Navigation – Plan du site
2014

La Critique d’art en question

Richard Leeman
La Critique d’art en question
La Critique d’art en question

Saint-Denis : Université Paris 8, 2014, 126p. 21 x 15cm, (Marges ; hors série 01)

ISBN : 9782842923990. _ 15,00 €

Textes de Maxence Alcade, Satenik Bagdasarova, Karine Bouchard, Claire Fagnart, Jérôme Glicenstein, Susanna Muston, Francesco Peri, Diane Scott, Umut Ungan, Erika Wicky

Haut de page

Texte intégral

1Cet ouvrage est le premier hors-série de la revue Marges du département et du centre de recherches d’arts plastiques de l’université Paris 8, qui publie prioritairement des étudiants et jeunes chercheurs d’arts plastiques et d’esthétique, même si à l’occasion des plumes plus chevronnées s’y mêlent. Le volume est la première pierre d’un programme de colloques et de publications qui se donne pour horizon de définir théoriquement la critique d’art ou de décrire des discours contemporains plus spécifiques. L’ambition théorique se limite ici malheureusement à un scientisme scolaire assez désuet et peu concluant (Claire Fagnard) ou à une plate paraphrase d’Emile Benveniste (un auteur en effet essentiel à bien des égards) qui semble méconnaître la postérité du linguiste dans la critique et l’histoire de l’art ou de la littérature d’inspiration structuraliste, chez Henri Meschonnic ou Louis Marin parmi de nombreux autres (Satenik Bagdasarova). On retiendra en revanche le texte de Francesco Peri qui, à partir de la critique musicale et à propos de métalangage, développe des considérations théoriques plus générales qui pourraient en effet s’avérer fort utiles à la théorisation de la critique d’art contemporaine. Dans la partie plus analytique du livre, une excellente étude par Umut Ungan de la construction et de la théorisation de l’Arte povera par le critique Germano Celant en montre les stratégies de positionnement (vis-à-vis de l’art américain notamment), d’objectivation et d’historicisation du mouvement italien. Trois textes constituent la part la plus directement en prise sur la critique d’art actuelle : l’un posant les prolégomènes précis et très utiles à une histoire et analyse de la « critique d’exposition » (Jérôme Glicenstein) ; le deuxième menant une étude serrée des questions posées, à travers la revue The Exhibitionist, par l’évolution ces dernières années du commissariat d’exposition et du statut de commissaire-auteur (Susanna Muston) ; le troisième esquissant une typologie prometteuse des blogs consacrés à l’art contemporain et dégageant bien les enjeux vis-à-vis notamment de la critique d’art « papier » (Maxence Alcade).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Richard Leeman, « La Critique d’art en question », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 15 novembre 2015, consulté le 19 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/15480

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals