Navigation – Plan du site

AccueilNotes de lectureToutes les notes de lecture en ligne2015 David Lemaire, Alain Huck : la ...

2015

David Lemaire, Alain Huck : la symétrie du Saule

Pauline Lisowski
Alain Huck : la symétrie du Saule
David Lemaire, Alain Huck : la symétrie du Saule

Genève : Mamco, 2015, 343p. ill. en noir et en coul. 28 x 23cm

Bibliogr. Biogr.

ISBN : 9782940159765. _ 34,00 €

Haut de page

Texte intégral

1Alain Huck développe un travail riche de multiples préoccupations, nourri de diverses sources. Dans cette monographie intitulée La Symétrie du saule, David Lemaire, conservateur au MAMCO de Genève, tente de démêler les grandes obsessions et lessujets qui traversent son œuvre. Son texte, divisé en cinq chapitres, est construit comme un aller-retour, une étude non linéaire. Au fur et à mesure du cheminement de sa réflexion, il soulève les intérêts qui relient entre eux des travaux d’apparences très différentes. Il indique notamment que, souvent, les thèmes de l’artiste sont ambivalents et s’entremêlent.L’auteur débute son étude(« Chapitre I », p. 6-11) par la première exposition de l’artiste à Lausanne en 1986. Il explique son expérimentation de divers supports, techniques et modes de représentation. Alain Huck explore les modalités d’accrochages, s’intéressant entre autres à la création in situ. Dans le second chapitre (p. 12-19), David Lemaire prend appui sur la série de dessins VSH et relève l’apparition du motif de Narcisse et du miroir. L’artiste a l’habitude d’ancrer son travail dans l’histoire de la peinture. Les motifs du double et de la symétrie sont très présents dans son travail à la fois comme procédé plastique et dans la construction des titres. Puis, dans un troisième temps (p. 20-27), les sujets traités par l’artiste sont redéployés et précisés. Ses dessins de formats monumentaux sont marqués par les thèmes du désastre et de la mémoire. Dessin et narration se rejoignent. Le quatrième chapitre (p. 28-43) est ensuite consacré à la relation des œuvres à l’histoire. Alain Huck articule aussi bien des éléments de sa vie à des références historiques. Son intérêt pour le paysage et pour la nature est teinté de citations. Chaque sujet est considéré pour ses multiples sens. David Lemaire termine son essai en revenant sur l’importance du langage. De là, il soulève la question du rapport de l’homme à l’animal. Le parcours d’Alain Huck est analysé en profondeur, complété par de nombreuses citations et références. Le lecteur doit alors se référer à un portfolio (p. 52-25), qui rend compte de la diversité de ses sujets.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pauline Lisowski, «  David Lemaire, Alain Huck : la symétrie du Saule », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 20 mai 2017, consulté le 08 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/21337

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search