Navigation – Plan du site

AccueilNotes de lectureToutes les notes de lecture en ligne2014Strange Design : du design des ob...

2014

Strange Design : du design des objets au design des comportements

Eloïse Cariou
Strange Design : du design des objets au design des comportements
Strange Design : du design des objets au design des comportements

Villeurbanne : it: éditions, 2014, 378p. ill. 23 x 16cm

ISBN : 9782917053188. _ 28,00 €

Sous la dir. de Jehanne Dautrey, Emanuele Quinz

lire aussi

Haut de page

Texte intégral

1Clarifier le concept des pratiques créatives dans les champs du design d’objets et de l’architecture regroupées sous l’appellation « Strange design », tel est l’objectif que se donne cet ouvrage théorique de 378 pages en langue anglaise, paru chez it: éditions. Il est à signaler qu’il s’agit de la version en langue anglaise d’un ouvrage publié en français en 2014 chez le même éditeur. Les directeurs de cette publication, Jehanne Dautrey et Emanuele Quinz, proposent ainsi un recueil de textes et d’entretiens analysant ces démarches qui cherchent à s’affranchir des normes esthétiques et méthodologiques du design – héritées notamment du modernisme mais aussi des exigences de la société de consommation – en suscitant de nouveaux usages grâce à des objets ou des espaces inusuels. Jehanne Dautrey et Emanuele Quinz s’appuient sur un découpage chronologique et géographique mettant en lumière trois courants peu connus de l’histoire du design et de l’architecture à l’origine du concept de « strange design ». Courant pionnier, le design radical dans l’Italie des années 1960 et 1970 s’exprime principalement dans le champ de l’architecture. Dans les années 1990, recyclage et détournement d’objets iconiques sont récurrents chez Droog Design, le plus fidèle représentant du design conceptuel aux Pays-Bas. Enfin, l’ouvrage présente le design critique anglais, principalement incarné par le duo Dunne & Raby depuis le début des années 2000. Dans un dernier moment, cette étude s’arrête sur la scène créative contemporaine, décryptant, à la lumière des références historiques précédentes, les pratiques actuelles qui interrogent les frontières entre design et arts visuels.

2Le point fort de cet ouvrage est de proposer un contenu véritablement théorique et historique. La complémentarité des contenus rassemblés – textes critiques, entretiens, ressources bibliographiques – constitue une riche source de savoirs sur ces mouvements alternatifs et répond à un besoin grandissant de la recherche dans ces disciplines. Le plan de l’ouvrage, clair et souligné de manière fonctionnelle par sa conception graphique, constitue un fil rouge très appréciable, qui forme un repère dans toutes les nuances existantes du « strange design ». Le parti pris de la transdisciplinarité est un autre atout du recueil : c’est à la croisée de projets d’architecture, de design de produits ou d’arts visuels que l’on saisit l’essence de ce concept. Dans quelques textes transparaissent aussi les limites de ce positionnement d’auteur, de cet engagement plus ou moins politique, plus ou moins radical vis-à-vis des normes propres aux champs du design et de l’architecture. Les auteurs ont choisi d’expliquer un concept essentiel dans la compréhension de la pratique de nombreux créateurs contemporains, sans pour autant faire du « strange design » une étiquette.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Eloïse Cariou, « Strange Design : du design des objets au design des comportements », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 20 novembre 2017, consulté le 07 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/23377

Haut de page

Droits d’auteur

EN

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search