insiste sur la portée politique et démocratique du livre d’artiste. Cette affirmation n’a eu de cesse d’être répétée, mais elle a ici le mérite d’être justifiée avec une rigueur et une clarté qui se doivent d’être soulignées. S’il est question de « définition » du livre d’artiste, ce sont surtout les enjeux théoriques et critiques qui sont explorés à partir d’une ligne directrice proposant de « penser le projet critique du livre d’artiste dans ses ultimes conséquences – son concept élargi de l’art comme conditionné par le concept non élargi du livre. » Les témoignages de Jean Noël Herlin et de Clive Phillpot permettent d’éclairer les mutations de la définition du livre d’artiste dans le récit de sa diffusion, de sa reconnaissance puis de son institutionnalisation, notamment dans le contexte américain. La question de la diffusion est aussi abordée dans les essais de Marie-Hélène Breuil, Jérôme Dupeyrat, ou Paulo Silveira étudiant plus spécifiquement le phénomène de réédition, non sans écho avec l’histoire des éditions de Dick Higgins, Something Else Press, retracée par Bertrand Clavez. Soulignons enfin la cohérence globale et l’unité de l’ouvrage dont les contributions interrogent à la fois les codes formels, l’économie et les enjeux sociaux du livre d’artiste.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pauline Chevalier, « Le Livre d’artiste : quels projets pour l’art ? », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 15 novembre 2015, consulté le 24 mai 2019. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/15339

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals