Navigation – Plan du site
2016

Otherwise: Imagining Queer Feminist Art Histories

Damien Delille
Otherwise: Imagining Queer Feminist Art Histories
Otherwise: Imagining Queer Feminist Art Histories

Manchester : Manchester University Press, 2016, 400p. ill. 24 x 16cm, (Rethinking Art's Histories), eng

Index

ISBN : 9780719096426

Sous la dir. d’Amelia Jones, Erin Silver

Haut de page

Texte intégral

1Cet ouvrage collectif dirigé par Amelia Jones et Erin Silver tente de prolonger le féminisme historique dans le champ des théories queer et postcoloniales. Deux directions trouvent à s’alimenter différemment (« otherwise ») : une extension géographique des pratiques artistiques ; une pluralité historique consacrée aux sexualités et aux minorités de genre. La théorie de l’intersectionnalité en constitue la clé de voute. Pour ce faire, l’ouvrage s’articule autour de vingt-deux articles et d’une introduction d’Amelia Jones, accompagnés d’une soixantaine d’illustrations en noir et blanc. Les attendus théoriques, artistiques et politiques de ce post-féminisme sont au rendez-vous, sans convaincre véritablement – ou de manière inégale – ceux à qui les auteurs s’adressent : les historiens de l’art. Plusieurs pistes méritent néanmoins d’être signalées.

2En tentant de croiser Simone de Beauvoir et Frantz Fanon, l’objectif est de sortir de l’essentialisme gay, lesbien, féministe et blanc, afin d’embrasser la dimension transnationale et non-essentialiste des identités queer. Une série de filiations brosse à grands traits leur inscription dans le champ de l’art, à partir d’expositions récentes essentiellement anglo-saxonnes. Les études consacrées au nu dans l’art polonais (Barbara Falender, Ewa Kuryluk et Katarzyna Kozyra), au féminisme chinois (Alpesh Kantilal Patel sur son expérience de curateur en Chine) et à l’histoire postcoloniale de l’artiste danoise et caribéenne Jeannette Ehlers relèvent surtout du contexte institutionnalisé de l’art contemporain. Des entretiens comme celui de Vaginal Davis et de Del LaGrace Volcano viennent enrichir les positions artistiques et les divergences politiques. Performance et histoire de l’art dialoguent dans la rappropriation photographique d’Andy Warhol en drag, par Deborah Kass, ou de Claude Cahun, par Tammy Rae Carland. Ces pratiques se prolongent à travers les réflexions de Juan Vicente Aliaga au sujet du post-porn en Espagne. Il en ressort une impression de placage des outils théoriques sur des objets et des contextes trop peu interrogés et souvent marginalisés par la rhétorique critique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Damien Delille, « Otherwise: Imagining Queer Feminist Art Histories », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 09 mai 2018, consulté le 20 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/25722

Haut de page

Droits d'auteur

EN

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals