Navigation – Plan du site

AccueilNotes de lectureToutes les notes de lecture en ligne2014Jan Fabre: Tribute to Belgian Con...

2014

Jan Fabre: Tribute to Belgian Congo: Tribute to Hieronymus Bosch in Congo

Lise Lerichomme
Jan Fabre: Tribute to Belgian Congo: Tribute to Hieronymus Bosch in Congo
Jan Fabre: Tribute to Belgian Congo: Tribute to Hieronymus Bosch in Congo

Milan : Skira, 2014, 2 vol. 133p. 125p. ill. en coul. 32 x 25cm, eng

ISBN : 9788857223001. _ 95,00 $

Préf. d’Eckhard Schneider

Haut de page

Texte intégral

1Hommage à Jérôme Bosch au Congo et Hommage au Congo belge sont de faux jumeaux réunis en un coffret recouvert de tissu moiré aux reflets d’un violet profond. Ces précieux catalogues en langue anglaise accompagnent l’exposition des deux séries monumentales du même nom au sein du centre d’art Pinchuk à Kyiv en Ukraine. Réalisées entre 2010 et 2013 à partir d’une multitude de carapaces de scarabées juxtaposées, ces peintures à la grande plasticité associent la fascination d’un matériau chatoyant à la force d’une représentation puissamment symbolique. Chacune est présentée une par une, assortie d’un texte placé en miroir, écrit par de grands noms du monde de l’art, qu’ils soient critiques, historiens de l’art ou commissaires. Le titre des œuvres, leur composition ainsi que leur caractère d’icône soulignent l’exploitation systématique du Congo, de ses richesses, et surtout des populations locales, instrumentalisées par la cruauté brutale d’une colonisation intensive. La première des deux séries met en relation cette exploitation et les tortures qui y étaient afférentes avec les représentations de l’Enfer imaginée par Jérôme Bosch en 1503. La seconde revient sur l’histoire du Congo belge et la large propagande mise en place par le Royaume de Leopold II afin de valoriser et faire connaître ces terres lointaines à l’identité forgée par la devise Travail et Progrès.

2Passée la séduction immédiate, le défaut majeur de ce beau livre tient dans son écriture chorale et sa faible cohérence éditoriale. La multiplicité des contributeurs induit des redondances quant au procédé technique employé, à son iridescence ou à son aspect fragmentaire. D’artificieuses généralités autour de la grâce, la beauté et le sublime sont parfois proposées au détriment de la puissance des associations dépeintes qui mériteraient pourtant d’être analysées. Certains contributeurs évitent même de nommer les problématiques coloniales, préférant s’en rapporter au seul Jardin des Délices de Jérôme Bosch.

3Les deux textes qui introduisent respectivement l’un et l’autre ouvrages évitent ces écueils et offrent une belle lecture du travail de Jan Fabre, que ce soit par la fascination de l’artiste pour l’inventivité de Jérôme Bosch (R.H. Marijnissen, « Detours in Interpretation », Tribute to Hieronymus Bosch in Congo,  p. 9-16) ou par le décryptage qu’il fait des trois piliers sur lesquels fut fondé le Congo belge : Etat, Eglise, Commerce & Industrie (Luc Vints, « Congo A Land of Beauty? Iconic Images by Jan Fabre », Tribute to Belgian Congo, p. 9-15).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Lise Lerichomme, « Jan Fabre: Tribute to Belgian Congo: Tribute to Hieronymus Bosch in Congo », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 01 juin 2016, consulté le 01 décembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/17671

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search