Navigation – Plan du site

AccueilNotes de lectureToutes les notes de lecture en ligne2015Bernard Heidsieck : abécédaire N°...

2015

Bernard Heidsieck : abécédaire N°6 « Clef de Sol », été 2007

Gilles Froger
Bernard Heidsieck : abécédaire N°6 « Clef de Sol », été 2007
Bernard Heidsieck : abécédaire N°6 « Clef de Sol », été 2007

Besançon : Frac Franche-Comté, 2015, non paginé, ill. en coul. 24 x 18cm, (Abécédaires)

ISBN : 9782910595203. _ 15,00 €

Haut de page

Texte intégral

1Initiateur de la poésie sonore et de la poésie action, Bernard Heidsieck (1928-2014) a également réalisé de nombreuses œuvres sur papier et on ne sera pas surpris que l’inventeur des poèmes-partitions se joue à nouveau dans cet Abécédaire n°6 « clef de sol », daté de l’été 2007, des liens entre poésie visuelle et musique. Faisant sonner lettre après lettre l’alphabet coloré du poète, ce leporello (livre en accordéon sans couverture) en restitue visuellement la totalité graphique. Le leporello a, en effet, cette particularité de conserver à chaque page son autonomie (on peut le feuilleter comme un livre ordinaire) tout en permettant d’en percevoir d’un seul coup d’œil la succession dans sa totalité (du moins quand, comme c’est ici le cas, le verso seul de cette longue feuille de papier cartonné est imprimé). Cette vision d’ensemble permet d’apprécier les variations rythmiques de la mise en page et ajoute ainsi à la dimension musicale de cette poésie de lettres égrenées alphabétiquement. De même, le leporello possède une souplesse et une rigidité suffisantes pour pouvoir être disposé verticalement à la manière d’un paravent, d’un soufflet d’accordéon ou d’une étoile, laissant ainsi découvrir de manière hasardeuse des éléments partiels des images qu’il recèle.

2Bernard Heidsieck, qui délaissait volontiers le micro pour la paire de ciseaux, a découpé chacune des lettres dans des journaux et des revues, en de multiples exemplaires, puis les a collées sur et autour des lignes d’une partition introduite par une clef de sol. Le livre offre, page après page, des configurations abstraites –dans lesquelles il n’est pas interdit de discerner une diversité de parcours, de constellations, de jets, de sphères, de constructions, de pluies, d’écroulements et autres volatilisations offerts à la liberté sensible ou interprétative du lecteur.

3Cette variété des figures n’évoque pas tant l’expressivité des jeux typographiques des futuristes que l’ordonnancement des pages du Livre de la croix composé par Raban Maur au début du IXe siècle ou encore des effets de pavements ou de mosaïques d’une élégante tonalité grise, brune et bleutée. Enfin faut-il rappeler, puisqu’il s’agit ici de fondre visuellement musique et poésie, que le leporello doit son nom au célèbre valet de Don Giovanni lisant sur un monceau de feuilles attachées l’une à l’autre la liste infinie des conquêtes de son maître ?

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Gilles Froger, « Bernard Heidsieck : abécédaire N°6 « Clef de Sol », été 2007 », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 04 novembre 2016, consulté le 07 décembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/19255

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search