Navigation – Plan du site

AccueilNotes de lectureToutes les notes de lecture en ligne2015Picasso-mania

2015

Picasso-mania

Androula Michael
Picasso-mania
Picasso-mania

Paris : Réunion des Musées Nationaux – Grand Palais, 2015, 340p. ill. en noir et en coul. 30 x 26cm

ISBN : 9782711862665. _ 49,00 €

Sous la dir. d’Emilie Bouvard, Didier Ottinger, Diana Widmaier Picasso

Haut de page

Texte intégral

1Le titre suggérerait un engouement passionnel pour l’œuvre de Picasso. Entre simple hommage ou véritable redécouverte de son œuvre, entre copie et pastiche, le concept de « mania » demande à être nuancé. Dans le parti pris de l’exposition et du catalogue qui l’accompagne, il est néanmoins parfois difficile de distinguer ce qui relève de l’hommage, d’un dialogue fécond, d’un jeu, ou tout simplement d’une façon de s’approprier le nom de Picasso à son propre avantage. A ce titre, il est dommage que les propos très intéressants d’artistes s’exprimant sur leur rapport à l’œuvre de Pablo Picasso (et présentés en une installation vidéo à l’entrée de l’exposition sous le titre Picasso : sortoffabulous) ne soient pas reproduits dans le catalogue. Ils auraient constitué un témoignage vivant précieux de leur rapport avec l’artiste.

2La question sous-jacente, est évidemment celle de la relation entre Marcel Duchamp et Pablo Picasso, et celle de leur héritage respectif dans l’art contemporain. Didier Semin évoque la force des clichés et des idées reçues autour des deux artistes qui persistent encore aujourd’hui. Emilie Bouvard établit de façon intéressante la généalogie d’une réception genrée des Demoiselles d’Avignon et pointe le fait que sa reprise, « esthétique par le collage et thématique par l’association de la pornographie et du motif traditionnel africain, permet de nouvelles interprétations, féministes et identitaires. » Elle constate également que ce sont principalement les artistes femmes africaines et afro-américaines qui revisitent l’œuvre de Pablo Picasso. Dans un autre texte très stimulant, elle convoque le pouvoir symbolique de Guernica et sa réactivation, notamment par la New Left aux Etats-Unis et ensuite par des artistes tels que Leon Golub ou Goshka Macuga.

3Michael FitzGerald, se référant à des artistes d’Afrique et d’Asie, trace une topographie de l’accueil de l’œuvre de Pablo Picasso et en fait une lecture postcoloniale. Il montre son importance dans le débat de l’art contemporain et ouvre le champ de sa réception dans un monde globalisé. Stéphane Guégan, de son côté, retrace l’accueil mondial de l’artiste dans la presse qui en médiatise l’image. Son engagement particulier au parti communiste et son devenir comme star des médias ont considérablement influencé la réception de son œuvre.

4Didier Ottinger esquisse, sans éviter quelques raccourcis, la réception critique et l’écart de Picasso de la scène contemporaine au moment de l’émergence de Marcel Duchamp dans les années 1960 et 1970. Il situe la résurrection de Pablo Picasso à partir de l’exposition A New Spirit in painting à la Royal Academy de Londres en 1981 où quatre œuvres de Picasso de la dernière période étaient accrochées au milieu de l’exposition. C’est le moment de la réhabilitation de la peinture dans le champ de l’art contemporain. La référence intéressante de Jean-Michel Basquiat à Picasso, le dialogue de Martin Kippenberger, entre admiration et dérision, ou la reprise d’Antonio Saura, sont autant de références qui interrogent l’œuvre de Picasso. Mais l’analyse qui expliquerait la filiation à la Bad Painting (terme utilisé ici de façon un peu floue) n’est pas évidente puisque la liberté prise par les artistes n’est pas toujours explicitement liée à Picasso. S’il est intéressant de mettre en perspective ce renversement de situation d’un « retour à la peinture » et du coup de l’appropriation de l’œuvre picturale de Picasso, il ne faudrait néanmoins pas oublier que ce dernier n’a pas été seulement peintre -image à laquelle on le renvoie sans cesse. Parler d’une certaine réhabilitation de Picasso peintre et par la peinture c’est encore une fois l’enfermer dans une catégorie restrictive.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Androula Michael, « Picasso-mania », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 20 mai 2017, consulté le 23 avril 2021. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/21345

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search