Navigation – Plan du site

AccueilNotes de lectureToutes les notes de lecture en ligne2015Sébastien Lacroix: Landing Zone

2015

Sébastien Lacroix: Landing Zone

Lilian Froger
Sébastien Lacroix: Landing Zone
Sébastien Lacroix: Landing Zone

Bruxelles : ARP2, 2015, 106p. ill. en coul. 25 x 18cm, fre/eng

ISBN : 9782930115320. _ 39,00 €

Texte de Michel Poivert

Haut de page

Texte intégral

1Landing Zone du photographe Sébastien Lacroix expose l’état actuel de la base militaire d’Étain-Rouvres dans la Meuse. Le livre s’ouvre sur une séquence d’une dizaine d’images montrant les salles de simulateurs de vol sur lesquels les militaires s’entraînent, et invite ensuite à une visite détaillée de cette base aérienne qui abrite un régiment d’hélicoptères de combat. Au fil des pages, on découvre ainsi les pistes de décollage et d’atterrissage, les abords forestiers des pistes, la tour de contrôle, les entrepôts, des salles avec des cartes, un auditorium, l’infirmerie, etc. Tous les bâtiments, tous les extérieurs sont photographiés sans présence humaine, à l’exception d’un seul cliché représentant une femme, de dos, à côté d’un hélicoptère. La base semble désaffectée, bien qu’on n’en connaisse pas la raison, ce qui est accentué par la vétusté du matériel et du mobilier. Les militaires ne sont pourtant pas entièrement absents : un cahier central regroupe des portraits de soldats, de pilotes et d’officiers, photographiés en tenue, sur un fond blanc. L’aspect détouré de ces figures, qui se détachent sur le fond immaculé des images, forme une typologie, un inventaire, venant compléter l’état des lieux photographique de la base aérienne.

2Sébastien Lacroix manie habilement la forme documentaire et la fiction. Il documente certes la base, ses infrastructures et une partie de ses occupants, mais la zone est vidée entièrement de ses usagers, comme laissée à l’abandon. De plus, le fait de placer les portraits de militaires sur un fond blanc leur donne l’impression de flotter dans le vide, dans un espace irréel. Le photographe met en images deux faits importants dans l’actualité récente du corps militaire. Il évoque d’une part la fin du service militaire obligatoire et la professionnalisation des armées, qui rendent inutiles une partie des anciennes bases existantes, désormais trop grandes. D’autre part, comme le souligne Michel Poivert dans son texte d’introduction (« Une avant-garde sans combat »), la technologie évolue très vite, et l’armée n’est pas épargnée par ces bouleversements. Ainsi, au moins dans leur mission de repérage, les hélicoptères sont progressivement remplacés par des drones, plus discrets et sans homme à leur bord. C’est ce que montre Landing Zone : une base aérienne dans laquelle plus aucun hélicoptère ne vole.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Lilian Froger, « Sébastien Lacroix: Landing Zone », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 20 mai 2017, consulté le 27 février 2021. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/21328

Haut de page

Auteur

Lilian Froger

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search