Navigation – Plan du site
2014

Art Public Poitiers

Barbara Satre
Art Public Poitiers
Art Public Poitiers

Dijon : Les Presses du réel, 2014, 159p. ill. en noir et en coul. 24 x 18cm

Biogr.

ISBN : 9782840667186. _ 20,00 €

Sous la dir. de David Perreau

Haut de page

Texte intégral

1Art Public Poitiers ou du bon usage de la commande publique pour l’espace public. Une fierté assez légitime se dégage de cette publication dont le processus à l’œuvre souhaite inspirer certainement de nouvelles initiatives similaires. L’ouvrage s’accompagnera d’ailleurs bientôt d’un essai (L’Atelier urbain, extrait p. 153 à 158) analysant les propositions artistiques, ainsi que leurs inscriptions dans l’histoire de la ville et dans l’histoire de l’art. Il s’agira de questionner Poitiers à l’aune de ses incongruités soit « l’espace public en tant qu’espace d’interlocution » (Guy Tortosa, p. 156). Ce projet éditorial en deux temps, aussi généreux que sérieux, affirme avec engagement que construire un programme urbain revient nécessairement à construire une pensée de l’art dans la ville.

2Le livre a des allures de carnet de bord, mais il sait aussi tirer certains bilans de l’expérience. David Perreau, directeur artistique du programme, soumet un texte très pédagogique sur les modalités de mise en place d’un programme d’art public pour Poitiers et sa mise en musique dans le temps, interrogeant librement l’engouement récent et assez remarquable de la France pour les projets d’art dans l’espace public, questionnant aussi le statut des propositions faites spécifiquement pour Poitiers. Cet ouvrage donne donc avec beaucoup d’intérêt à réfléchir au-delà du seul chantier réalisé pour la ville.

3Les paroles d’artistes (Elisabeth Ballet, Pierre Joseph, Didier Marcel, Benoît-Marie Moriceau et Christian Robert-Tissot) tout en dégageant leurs singularités, développent alors par leurs croisements au fil des pages une sorte de méthode, un positionnement vis-à-vis du décor et de l’inscription socioculturelle dont procède l’œuvre d’art dans un espace partagé. Le programme, d’une belle envergure, illustre une orientation anti monumentale des propositions, attentives à n’être ni sentencieuses, ni péremptoires.

4On appréciera aussi que les points de vue de l’ensemble des porteurs du projet soient exprimés, offrant analyses et opinions personnelles, démontrant de manière assez convaincante que d’une concertation approfondie émerge une juste implication de l’art dans la ville.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Barbara Satre, « Art Public Poitiers », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 01 juin 2016, consulté le 11 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/17681

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals