Navigation – Plan du site
2015

Michel Butor, Dan Graham: Conversation

Sylvie Mokhtari
Michel Butor, Dan Graham: Conversation
Michel Butor, Dan Graham: Conversation

Berlin : Sternberg Press, 2015, 69p. 20 x 11cm, eng

ISBN : 9783956791208

Sous la dir. de Donatien Grau. Postf. de Paul McCarthy

Haut de page

Texte intégral

1En 2013, guidés par Donatien Grau, Dan Graham et sa compagne, l’artiste et galeriste Mieko Meguro, se sont rendus dans les Alpes jusqu’au domicile de Michel Butor. En une soixantaine de pages, leur échange laisse transparaître le caractère spontané de leur rencontre teintée d’une certaine admiration (principalement de la part de Dan Graham pour tout l’œuvre de Michel Butor) et parfois animée à propos de sujets sur lesquels ils se retrouvent ou sur lesquels ils achoppent. Derrière l’anecdote apparente de certains propos sur les dates de naissance et autres signes astrologiques chers à Dan Graham, s’installe une discussion à bâtons rompus sur les identités culturelles, les parcours professionnels, le sens donné aux voyages et à la découverte, la pratique de l’enseignement et celle de l’écriture. Si Dan Graham se met souvent au service de ses amitiés, en se positionnant aux côtés d’autres artistes comme Sol LeWitt ou Dan Flavin, Michel Butor n’hésite pas à partager plus librement des pans de sa vie personnelle et à réajuster la connaissance historique des sujets arrivant de manière décousue dans la discussion. La dédicace par Michel Butor d’un exemplaire de son livre Mobile à l’intention de Dan Graham met le point final à cette rencontre apparemment improbable et néanmoins pleine de sens. Leur conversation se ferme donc sur l’évocation de cet ouvrage phare, véritable référence pour l’artiste américain Dan Graham. Privilégiant la liste et la nomenclature au phrasé littéraire classique, Michel Butor a écrit ce livre en 1962 dans la continuité d’un long séjour aux U.S.A. (l’ouvrage est sous-titré : « essai pour une représentation des Etats-Unis »).Le procédé littéraire et visuel que Michel Butor choisit à l’époque pour Mobile n’a pas échappé à Dan Graham, dont certains travaux des années 1966-67 (tels que Homes for America ou Schema) témoignent d’une subtile résonance avec l’écriture expérimentale de Butor.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sylvie Mokhtari, « Michel Butor, Dan Graham: Conversation », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 20 novembre 2017, consulté le 02 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/23415

Haut de page

Auteur

Sylvie Mokhtari

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

EN

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals