Navigation – Plan du site
2016

Eric Hazan, Une Traversée de Paris

Jérôme Duwa
Une Traversée de Paris
Eric Hazan, Une Traversée de Paris

Paris : Seuil, 2016, 193p. ill. 21 x 14cm, (Fiction & Cie)

Index

ISBN : 9782021320374. _ 18,00 €

Haut de page

Texte intégral

1Evoquant la disparition de plusieurs librairies emblématiques de la Rive Gauche – de La Joie de lire de François Maspero à la Hune, en passant par les Presses Universitaires de France –, Eric Hazan reprend une formule de Louis-Sébastien Mercier à laquelle il souscrit totalement : « et tous les Parisiens de cœur en ont gémi » (p. 48). Sans doute que le cœur de Parisien d’Eric Hazan a changé moins vite que la forme de cette ville profondément remise en ordre depuis le XIXe siècle, en réponse autoritaire à une série de révoltes populaires. Cependant, il ne faudrait pas se méprendre sur la tonalité de cette Traversée débutant à Ivry et s’achevant à Saint-Denis. Loin d’un ouvrage de pure déploration regrettant constamment un Paris que toute une génération ne connaîtra jamais plus, ce livre révèle plutôt une irréductible résistance. Allant d’une librairie à une autre, Eric Hazan parcourt une ligne de fracture, celle d’un Paris qui demeure populaire en dépit des puissantes vagues d’embourgeoisement qui l’assaillent de toutes parts. Pour l’historien des barricades, il n’est pas question de considérer que le peuple de ce Paris de dix millions d’âmes soit définitivement réductible à un ghetto cossu vivant entre des appartements et des boutiques de luxe. Cette traversée à pieds est un remarquable « exercice mental », associant à une remontée dans l’histoire de Paris un travail de mémoire dans la vie de l’ancien chirurgien et éditeur : les deux opérations se mêlent sans effort dans un récit qui n’est jamais une promenade en solitaire. C’est en effet dans la bonne compagnie de sa famille littéraire qu’il nous fait découvrir les sédimentations d’une ville habituée aux attentats urbanistiques comme aux insurrections salutaires. Ainsi, nous cheminons souvent avec André Breton, Walter Benjamin, Charles Baudelaire, Gérard de Nerval, Honoré de Balzac ou Chateaubriand. A l’issue de ce parcours jalonné de plans et de photographies, une conviction s’impose au lecteur : sous les simulacres clinquants d’une ville muséifiée, la vie parisienne réelle palpite toujours et demeure liée à un passé fait de soulèvements.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jérôme Duwa, «  Eric Hazan, Une Traversée de Paris », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 20 novembre 2017, consulté le 24 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/23476

Haut de page

Auteur

Jérôme Duwa

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

EN

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals