Navigation – Plan du site
2014

Olga Medvedkova, Kandinsky ou la critique des critiques – Ecrits russes de Kandinsky (1899-1911)

Axelle Fariat
Kandinsky ou la critique des critiques – Ecrits russes de Kandinsky (1899-1911)
Olga Medvedkova, Kandinsky ou la critique des critiques – Ecrits russes de Kandinsky (1899-1911)

Dijon : Les Presses du réel, 2014, 229p. ill. 20 x 17cm, (Oeuvres en sociétés)

Index

ISBN : 9782840664543. _ 24,00 €

Haut de page

Texte intégral

1Wassily Kandinsky, pionnier de l’art abstrait, est l’auteur de nombreuses publications en russe et en allemand dont certaines ont été traduites en français. Depuis plusieurs années, Olga Medvedkova, chercheuse au CNRS et docteur en histoire et civilisation russe, s’intéresse à l’ensemble du travail de l’artiste. Après avoir édité en 2009 Kandinsky, le peintre de l’invisible aux éditions Gallimard, c’est aux Presses du réel qu’elle confie la traduction inédite des écrits russes de Wassily Kandinsky (1899-1911). La plupart de ces textes ont été retraduits dans le respect de la pensée de l’artiste.

2L’ouvrage présente un intérêt majeur puisque ces écrits précèdent la rédaction Du Spirituel dans l’art (1911) mais aussi toute la démarche intellectuelle et spirituelle de Wassily Kandinsky. Ses premiers écrits, beaucoup plus clairs et accessibles que les suivants sont précédés et complétés par une analyse très avisée de l’auteure. L’ouvrage est donc structuré en deux grandes parties « Kandinsky ou la critique des critiques » (p. 11-105) et « Ecrits russes de Kandinsky (1899-1911) » (p. 106-219).

3En 1896, Wassily Kandinsky renonce à une carrière universitaire à Moscou pour s’inscrire comme étudiant à la très prestigieuse et traditionaliste Académie des beaux-arts de Munich. Déçu par le système artistique institutionnel allemand et le milieu de la critique d’art, qui ne répondent pas à ses attentes, il entame la rédaction d’articles envoyés à Moscou pour dénoncer un milieu trop conservateur qui lui fait perdre son temps. Wassily Kandinsky est en cela un précurseur proposant une vision avant-gardiste de l’art. Il imagine un nouveau schéma mettant l’artiste au-dessus de la critique et du public. Ce ne serait plus le marché de l’art qui fixerait les règles mais l’artiste lui-même : « [Kandinsky] prépare ainsi sa grande offensive, la publication, en langue allemande d’abord et en russe ensuite, de ses textes qui deviendront pour ainsi dire canoniques » (p. 8).

4Par ce travail, Olga Medvedkova apporte une très belle contribution à la connaissance de Wassily Kandinsky, son parcours, ses engagements, ses choix, tout ce qui en fait un des artistes les plus importants du XXe siècle. Grâce à ce livre, nous pouvons découvrir d’autres facettes du brillant intellectuel qu’était Wassily Kandinsky.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Axelle Fariat, «  Olga Medvedkova, Kandinsky ou la critique des critiques – Ecrits russes de Kandinsky (1899-1911) », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 15 novembre 2015, consulté le 19 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/15345

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals