Navigation – Plan du site
2014

Esthétiques du voile

Caroline Levisse
Esthétiques du voile
Esthétiques du voile

Toulouse : Presses Universitaires du Mirail, 2014, 276p. ill. en noir et en coul. 23 x 20cm, (L’Art en œuvre)

Bibliogr.

ISBN : 9782810702879. _ 25,00 €

Sous la dir. de Dominique Clévenot

Haut de page

Texte intégral

1Voici les actes d’un colloque au thème intriguant : le voile dans l’art. Le colloque s’est tenu en mars 2012 à l’Université de Toulouse II-Le Mirail dans le cadre des activités du Laboratoire LLA-Créatis. Il était dirigé par Dominique Clévenot, professeur en arts plastiques et sciences de l’art, et auteur d’une Esthétique du voile : essai sur l’art arabo-islamique (L’Harmattan, 1994). Ici le pluriel est de mise puisque la perspective appliquée à ce thème s’est considérablement élargie. Les quelques vingt-et-une contributions sont réunies autour d’une ambitieuse visée commune : « explorer et analyser la notion de voile dans l’art, notamment ses occurrences dans l’art contemporain » (p. 13). Le voile y est considéré dans ses dimensions plastiques, symboliques et théoriques.

2Il en résulte un ouvrage dense et riche en réflexions, mêlant des approches multiples (histoire de l’art, esthétique, philosophie, anthropologie, etc.) et des objets divers. D’un texte à l’autre on passe ainsi, par exemple, des brumes de Joseph William Mallord Turner et des œuvres de Chiaru Shiota, aux voiles dans les photographies spirites et au dôme ajouré du projet architectural de Jean Nouvel pour le Louvre d’Abou Dabi, en passant par un défilé de mode d’Hussein Chalayan. Les textes sont organisés en cinq parties : « Le voile comme métaphore » contribuant aux réflexions sur l’image ou l’œuvre d’art (p. 25-56); la plasticité du voile et sa relation à l’espace (« Espaces voilés », p. 59-118) ; le voile photographié et photographique (p. 121-175) ; le voile dans son rapport au corps, entre érotisme et tabou (p. 179-229) ; enfin, le voile comme seuil entre deux réalités (p. 233-272). Dominique Clévenot souhaitait transformer la « nébuleuse sémantique » qu’est la notion de voile en une « constellation », ou « figure » (p. 14). Au terme d’une première lecture, il n’est pas aisé de saisir clairement les contours de cette constellation que la réunion de ces contributions doit faire apparaître.

3On regrette qu’une présentation des auteurs ne soit pas incluse. Elle serait d’autant plus nécessaire que ceux-ci semblent venir d’horizons divers. De même, un index des artistes cités aurait été souhaitable. L’ouvrage se clôt logiquement sur des « Orientations bibliographiques » (dont les références sont quasiment exclusivement francophones). Reste à écrire l’historiographie de ce sujet.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Caroline Levisse, « Esthétiques du voile », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 15 novembre 2015, consulté le 02 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/15489

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals