Navigation – Plan du site
2015

Hippolyte Hentgen

Christophe Domino
Hippolyte Hentgen
Hippolyte Hentgen

Paris : Semiose ; Les Sables d’Olonne : Musée de l’Abbaye Sainte-Croix, 2015, 141p. ill. en noir et en coul. 24 x 22cm, (Cahiers de l’Abbaye Sainte-Croix), fre/eng

Expo.

ISBN : 978291599772. 2913981577. _ 30,00 €

Textes de Laurent Goumarre, Erik Verhagen

Haut de page

Texte intégral

1Publié à l’occasion de l’exposition de l’artiste au musée de l’Abbaye Sainte-Croix aux Sables d’Olonne, ce catalogue largement illustré rend compte du parcours d’Hippolyte Hentgen au travers des œuvres et des expositions de l’artiste depuis 2010, soit cinq années de cette œuvre conduite sous un nom qui fédère deux artistes, Gaëlle Hippolyte et Lina Hentgen. Après le texte d’introduction de Laurent Goumarre, qui cherche à donner un écho à l’aspect carnavalesque de l’œuvre, le volume propose un entretien consistant où les deux artistes associées répondent aux questions d’Erik Verhagen. Elles précisent ainsi comment d’une rencontre d’atelier partagé est née une collaboration fondée sur un rapport au dessin et à la reprise d’une imagerie aux sources diverses, ce que Verhagen désigne comme relevant du « dessin dans un champ expansif » (p. 15). Parlant d’une seule voix désignée comme celle de l’artiste Hippolyte Hentgen, les deux artistes répondent d’abord sur la figure plutôt masculine derrière laquelle se tient leur duo : la fiction d’artiste relève sans doute d’une mise à distance de la fonction d’auteur, qui permet une forme de liberté dans l’exercice de reprise et de réinvestissement du document et de l’image dessinée et redessinée, venus de la culture de masse, « posters, dessins animés, packagings, motif de vêtements des années 1980-1990, mais aussi détails d’œuvres importantes pour nous » (p. 14). Affirmant la dimension critique et politique de cette pratique de la reprise, les artistes évoquent nombre de leurs sources et de leur procédure de travail (comme ce lien fort au cinéma) avec précision, et donnent à comprendre la continuité de leurs travaux au travers de la production de dessins, d’installation, mais aussi de performances scénographiques. Les cent pages suivantes sont un parcours en image d’œuvres et d’expositions, ponctuées de vues d’œuvres en situation d’accrochage, précieuses pour en comprendre la logique des dispositifs. Les principales expositions d’Hippolyte Hentgen depuis 2010 sont ainsi retracées, jusqu’à celle du musée de l’Abbaye Sainte-Croix, qui clôt le volume.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Domino, « Hippolyte Hentgen », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 20 mai 2017, consulté le 12 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/21382

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals