Navigation – Plan du site
2014

Henri Matisse: The Cut-Outs

Caroline Levisse
Henri Matisse: The Cut-Outs
Henri Matisse: The Cut-Outs

Londres : Tate Publishing, 2014, 298p. ill. en noir et en coul. 28 x 23cm, eng

Index

ISBN : 9781849761307. _ 39,60 €

Sous la dir. de Karl Buchberg, Nicolas Cullinan, Jodi Hauptman, Nicholas Serota. Textes de Samantha Friedman, Flavia Frigeri, Markus Gross, Stephan Lohrengel

Haut de page

Texte intégral

1Organisée par la Tate Modern à Londres en collaboration avec le Museum of Modern Art (MoMA) de New York, Henri Matisse: The Cut-Outs est l’exposition la plus vaste jamais consacrée aux papiers découpés de Matisse. La lecture du catalogue, dont l’édition est soignée, est passionnante. Il est composé de neuf textes, concis et bien illustrés, écrits par des conservateurs. Le premier texte (« The Studio as Site and Subject », p. 11-15), co-écrit par les quatre commissaires (Karl Buchberg, Nicholas Cullinan, Jodi Hauptman, Nicholas Serota), présente la perspective adoptée par cette exposition. Partant de l’idée que les papiers découpés ont « deux vies » –la première dans l’atelier comme objets en développement et la seconde comme œuvres définitivement fixées sur un support individuel– l’ambition des commissaires était d’analyser ces œuvres en retournant vers l’atelier de Matisse. L’accent est donc mis sur le processus créatif ou, plutôt sur la tension entre le processus de création et l’œuvre finie. A ce titre, l’« Essai photographique » (p. 30-83) est particulièrement opportun. Ces photographies des ateliers de Henri Matisse permettent d’observer les états successifs des gouaches découpées avant de se reporter aux œuvres définitives, reproduites plus loin dans le catalogue.

2Les différences entre les compositions de formes épinglées aux murs et les œuvres soulèvent de nombreuses questions. A ce sujet le texte de Samantha Friedman, « Game and Endgame » (p. 125-131), ainsi que « Materials and Techniques » (p. 253-265), écrit par Karl Buchberg, Markus Gross et Stephan Lohrengel, méritent d’être retenus. Le premier explore les évolutions dans la réalisation des papiers découpés, tandis que le second propose une analyse du matériel et des techniques employés, et revient sur le rôle des assistants. De Samantha Friedman on saluera aussi le texte « Avant la lettre » (p. 85-91), revenant sur la façon dont les papiers découpés sont devenus des œuvres à part entière plutôt qu’une étape préparatoire. Citons enfin l’excellente contribution de Jodi Hauptman, « Bodies and Waves » (p. 193-201), dans laquelle La Piscine, les Nus bleus et La Vague sont étudiés pour discuter du « rythme visuel » et de « l’énergie picturale » propres aux papiers découpés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Caroline Levisse, « Henri Matisse: The Cut-Outs », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 15 novembre 2015, consulté le 02 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/15491

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals