Skip to navigation – Site map
2014

Frances Stracey, Constructed Situations: A New History of the Situationist International

Nicolas Brulhart
Constructed Situations: A New History of the Situationist International
Frances Stracey, Constructed Situations: A New History of the Situationist International

Londres : Pluto Press, 2014, 173p. ill. 23 x 15cm, (Marxism and Culture)

Index

ISBN : 9780745335261

Top of page

Full text

1Le livre théorique de Frances Stacey Constructed Situations : a New History of the Situationist International est publié dans la série Marxism and Cultureaux éditions Pluto Press. Le sous-titre de l’ouvrage porte en lui l’ambition du projet, l’idée répétée qu’une véritable histoire du mouvement reste à faire. Le sujet périlleux a, au cours de la dernière décennie, connu une réception conséquente. On s’y aventure par fascination pour une forme de radicalité qui permit d’attribuer au mouvement le titre de dernière avant-garde. L’auteure justifie sa réflexion par la volonté de revenir à l’essentiel : l’IS doit être étudiée selon des concepts herméneutiques qui sont déjà présents dans ses thèses, dans la fidélité à un projet qui se savait voué à l’échec, mais qu’il convient de sauver selon la logique dialectique d’une histoire matérialiste dont les réflexes s’accompagnent malheureusement trop souvent d’une forme d’abstraction romantique.

2L’ouvrage très bien illustré est constitué d’une série d’études de cas, de situations, dans le but d’éviter de faire ce que l’auteure dénonce : « une histoire mythologique, des personnalités, des rencontres, des livres ou des concepts ». S’y amorce une saisie pertinente de l’émergence des minorités, du genre, du racial comme appartenant à une problématique de classe. Un livre pas long, mais très bien documenté, plutôt sec, au programme précis, mais dont l’exécution s’adonne au cours de l’analyse, du fait même de sa fidélité pugnace, à un jargon trop creux.

3Le chapitre final tente de définir la possibilité d’un Situationnisme contemporain, qui le serait « d’une manière absolument nouvelle, puisqu’[il serait transformé] par les conditions historiques desquelles [il émerge] ». Le réflexe dialectique manque encore sa cible, à partir du moment où un Situationnisme contemporain existe, il serait à chercher plutôt du côté des affinités de Tiqqun avec le terrorisme, que du côté des pratiques de l’art digital mentionnées.

Top of page

References

Electronic reference

Nicolas Brulhart, «  Frances Stracey, Constructed Situations: A New History of the Situationist International », Critique d’art [Online], All the reviews on line, Online since 01 June 2016, connection on 26 June 2019. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/17476

Top of page

About the author

Nicolas Brulhart

By this author

Top of page

Copyright

Archives de la critique d’art

Top of page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals