Navigation – Plan du site
2016

Genet et les arts 

Françoise Nicol
Genet et les arts 
Genet et les arts 

Dijon : Les Presses du réel, 2016, 191p. ill. 24 x 17cm, (Bibliothèque art-action-pensée)

Biogr.

ISBN : 9782840666837. _ 20,00 €

Sous la dir. d’Agnès Vannouvong

Haut de page

Texte intégral

  • 1  Jean Genet, l’échappée belle (15 avril-18 juillet 2016), Marseille : MUCEM.

1Le titre vient se superposer à l’œil de Jean Genet (1910-1986) sur le portrait de Leonor Fini qui orne la couverture. C’est que le regard porté sur les arts visuels par l’écrivain est très présent dans cet ouvrage collectif où le théâtre a aussi sa place : dix-sept textes se succèdent en effet, signés de spécialistes de Jean Genet, d’écrivains ou de gens du théâtre ayant joué ou monté ses pièces tels Philippe Adrien, Antoine Bourseiller, Frédéric Fisbach ou Sébastien Rajon. L’ensemble constitue les actes du colloque international de 2010 organisé à Paris à l’initiative d’Agnès Vannouvong, qui avait publié chez le même éditeur sa thèse, Les Revers du genre. Jean Genet (2010). La publication cette année, trente ans après la mort de l’écrivain, permet à ces actes de participer à l’hommage qui lui a été rendu et dont le point d’orgue a été l’exposition marseillaise, Jean Genet, l’échappée belle, placée sous l’autorité d’Albert Dichy1. Au MUCEM, L’Homme qui marche d’Alberto Giacometti tenait une place centrale. De même, dans le livre, cette figure emblématique pourrait cristalliser la manière dont chacune des interventions explore l’énigme de l’œuvre d’art comme « objet invisible ». La lecture fait apparaître la difficulté de cloisonner cette recherche par forme artistique (sur la peinture, la sculpture, le dessin, le cinéma ou le théâtre) car les études conduisent à l’analyse des mêmes ressorts de l’entreprise poétique et se croisent, tant la quête de l’écrivain est cohérente. Ainsi, le volume s’ouvre sur le cinéma avec Françoise Zamour (« Jean Genet et le cinéma : l’impossible ailleurs », p. 13-24), après Michel Corvin (« Genet et les arts : le cinéma, exemple du Bagne », p. 9-12), co-éditeur avec Albert Dichy du Théâtre de Jean Genet. Leur analyse de sa recherche d’une « langue de cinéma » est voisine de celle de Carl Lavery, spécialiste du théâtre, qui décrit son « art transversal » (« "To perform" Genet : Transversalité, Blessure, Pouvoir », p. 133-146). Fabrice Flahutez qui se consacre méthodiquement aux dessins de l’écrivain conclut pourtant sur leur lien avec le théâtre (« Les multiples pratiques du dessin chez Jean Genet », p.  85-96). Ralph Heyndels préfère mettre subtilement en relation sa dernière œuvre, Un Captif amoureux (célébrée aussi à Marseille), avec une esthétique de « l’effacement » (« Le passage par l’art et le saut du désir », p. 25-35). Jérôme Neutres le rejoint en associant Rembrandt et Alberto Giacometti pour creuser l’œuvre d’art comme « hors-monde » (« Le secret de Genet. Portrait de l’artiste en alchimiste », p. 59-73). Ailleurs, le point de vue se décale : l’œuvre est observée à partir de la cathédrale de Chartres et du Japon (Panayota Volti, « Jean Genet, "Cathédrale de Chartres ‘vue cavalière’", p. 37-43), voire du maniérisme italien (Myriam Bendhif-Syllas, « Genet et le maniérisme, l’esthétique de la merveille », p. 75-84). Place est faite à deux femmes, Violette Leduc (René de Ceccatty, « Violette Leduc et Jean Genet : myrrhe, encens, pourpre, soleil cruel », p.  45-52) et Leonor Fini (Thierry Dufrêne, d’ailleurs oublié dans la liste des contributeurs, « Jean Genet et Léonor Fini : qu’est-ce que la vérité en art ? », p. 161-171). Ces études auraient mérité d’être mises en perspective par la préface mais aussi par la composition du livre. Elles constituent cependant un bel hommage à Jean Genet.

Haut de page

Notes

1  Jean Genet, l’échappée belle (15 avril-18 juillet 2016), Marseille : MUCEM.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Françoise Nicol, « Genet et les arts  », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 20 novembre 2017, consulté le 19 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/23224

Haut de page

Droits d'auteur

EN

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals